Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Bolsa de valores de Sao Paulo  >  Vale S.A.    VALE3   BRVALEACNOR0

VALE S.A.

(VALE3)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Le cuivre souffre des mauvaises perspectives économiques

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
08/03/2019 | 16:02

Londres (awp/afp) - Le prix du cuivre échangé sur le London Metal Exchange (LME) a souffert sur la semaine alors que les perspectives de l'économie mondiale se sont assombries.

Outre le cuivre, l'aluminium et le zinc ont reculé, tandis que le nickel, le plomb et l'étain se sont inscrits dans le vert.

"Après les révisions à la baisses des perspectives de croissance de la zone euro (par la Banque centrale européenne), la Chine a ajouté au pessimisme du marché avec des données sur les exportations en déclin", a commenté Alastair Munro, courtier chez Marex Spectron.

Les investisseurs ont en effet peu apprécié les données des douanes chinoises sur les importations et exportations en février.

Le marché des métaux est particulièrement vulnérable à ces chiffres, puisque la Chine est le premier importateur mondial de matières premières.

Les importations fondent

Les importations de cuivre ont ainsi chuté en février, à 311.000 tonnes, contre 479.000 tonnes en janvier et 352.000 tonnes en février 2018.

"Ceci dit, les importations de minerais de cuivre ont augmenté", ont tempéré les analystes de Capital Economics. Cela suggérerait que la demande réelle chinoise reste robuste, mais que le pays privilégie la production de ses fonderies nationales.

Dans ce contexte, le marché a délaissé le thème du conflit commercial sino-américain, qui avait dicté le cours du cuivre, et des autres métaux dans une moindre mesure, ces dernières semaines.

"Le cuivre était devenu le moyen de parier sur le conflit commercial", les investisseurs tablant sur le lien unissant la demande de métal rouge avec la croissance chinoise, ont résumé les analystes de Bank of America Merrill Lynch.

Les exportations d'aluminium, pour leur part, ont chuté à 343.000 tonnes, contre 552.000 tonnes en janvier.

Vale sous pression

Le cours du nickel reste positif sur la semaine. Avant d'être mis sous pression comme les autres métaux à partir de jeudi, le métal s'était envolé mercredi à 13.765 dollars la tonne, son plus haut niveau depuis plus de six mois.

"Le groupe minier Vale a jusqu'au 8 mars pour mettre fin à ses opérations dans la mine d'Onca Puma (au Brésil), qui a produit 6.100 tonnes au troisième trimestre 2018", a commenté Dee Perera, courtière chez Marex Spectron.

La justice brésilienne demande au groupe d'arrêter ses activités tant qu'il ne respecte pas ses obligations environnementales.

Le groupe brésilien, déjà sous pression des autorités après que la rupture d'un barrage a fait 186 morts, va faire appel de la décision, selon des informations citées par Bloomberg, qui souligne que Vale a déjà fait appel avec succès après des demandes similaires en 2015, 2017 et 2018.

Sur le LME, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'échangeait à 6.375 dollars vendredi à 14H40 GMT, contre 6.450,50 dollars le vendredi précédent à la même heure.

L'aluminium valait 1.876 dollars la tonne, contre 1.920,50 dollars.

Le plomb valait 2.089 dollars la tonne, contre 2.075 dollars.

L'étain valait 21.420 dollars la tonne, contre 21.355 dollars.

Le nickel valait 13.170 dollars la tonne, contre 13.060 dollars.

Le zinc valait 2.708 dollars la tonne, contre 2.720 dollars.

bur-js/ktr/nas

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) -0.23%6.0028 Cours en différé.28.81%
VALE S.A. -1.09%50.09 Cours en clôture.-6.02%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur VALE S.A.
13/05Le fonds souverain de la Norvège bannit des géants miniers et énergétiques
AW
13/05Le fonds souverain de la Norvège bannit des géants miniers, dont Glencore
AW
29/04Vale redevient bénéficiaire au 1er trimestre
AW
23/04VALE S.A. : publication des résultats trimestriels
14/04VALE S.A. : publication du chiffre d'affaires trimestriel
21/02EN DIRECT DES MARCHES : Engie, Valeo, Genfit, ADP, Teleperformance, Unicredit..
21/02VALE : 1,68 milliard de pertes en 2019
AW
15/02BRÉSIL : Vale renvoyé devant la justice pour la tragédie minière de Brumadinho
AW
12/02EN DIRECT DES MARCHES : Total, Sanofi, Amundi, Rubis, Bourbon, Boeing, Samsun..
12/02BOURSE DE PARIS : Im-per-tur-ba-bles !
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur VALE S.A.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 31 938 M - 28 729 M
Résultat net 2020 5 855 M - 5 266 M
Dette nette 2020 4 441 M - 3 994 M
PER 2020 8,23x
Rendement 2020 -
Capitalisation 47 548 M 47 212 M 42 770 M
VE / CA 2019
VE / CA 2020 1,63x
Nbr Employés 79 646
Flottant 74,3%
Graphique VALE S.A.
Durée : Période :
Vale S.A. : Graphique analyse technique Vale S.A. | VALE3 | BRVALEACNOR0 | Zone bourse
Tendances analyse technique VALE S.A.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 8
Objectif de cours Moyen 11,70 $
Dernier Cours de Cloture 9,27 $
Ecart / Objectif Haut 77,0%
Ecart / Objectif Moyen 26,3%
Ecart / Objectif Bas -26,2%
Révisions de BNA
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
VALE S.A.-6.02%48 091
FORTESCUE METALS GROUP LIMITED30.03%27 702
KUMBA IRON ORE LIMITED8.05%8 286
NMDC LIMITED-37.03%3 196
FERREXPO PLC7.90%1 240
HBIS RESOURCES CO., LTD.-15.50%1 089