Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole perd du terrain après une semaine dominée par l'Opep

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
09/12/2019 | 11:35

New York (awp/afp) - Les prix du pétrole se sont un peu repliés lundi après avoir profité la semaine dernière de l'annonce par l'Opep et ses alliés de baisses de production supplémentaires.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février s'est établi à 64,25 dollars à Londres, en baisse de 0,22% ou 14 cents par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI pour janvier a perdu 0,3% ou 18 cents, à 59,02 dollars.

La semaine passée, le Brent et le WTI ont respectivement pris 3,1% et 7,3% pour culminer vendredi à 64,88 dollars et 59,85 dollars, des niveaux plus vus depuis septembre.

Cette hausse a été alimentée par la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, dont la Russie, à Vienne, à l'issue de laquelle les participants sont parvenus à trouver un accord pour réduire encore leur production d'au moins 500.000 barils par jour afin de soutenir les cours du brut.

A ce nouvel objectif s'ajouteront des baisses "volontaires et supplémentaires" de plusieurs producteurs, le Royaume saoudien en tête.

"Nous allons poursuivre notre réduction volontaire de 400.000 barils par jour", a ainsi affirmé le nouveau ministre saoudien de l'Energie, Abdel Aziz ben Salmane, demi-frère du puissant prince héritier Mohammed ben Salmane.

Selon Robbie Fraser de Schneider Electric, l'annonce saoudienne "n'est pas aussi positive pour les prix qu'il n'y paraît, car même avec ces nouvelles coupes, la production devrait rester proche de son niveau actuel."

"Cela est dû aux baisses supplémentaires auxquelles consent l'Arabie saoudite, qui va peut-être vouloir augmenter sa production et, en contrepartie, demander à d'autres membres comme l'Irak de se conformer à l'accord", avance l'expert.

Le marché a par ailleurs gardé un oeil attentif sur les développements commerciaux sino-américains, à moins d'une semaine d'une possible nouvelle salve de taxes imposées par Washington sur environ 160 milliards de dollars d'importations chinoises.

Des tarifs douaniers supplémentaires sont susceptibles d'affecter la demande en or noir, pesant à la baisse sur les prix pétroliers.

ktr-dho/jum/evs

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -2.22%60.66 Cours en différé.-2.27%
WTI -2.52%54.24 Cours en différé.-5.00%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
24/01Wall Street : le coronavirus stoppe la hausse, plombe le WTI.
CF
24/01Le soulagement domine sur le virus chinois, l'Europe finit en hausse
RE
24/01CAC40 : consolidation hebdo de -1,2%, lourd repli du pétrole.
CF
24/01BOURSE DE WALL STREET : Wall Street passe dans le rouge après un 2e cas de coron..
DJ
24/01CAC40 : l'avance se réduit malgré nouveau record absolu Nasdaq
CF
24/01Le pétrole souffre des mesures anti-épidémie en Chine
AW
24/01Les investisseurs rassurés par l'OMS et par les PMI
RE
24/01CAC 40 : nette hausse malgré des indices PMI décevants
CF
24/01Tokyo finit sur un petit rebond une séance en dents de scie
AW
24/01Tokyo hésite dans les premiers échanges
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre