Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole limite légèrement ses pertes après les stocks américains

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
23/01/2020 | 17:58

Actualise cours et ajoute stocks américains et analyste

Londres (awp/afp) - Les prix du pétrole étaient toujours dans le rouge jeudi, la baisse surprise des stocks américains ne redressant que très peu les cours, dans un climat toujours morose lié à la propagation rapide du nouveau coronavirus qui pourrait affecter la demande d'or noir en Chine.

Vers 16H35 GMT (17H35 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars valait 61,92 dollars à Londres, en baisse de 2,04% par rapport à la clôture de mercredi.

A New York, le baril américain de WTI pour la même échéance, lâchait 2,19% à 55,50 dollars.

Peu avant 15H00 GMT, les deux indices de référence européen et américain sont respectivement tombés à 61,25 et 54,77 dollars, des plus bas depuis le début du mois de décembre pour le Brent et depuis fin novembre pour le WTI, au lendemain d'une chute de 2,1% et 2,8%.

Les investisseurs ont peu après bien accueilli le repli surprise des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis publiés par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) pour la semaine achevée le 17 janvier.

Ceux-ci ont reculé de 400.000 barils pour s'établir à 428,1 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg avaient anticipé une hausse de 800.000 barils, un signe encourageant pour la demande d'or noir.

Mais le sentiment restait mitigé sur les marchés affectés par la propagation du virus mortel qui fait craindre pour la demande d'or noir au moment où l'offre ne cesse de gonfler.

L'épidémie "pourrait amener à une réduction des importations chinoises", avait estimé plus tôt dans la journée Jasper Lawler, de LCG.

Les cours du pétrole "peinent à se stabiliser et les informations, que ce soit côté offre ou côté demande, sont plutôt négatives pour les prix", a ajouté Craig Erlam, de Oanda.

bp/ktr/myl

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -0.78%58.68 Cours en différé.-12.65%
WTI -0.19%53.37 Cours en différé.-15.34%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
08:11Tokyo finit en baisse malgré un cours très favorable yen/dollar
AW
01:35Tokyo hésite malgré un cours très favorable yen/dollar
AW
20/02Wall Street : un moment de faiblesse prive le S&P de records
CF
20/02Les Bourses mondiales souffrent toujours des incertitudes sur le coronavirus
RE
20/02Le pétrole poursuit sa reprise dans un marché plus optimiste
AW
20/02USA : les stocks de brut en hausse pour la quatrième semaine de suite
AW
20/02USA : les stocks de pétrole en hausse
CF
20/02Le pétrole stable, les investisseurs rassurés par la Chine et optimistes sur
AW
20/02Les investisseurs renouent avec la prudence face au coronavirus
RE
20/02Les Bourses d'Asie globalement bien orientées, coronavirus au 2e plan
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière