Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Les prix du pétrole divergent dans un marché indécis

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
18/04/2019 | 16:14

Londres (awp/afp) - Les cours du pétrole divergeaient jeudi en cours d'échanges européens, à la veille du long week-end pascal vendredi et lundi.

Vers 14H00 GMT (16H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin valait 71,74 dollars à Londres, en hausse de 12 cents par rapport à la clôture de mercredi.

A New York, le baril de WTI pour le contrat de mai cédait 6 cents à 63,70 dollars.

Malgré des volumes réduits, les cours effaçaient donc leur perte de la veille.

"Le marché est dans une impasse étrange", ont résumé les analystes de Energy Aspects.

Selon eux, alors que les acteurs du marché réclament une offre plus abondante, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) "a envoyé un message clair, et n'augmentera pas sa production avant que cela ne soit absolument nécessaire".

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et d'autres producteurs, dont la Russie, sont engagés depuis fin 2016 dans un accord de limitation des extractions, dont le renouvellement après le premier semestre 2019 doit être décidé fin juin.

En 2018, ces producteurs avaient assoupli leur accord alors que les prix augmentaient car les investisseurs misaient sur des sanctions dures de Washington contre l'Iran.

Mais la Maison blanche a adopté une ligne plus souple, accordant des exemptions à plusieurs importateurs de brut iranien, et doit désormais décider de les renouveler ou non.

La question de la poursuite de l'accord après juin se pose néanmoins.

La Russie, deuxième producteur mondial après les Etats-Unis mais devant l'Arabie saoudite, n'a pas encore adopté de ligne définitive sur le sujet et semble hésiter à renouveler l'accord.

Des responsables russes ont "cité le problème des parts de marché, alors que la compétition est rude face à une production américaine de pétrole de schiste toujours plus forte", a noté Benjamin Lu, analyste chez Phillip Futures.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -1.52%63.37 Cours en différé.23.05%
WTI -2.08%56.39 Cours en différé.32.38%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
22:16Point marchés -Wall Street recule dans un climat pesant (actualisé)
RE
21:35Le pétrole recule avec la baisse de la demande américaine d'essence
AW
20:41La hausse des stocks de carburant fait baisser le pétrole
RE
18:57L'Europe finit dans le rouge, incertitude sur les taux et le commerce
RE
17:02USA : les stocks de pétrole brut baissent pour la cinquième semaine de suite
AW
16:55USA : baisse des stocks de pétrole
CF
15:17CAC40 : stagne au-dessus des 5.600, W-Street attendu indécis
CF
11:20CAC 40 : en baisse, nouvelles tensions commerciales
CF
10:49EUROPE : Prudence sur les Bourses européennes face à un faisceau de doutes
RE
10:27Le pétrole remonte un peu après sa chute de mardi et avant les stocks américa..
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreBaissière