Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Swiss Exchange  >  UBS Group AG    UBSG   CH0244767585

UBS GROUP AG

(UBSG)
  Rapport
Cours en différé. Temps Différé Swiss Exchange - 03/06 15:36:46
11 CHF   +3.09%
15:41PRUDENTIAL : UBS toujours positif
ZD
15:33MUNICH RE : UBS neutre sur le dossier
ZD
15:33HANNOVER RUECKVERSICHERUNG AG : UBS conserve son opinion neutre
ZD
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Alimentaires: Matières premières: le palladium pulvérise les 2.500 dollars, le

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
17/01/2020 | 16:52

cuivre et le café progressent

Londres (awp/afp) - Le palladium a poursuivi cette semaine son incroyable ascension, atteignant de nouveaux records et des niveaux jamais vus pour un métal précieux.

Vendredi, il a ainsi atteint vers 15H20 GMT (16H20 à Paris) 2.530,60 dollars, soit une augmentation de plus de 9% sur la séance, après avoir déjà dépassé la veille le record de 2008 du platine (2.300 dollars).

Et mi-décembre, il avait déjà battu le sommet historique de l'or.

La demande est "robuste" tandis que l'offre "reste contrainte" avec une augmentation peu probable à court terme, ont souligné les analystes d'UBS pour expliquer cette incroyable hausse.

De plus, selon eux, même si la possibilité d'un remplacement par le platine augmente, il ne faut pas s'attendre à la voir se matérialiser avant plusieurs années, et même dans ce cas "la montée en puissance se fera progressivement".

Le platine, qui a souffert ces dernières années, a retrouvé des couleurs et atteint jeudi 1.041,71 dollars l'once, un niveau plus vu depuis septembre 2016.

Cette hausse pourrait provenir d'une contagion de la part du palladium et avoir été alimentée par "des achats spéculatifs, vu que le marché du platine - contrairement à celui du palladium - connait un surplus d'offre", a expliqué Daniel Briesemann, analyste pour Commerzbank.

Les deux métaux sont utilisés dans la production de véhicules, à essence pour le palladium et diesel pour le platine. Ces dernières années, le premier a donc profité de la désaffection des consommateurs pour le diesel, au détriment du second.

Sur le London Platinum and Palladium Market, l'once de palladium valait 2.526,75 dollars vendredi vers 15H20, contre 2.118,71 dollars le vendredi précédent à la clôture.

L'once de platine valait pour sa part 1.017,01 dollars, contre 979,32 dollars à la fin de la semaine précédente.

Quant à l'or, il s'échangeait à 1.554,88 dollars l'once sur le London Bullion Market, contre 1.562,34 dollars le vendredi précédent.

Le cuivre porté par l'optimisme

Le cours du cuivre a atteint un plus haut en huit mois et demi cette semaine, soutenu par les importations chinoises et la signature de l'accord commercial de "phase 1" avec les Etats-Unis.

Le prix du métal rouge a culminé à 6.340,50 dollars la tonne jeudi vers 14H10 GMT, un niveau plus vu depuis le 1er mai 2019.

"L'optimisme règne toujours sur les marchés des métaux," a commenté Daniel Briesemann, de Commerzbank.

"Les importations et exportations chinoises de cuivre pour le mois de décembre ont augmenté de façon significative, plus qu'attendu", a-t-il ajouté.

Les douanes ont ainsi indiqué une hausse de 527.000 tonnes des importations de cuivre pour le dernier mois de l'année 2019, "soit 23% de plus sur un an et un plus haut depuis mars 2016", toujours selon l'analyste.

La trêve entre la Chine - grande consommatrice de cuivre - et les Etats-Unis, matérialisée mercredi par un accord commercial, favorise l'optimisme des marchés sur le niveau de la demande et soutient les cours des matières premières industrielles.

Les chiffres de la croissance chinoise publiés vendredi, qui a ralenti à 6,1% en 2019, ne l'ont pas enrayé.

Sur le London Metal Exchange, la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'échangeait à 6.288,00 dollars vendredi à 15H20 GMT, contre 6.198 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Reprise du cacao

Les cours du cacao ont connu une nette accélération depuis le début de l'année et particulièrement cette semaine, avec un niveau record depuis plus de trois ans à Londres.

La tonne de cacao pour livraison en mars a atteint 2.003 livres sterling vendredi à 14H55 GMT, un prix plus vu depuis la fin du mois de novembre 2016. A New York, elle est montée vers la même heure à 2.793 dollars, un sommet depuis mai 2018.

Ce sont "les fonds et autres spéculateurs qui achètent", a commenté Jack Scoville, analyste chez Price group.

"Avec un contexte macroéconomique favorable, les prix pourraient monter" sur l'année 2020, a de son côté estimé Samuel Burman, de Capital Economics.

A Londres, la tonne de cacao pour livraison en mars valait vers 15H15 GMT 2.002 livres sterling, contre 1.880 livres sterling le vendredi précédent. A New York, la tonne pour livraison en mars valait 2.788 dollars, contre 2.589 dollars sept jours plus tôt.

bp/ktr/oaa

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
COMMERZBANK AG 2.68%3.88 Cours en différé.-31.58%
PALLADIUM -1.61%1960.5 Cours en différé.1.01%
PLATINUM -1.38%838.5 Cours en différé.-12.04%
UBS GROUP AG 3.37%11 Cours en différé.-12.72%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Grok64 - Il y a 4 mois arrow option
Je suis tout particulièrement ce métal précieux avec une prise de position depuis septembre.
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur UBS GROUP AG
15:41PRUDENTIAL : UBS toujours positif
ZD
15:33MUNICH RE : UBS neutre sur le dossier
ZD
15:33HANNOVER RUECKVERSICHERUNG AG : UBS conserve son opinion neutre
ZD
15:32SWISS REINSURANCE COMPANY : UBS maintient sa recommandation à l'achat
ZD
15:30GENERALI SPA : UBS confirme sa recommandation neutre
ZD
15:22ZURICH INSURANCE GROUP : UBS à l'achat
ZD
15:21AXA : UBS toujours neutre sur le dossier
ZD
15:18ALLIANZ SE : UBS persiste à l'achat
ZD
11:54LVMH/TIFFANY : les fiançailles battent de l'aile
AO
11:39LVMH : UBS reste à l'Achat
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur UBS GROUP AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 27 894 M 28 909 M 25 835 M
Résultat net 2020 3 803 M 3 941 M 3 522 M
Tréso. nette 2020 3 836 M 3 975 M 3 553 M
PER 2020 10,3x
Rendement 2020 6,83%
Capitalisation 38 242 M 39 791 M 35 420 M
VE / CA 2019
VE / CA 2020 1,23x
Nbr Employés 69 437
Flottant 92,8%
Graphique UBS GROUP AG
Durée : Période :
UBS Group AG : Graphique analyse technique UBS Group AG | UBSG | CH0244767585 | Zone bourse
Tendances analyse technique UBS GROUP AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Objectif de cours Moyen 11,72 CHF
Dernier Cours de Cloture 10,67 CHF
Ecart / Objectif Haut 35,9%
Ecart / Objectif Moyen 9,80%
Ecart / Objectif Bas -36,8%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Sergio P. Ermotti Group Chief Executive Officer
Axel A. Weber Chairman
Sabine Keller-Busse Group Chief Operating Officer
Kirt Gardner Group Chief Financial Officer
Reto Francioni Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
UBS GROUP AG-12.72%39 791
BLACKROCK, INC.7.69%82 519
BANK OF NEW YORK MELLON CORPORATION (THE)-25.09%33 939
T. ROWE PRICE GROUP INC.0.02%27 979
STATE STREET CORPORATION-21.18%22 106
AMERIPRISE FINANCIAL INC.-12.11%17 910