Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Pétrole: nouvelle baisse de la production en juillet (Opep)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
16/08/2019 | 13:50

Paris (awp/afp) - La production de pétrole des pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a de nouveau baissé en juillet, en raison notamment d'un net ralentissement en Arabie saoudite, a indiqué l'Organisation dans son rapport mensuel publié vendredi.

Riyad a ainsi vu sa production reculer de 134.000 barils par jour (b/j) entre juillet et juin, pour s'établir à 9,698 millions b/j.

Parmi les autres membres de l'Opep, la production a poursuivi son érosion en Iran (-47.000 b/j), touché par le rétablissement de lourdes sanctions économiques depuis le retrait des Etats-Unis de l'accord international sur le nucléaire iranien.

Elle a en revanche progressé en Irak (+32.000 b/j) et en Algérie (+22.000 b/j).

Au total, la production d'or noir de l'Opep a baissé de 246.000 b/j en un mois pour s'établir à 29,609 millions b/j.

Les 24 pays de l'Opep et leurs 10 alliés du groupe dit Opep+, dont la Russie, sont engagés depuis 2016 dans une limitation volontaire de leur production afin de soutenir les cours, dans un contexte de ralentissement de la croissance économique mondiale.

Réunis à Vienne début juillet, ils ont reconduit pour neuf mois leur accord visant à réduire leur offre cumulée de 1,2 million de barils par jour (mbj) par rapport à octobre 2018.

Dans son rapport vendredi, l'Opep a par ailleurs légèrement revu à la baisse l'estimation de la croissance de la demande mondiale en 2019, tout en maintenant sa projection inchangée pour 2020.

Etant donné "le ralentissement de la croissance économique, les tensions commerciales persistantes et le ralentissement de la croissance de la demande de pétrole, il est critique de suivre attentivement l'équilibre entre l'offre et la demande et d'aider à la stabilité du marché durant ces prochains mois", résume le cartel dans le rapport.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -3.19%49.78 Cours en différé.-16.85%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 1.42%67.26157 Cours en différé.5.44%
WTI -4.24%44.825 Cours en différé.-16.16%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
08:13Eni prévoit d'accélérer la cadence jusqu'en 2025, avant de passer à autre cho..
AW
27/02Wall Street : -12% en 6 séances, bascule en 'bear market'
CF
27/02Le pétrole, lesté par le coronavirus, poursuit sa chute libre
AW
27/02CAC40 : -10% en 5 séances, T-Bond US au +bas, WStreet remonte
CF
27/02Point marchés-La crainte d'une pandémie entraîne une correction boursière
RE
27/02CAC40 : efface tous ses gains depuis le 3 octobre, baril -5%
CF
27/02CAC40 : -10% en 1 semaine, Wall-street au bord de la rupture
CF
27/02Les cours du pétrole toujours pénalisés par le coronavirus
AW
27/02BOURSE DE WALL STREET : Point marchés-Encore du rouge en vue Wall Street, l'aver..
RE
27/02PÉTROLE : Incertitude accrue autour de la demande en raison du Covid-19
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière