Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole se reprend un peu en Asie

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
24/05/2019 | 05:58

CORRECTION Corrige au quatrième paragraphe, plus forte baisse de l'année et non plus bas niveau de l'année

Singapour (awp/afp) - Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, au lendemain de la pire séance de l'année, mais le baril new-yorkais demeurait sous les 60 dollars en raison des craintes persistantes d'escalade commerciale entre Washington et Pékin.

Vers 03H45 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en juillet, progressait de 64 cents à 58,55 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour juillet, reculait de 79 cents à 68,55 dollars.

Le prix du baril de pétrole new-yorkais avait clôturé jeudi sa pire séance de l'année avec un plongeon de plus de 5% - soit 3,51 dollars - dans un contexte de forte aversion pour le risque liée aux tensions commerciales persistantes entre les Etats-Unis et la Chine.

A Londres, le baril de Brent a aussi encaissé sa pire séance de l'année en lâchant 3,23 dollars, ou 4,55%.

La hausse des réserves américaines de brut a également exacerbé le pessimisme ambiant des marchés.

"Le pétrole a connu sa plus importante chute de l'année en raison de la hausse des réserves américaines cumulée aux inquiétudes sur la croissance mondiale", a déclaré Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

"Cette évolution a totalement donné raison à l'Opep quand elle dit que c'est l'optimisme, et non pas les fondamentaux, qui a dopé les prix récemment, et que les prix demeurent fragiles".

Il a estimé que le WTI pourrait tomber à 55 dollars et le Brent à 66 dollars.

Lors de la semaine achevée le 17 mai, les réserves commerciales américaines de brut ont augmenté de 4,7 millions de barils, celles d'essence de 3,7 millions de barils, et celles d'autres produits distillés de 800.000 barils, bien plus qu'anticipé, a annoncé l'Agence américaine d'information sur l'énergie (AIE).

Une hausse des réserves américaines est généralement interprétée comme un mauvais signe par les courtiers qui y voient un indice d'une moindre demande au sein de la première économie du monde.

str-mba/jac/am/ved

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 0.32%63.17 Cours en différé.22.20%
WTI 0.47%56.24 Cours en différé.30.93%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
03:02Tokyo rebondit à l'ouverture après 3 séances négatives
AW
18/07Le pétrole baisse face au surplus d'offre et aux tensions commerciales
AW
18/07PETROLE : Le brut termine en forte baisse à New York
DJ
18/07Le pétrole termine en nette baisse à New York
RE
18/07Les actions européennes reculent dans un climat tendu
RE
18/07Point marchés-Les actions européennes reculent dans un climat tendu
RE
18/07Le pétrole encore en baisse, inquiétude du côté de la demande
AW
18/07Les Bourses asiatiques reculent, craintes sur le différend sino-américain
AW
18/07BOURSE DE WALL STREET : Prudence en vue à Wall Street, le commerce menace les ré..
RE
18/07Le pétrole morose au lendemain des stocks américains
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreBaissière