Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole en baisse, retour au premier plan des craintes sur la demande

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
21/01/2020 | 12:16

Londres (awp/afp) - Les prix du pétrole baissaient mardi en cours d'échanges européens alors que les craintes sur la demande mondiale refont surface, reléguant au second plan les inquiétudes sur l'offre libyenne.

Vers 10H40 GMT (11H40 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars valait 64,42 dollars à Londres, en baisse de 1,20% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI pour février, dont c'est le dernier jour de cotation, perdait 1,01% à 57,95 dollars.

La veille, le WTI a fini stable et le Brent a gagné 0,54%, porté par les risques pesant sur l'offre mondiale d'or noir à la suite du blocage depuis samedi des principaux terminaux pétroliers de l'est du territoire libyen.

Cette action menée par les forces loyales au maréchal Khalifa Haftar a provoqué la chute des exportations d'or noir, qui représentent 1,3 million de barils par jour, à la veille d'un sommet international à Berlin qui a accouché d'un cessez-le-feu précaire.

Les marchés s'attendent désormais "à ce que la production en Libye retrouve son niveau" normal, a indiqué Al Stanton, analyste de RBC.

"L'inquiétude sur les perturbations de l'offre en Libye devrait rapidement passer au second plan et l'attention va se concentrer sur le niveau de la demande, qui s'assèche dans un marché très abondant en or noir," a renchéri Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote Bank.

Lundi, le Fonds monétaire international s'est montré moins optimiste qu'en octobre dans ses dernières prévisions de croissance mondiale, qualifiant la reprise en cours de "poussive".

De plus, "les informations sur une possible nouvelle épidémie en Chine relancent les craintes sur la demande", a expliqué Eugen Weinberg, de Commerzbank.

La Chine a recensé mardi 77 nouveaux cas d'un nouveau virus semblable au Sras, portant le total à près de 300. La maladie a déjà provoqué la mort de six personnes.

bp/ktr/myl

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
COMMERZBANK AG 0.94%6.741 Cours en différé.21.08%
LONDON BRENT OIL 0.10%59.42 Cours en différé.-12.65%
SWISSQUOTE GROUP HOLDING LTD -1.21%61.35 Cours en différé.27.89%
WTI 0.73%54.14 Cours en différé.-15.34%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
12:00Le pétrole stable, les investisseurs rassurés par la Chine et optimistes sur
AW
10:40Les investisseurs renouent avec la prudence face au coronavirus
RE
10:22Les Bourses d'Asie globalement bien orientées, coronavirus au 2e plan
AW
09:32REPSOL : lourde perte en 2019, plombé par des correctifs de valeur
AW
07:36Tokyo finit en hausse grâce au repli du yen face au dollar
AW
07:24Point marchés-Les Bourses européennes attendues sur une note prudente (actual..
RE
19/02Total relève sa participation dans Sun Power
DJ
19/02Le pétrole, aidé par les sanctions contre Rosneft, poursuit sa reprise
AW
19/02Vallourec se résout à une vaste augmentation de capital après avoir réduit sa..
DJ
19/02Vallourec prévoit une vaste augmentation de capital après avoir réduit sa per..
DJ
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière