Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole commence la semaine en petite hausse

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
06/07/2020 | 12:00

Londres (awp/afp) - Les prix du pétrole entamaient la semaine en légère hausse lundi, portés par la maîtrise de l'offre des membres de l'Opep+ et malgré une flambée de nouveaux cas de Covid-19 aux Etats-Unis.

Vers 09h40 GMT (11h40 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre valait 43,40 dollars à Londres, en hausse de 1,40% par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI pour le mois d'août progressait de 0,30%, à 40,77 dollars.

Les deux cours de référence ont gagné autour de 5% la semaine précédente.

"Les prix du pétrole semblent avoir trouvé un certain équilibre aux alentours de 40 dollars le baril", a estimé Eugen Weinberg, analyste de Commerzbank.

Ils sont pourtant tiraillés par deux forces antagonistes: "d'un côté les risques sur la demande pèsent sur les prix, de l'autre la bonne discipline des membres de l'Opep+ apporte du soutien", a-t-il ajouté.

Le prix du Brent surtout "est soutenu par une offre qui se restreint", a détaillé Al Stanton, de RBC.

Malgré plusieurs dépassements notables en mai, les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés, dont la Russie, réunis au sein de l'Opep+, semblent dorénavant se conformer aux coupes de production de 9,7 millions de barils par jour (mbj) auxquelles ils se sont astreints jusqu'à fin juillet.

Le WTI gagne un peu moins de terrain "à cause des nouveaux cas de coronavirus qui pourraient entraîner le ralentissement de la demande de pétrole aux États-Unis" si des mesures drastiques de confinement étaient mises en place, a ajouté M. Stanton.

La flambée des cas de Covid-19 se poursuit sans trêve aux Etats-Unis, avec près de 40.000 cas et 234 nouveaux décès au cours des 24 dernières heures, selon un dernier bilan publié dimanche par l'université Johns Hopkins, qui fait référence.

bp/ktr/sl

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
COMMERZBANK AG -0.58%4.77 Cours en différé.-13.54%
LONDON BRENT OIL -1.11%44.64 Cours en différé.-31.67%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.09%73.745 Cours en différé.17.89%
WTI -1.21%41.53 Cours en différé.-31.45%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
07/08Le pétrole inquiet pour la demande face aux tensions sino-américaines et au
AW
07/08Les tensions USA-Chine alimentent la prudence avant le rapport sur l'emploi
RE
07/08Le pétrole sur la défensive face aux tensions sino-américaines et au Covid-19
AW
07/08Les Bourses asiatiques heurtées par les décrets de Trump contre TikTok et WeC..
AW
07/08Tokyo finit en repli face aux tensions sino-américaines
AW
07/08Tokyo ouvre en petite baisse, dans l'attente de l'emploi américain
AW
06/08Le pétrole se replie un peu après être revenu aux niveaux de mars
AW
06/08USA: Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
06/08Le pétrole à l'équilibre, les investisseurs temporisent après un plus haut en
AW
06/08Les Bourses asiatiques finissent globalement en retrait
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre