Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Worldline    WLN   FR0011981968

WORLDLINE

(WLN)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 03H00 GMT (15/11)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
15/11/2019 | 04:03

FRANCE-LES "BLOUSES BLANCHES" MANIFESTENT, MACRON PROMET DES MOYENS

PARIS - Huit mois après le début d'un mouvement social inédit dans les hôpitaux publics, Emmanuel Macron a répondu jeudi à la colère des personnels, qui étaient plusieurs milliers à défiler à Paris et en province, en annonçant un "plan d'action renforcée" avec des moyens plus importants qu'initialement prévu.

Déplorant un manque d'effectifs, d'équipements et de matériel, le collectif Inter-Hôpitaux et le Collectif Inter-Urgences réclament un plan d’urgence "avec un financement à la hauteur des besoins de santé de la population".

"Soignants en pénurie au péril de vos vies", "Buzyn touche pas à mon hosto", "Soigne-toi et tais-toi", pouvait-on lire sur des pancartes dans le cortège qui a défilé, dans le calme, de Port-Royal à Invalides.

"On a besoin de pognon immédiatement", a déclaré Christophe Prudhomme, porte-parole de l'Association des médecins urgentistes de France, sur BFM TV. "Il faut que l'objectif national des dépenses d'assurance maladie pour l'hôpital augmente de 5% en 2020. Quand on est dans une période de crise, il y a des choix politiques à faire".

Née le 18 mars à l'hôpital parisien Saint-Antoine à la suite d'un acte de violence envers des soignants, la contestation s'est étendue à tout le pays. Selon le collectif Inter-Urgences, 268 services d'urgences sur 650 étaient en grève le 11 novembre.

En huit mois, les revendications des personnels, qui dénoncent une dégradation de leurs conditions de travail et un manque de moyens, n'ont pas changé : hausse des salaires, prime de 300 euros nets par mois, 10.000 postes d'infirmiers et autres aides-soignants en plus et réouverture des lits supprimés.

Le gouvernement a présenté à trois reprises - en juin, le 2 septembre et le 9 septembre - une série de dispositions, sans parvenir à éteindre la colère.

Assurant avoir entendu "la colère" et "l'indignation", Emmanuel Macron a annoncé que le plan promis par la ministre de la Santé Agnès Buzyn serait dévoilé mercredi prochain par le Premier ministre Edouard Philippe qui en précisera l'"ampleur, les montants, le calendrier et les modalités techniques".

---

FEU VERT À LA CANDIDATURE DE THIERRY BRETON À LA COMMISSION EUROPÉENNE

PARIS/BRUXELLES - Une majorité de députés européens a approuvé jeudi la candidature de Thierry Breton à la Commission européenne, en dépit des risques de conflits d'intérêts pour l'ancien PDG d'Atos soulignés par la gauche radicale et les Verts, notamment.

Le Français, 64 ans, se présentait devant les eurodéputés dans un contexte particulier, sa candidature ayant été proposée après le rejet de celle de Sylvie Goulard, précisément pour des soupçons de conflits d'intérêts et son implication dans l'affaire des emplois présumés fictifs du MoDem au Parlement européen.

Thierry Breton savait pouvoir compter sur le soutien des groupes "Renew" et du Parti populaire européen (PPE), notamment. Après le camouflet Goulard, la présidence française a salué "une très bonne nouvelle".

Avec constance et fermeté, l'ancien ministre de l'Economie de Jacques Chirac - désigné pour le portefeuille de la politique industrielle, du marché intérieur, du numérique, de la défense et de l'espace - a souligné lors d'un grand oral de trois heures qu'il agirait "dans le seul intérêt général européen".

---

LONDRES REFUSE DE NOMMER UN COMMISSAIRE, L'UE LANCE UNE PROCÉDURE

BRUXELLES - La Commission européenne a ouvert jeudi une procédure juridique contre la Grande-Bretagne, qui a décidé de ne pas désigner de commissaire pour le futur exécutif européen censé entrer en fonctions le 1er décembre.

Alors que la date de sa sortie de l'UE est pour l'instant fixée au 31 janvier 2020, la Grande-Bretagne a informé la Commission que, en raison de l'imminence de ses élections législatives le 12 décembre prochain, elle ne pouvait pas effectuer de nomination à un poste international.

Bruxelles considère cependant que Londres ne respecte pas ses obligations.

"La Commission européenne a adressé aujourd'hui une lettre de notification officielle au Royaume-Uni pour violation de ses obligations prévues par les traités européens en ne proposant pas de candidat pour le poste de commissaire européen", écrit l'exécutif européen dans un communiqué.

La Commission a donné à la Grande-Bretagne jusqu'au 22 novembre pour lui répondre. Chaque membre de l'UE est censé choisir un commissaire, en vertu des normes européennes qui continuent à s'imposer au Royaume-Uni en attendant le probable Brexit.

---

LIBAN-ACCORD POLITIQUE POUR NOMMER MOHAMMAD SAFADI PREMIER MINISTRE

BEYROUTH - Plusieurs partis politiques libanais se sont entendus jeudi sur la nomination de Mohammad Safadi, un ancien ministre des Finances, comme Premier ministre d'un nouveau gouvernement, a-t-on appris jeudi de sources au fait des discussions.

Le Premier ministre sortant sunnite Saad Hariri a démissionné le 29 octobre, alors que le Liban était en proie depuis des semaines à un mouvement de contestation dans la rue visant une classe politique jugée corrompue et adepte du népotisme, sur fond de difficultés économiques.

Le consensus a été trouvé jeudi soir lors d'une rencontre entre Saad Hariri et des responsables des mouvements chiites Amal et Hezbollah.

Les chaînes de télévision LBCI et MTV ont été les premières à rapporter ces informations.

---

USA-FUSILLADE DANS UN LYCÉE EN CALIFORNIE, DEUX MORTS

SANTA CLARITA, Californie - Un adolescent a ouvert le feu jeudi, jour de ses 16 ans, dans l'enceinte d'un collège-lycée de Californie, tuant une fille de 16 ans et un garçon de 14 ans avant de se tirer une balle dans la tête, ont annoncé les autorités locales.

Le suspect, lui-même élève de la Saugus High School à Santa Clarita, a survécu mais se trouve dans un état grave.

Trois autres adolescents âgés de 14 et 15 ans ont été blessés.

Après avoir sorti un pistolet semi-automatique de son sac à dos, le suspect a tiré sur d'autres élèves et a gardé la dernière balle pour lui, a déclaré le capitaine Kent Wegener, de la police du comté de Los Angeles, au cours d'une conférence de presse.

La répétition des fusillades, notamment dans des établissements scolaires ces dernières années, ne cesse de réveiller le débat sur le contrôle des armes à feu aux Etats-Unis.

Il s'agit au moins du 85e incident avec arme à feu en milieu scolaire depuis le début de l'année aux Etats-Unis, selon le décompte d'Everytown, une association militant pour un durcissement de la législation sur les armes.

---

FRANCE-LÉGÈRE HAUSSE DU CHÔMAGE À 8,6% AU 3E TRIMESTRE

PARIS - Le taux de chômage a enregistré une légère mais surprenante progression au troisième trimestre en France alors que les données récentes sur les créations d'emplois laissaient penser que la baisse tendancielle était désormais solidement ancrée.

Selon les chiffres publiés jeudi par l'Insee, le taux de chômage a atteint 8,6% au troisième trimestre, contre 8,5% au cours du trimestre précédent, où il avait touché son plus bas niveau depuis fin 2008.

Un sondage réalisé par Reuters auprès de 10 économistes prévoyait en moyenne une nouvelle baisse du chômage, à 8,4%, aucun n'entre eux ne s'attendant à une hausse.

Cette progression intervient alors que la deuxième économie de la zone euro est parvenue ces derniers mois à créer de nouveaux emplois, en dépit de la détérioration de la conjoncture internationale.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WORLDLINE
08:31WORLDLINE : entrée dans le CAC Next 20 le 23 décembre
CF
12/12WORLDLINE : reçoit le niveau « Or » d'EcoVadis pour la quatrième année consécuti..
PU
28/11WORLDLINE : apporte son expertise en matière de paiement en ligne à l'associatio..
PU
26/11WORLDLINE : JPMorgan évoque une opportunité d'Achat
AO
21/11NEXI : discute bien avec Intesa San Paolo
CF
21/11NEXI : confirme des discussions avec Intesa San Paolo
CF
19/11LIBÉRER LES BANQUES DE LA CONTRAINTE : les clients d'equensWorldline ont obtenu ..
PU
18/11WORLDLINE : adaptation de la gouvernance suite aux opérations d'ATOS
AO
18/11WORLDLINE : Pierre Barnabé est nommé censeur
CF
18/11WORLDLINE : Communication du Conseil d'administration de Worldline sur une adap..
GL
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur WORLDLINE
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 2 370 M
EBIT 2019 421 M
Résultat net 2019 248 M
Dette 2019 740 M
Rendement 2019 0,18%
PER 2019 42,5x
PER 2020 35,7x
VE / CA2019 4,78x
VE / CA2020 4,33x
Capitalisation 10 580 M
Graphique WORLDLINE
Durée : Période :
Worldline : Graphique analyse technique Worldline | WLN | FR0011981968 | Zone bourse
Tendances analyse technique WORLDLINE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 17
Objectif de cours Moyen 63,11  €
Dernier Cours de Cloture 58,15  €
Ecart / Objectif Haut 32,4%
Ecart / Objectif Moyen 8,53%
Ecart / Objectif Bas -20,9%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
P. F. D. Gilles Grapinet Chairman & Chief Executive Officer
Christophe M. W. V. Duquenne Chief Technology & Operations Officer
Eric Heurtaux Chief Financial Officer
Gilles Arditti Independent Director
Ursula Franziska Morgenstern Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
WORLDLINE37.80%11 764
FIDELITY NATIONAL INFORMATION SERVICES33.33%84 034
ADYEN N.V.46.93%23 001
SIMCORP67.75%4 404
HYPOPORT AG108.84%2 152
INTEGRAFIN HOLDINGS PLC30.29%1 740