Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Swiss Exchange  >  TX Group AG    TXGN   CH0011178255

TX GROUP AG

(TXGN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurRecommandations des analystes

Les médias contraints de réduire la voilure

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
25/03/2020 | 17:26

Lausanne (awp/ats) - Les médias romands sont, eux aussi, touchés de plein fouet par la crise du coronavirus. Le recours au chômage partiel se généralise tandis que les cahiers des journaux deviennent de plus en plus maigres.

La Liberté est par exemple passée mercredi de quatre à deux cahiers. Le quotidien fribourgeois a justifié cette mesure par la diminution de l'actualité sportive et culturelle, ainsi que par la chute de la pagination publicitaire.

Cette diminution des recettes publicitaires est "massive", reconnaît Patrick Matthey, responsable de la communication de TX Group (ex-Tamedia), qui édite notamment 24 heures, la Tribune de Genève, le Matin Dimanche et 20 minutes.

Contacté par Keystone-ATS, M. Matthey souligne que le manque à gagner se chiffrera à "plusieurs dizaines de millions de francs suisses" pour TX Group. "Plus la crise sera longue et plus les pertes seront importantes", ajoute-t-il.

Pour tenir le choc, le groupe zurichois a annoncé à tous ses collaborateurs qu'il devait recourir au chômage partiel. Outre une réduction des coûts, "cette mesure a pour objectif de conserver les emplois à la sortie de la crise", explique M. Matthey.

Selon les informations recueillies par Keystone-ATS, le recours au chômage partiel est évoqué dans la plupart des médias romands. Plusieurs d'entre eux ont déjà officialisé cette mesure, comme les radios de l'Arc jurassien (RJB, RJF et RTN), Radio Fribourg ou le Quotidien jurassien.

A la SSR en revanche, le chômage partiel n'est actuellement pas envisagé, relève son porte-parole Edi Estermann. Les collaborateurs inoccupés sont affectés aux différentes rédactions de l'entreprise qui ont besoin d'un soutien, précise-t-il.

Aide publique

Du côté d'impressum, on se dit favorable au chômage partiel "car il permet d'éviter des licenciements", indique Dominique Diserens, secrétaire centrale du syndicat. "Nous demandons toutefois aux éditeurs de respecter les conventions collectives de travail et de consulter les rédactions", précise-t-elle.

Impressum exige aussi une aide publique urgente. "Nous demandons que toutes les aides aux médias à l'étude au niveau de la Confédération et des cantons soient immédiatement activées. C'est le moment ou jamais d'injecter cet argent sachant que les médias assurent un service public primordial", note Mme Diserens.

Abonnements en hausse

Paradoxalement, alors qu'ils sont en train de réduire la voilure, les médias n'ont jamais été autant consultés. "Nous constatons une forte hausse du trafic en ligne et une augmentation des demandes pour les abonnements numériques", signale M. Matthey.

Le public exprime sa reconnaissance envers un titre, confirme Rémy Chételat, rédacteur en chef du Quotidien jurassien, évoquant lui aussi une hausse du nombre des demandes d'abonnement. "Les gens ne peuvent plus lire le QJ au travail ou au restaurant alors qu'ils souhaitent être davantage informés sur ce qui se passe dans leur région", remarque-t-il.

La RTS cartonne aussi au niveau des audiences, à l'image de l'édition du 19h30 du 13 mars qui avait réuni 598'000 téléspectateurs pour une part de marché de 80,7% (nouveau record).

Tandis que les "fake news" affluent sur les réseaux sociaux, "la demande du public est énorme pour avoir des informations fiables", poursuit Mme Diserens. Et pourtant, la syndicaliste dit craindre que des médias ne puissent survivre à cette crise et que les journalistes se retrouvent "dans des difficultés existentielles dans leur métier."

ats/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
TX GROUP AG -0.29%68.8 Cours en différé.-26.36%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TX GROUP AG
10/07Principales informations avant-Bourse
AW
09/07TX Group prévoit un fort recul du chiffre d'affaires à cause du coronavirus
AW
09/07TX Group s'attend à ce que l'évolution du chiffre d'affaires soit à la baisse
TE
06/0720 minutes – Le journal pendulaire qui porte le masque pour marquer le ..
TE
03/07Résumé des principales informations économiques du vendredi 3 juillet 2020
AW
03/07TX GROUP : le chef de la technologie démissionne pour rejoindre Axpo
AW
03/07Thomas Gresch relève un nouveau défi
TE
29/06TX Group taille dans les effectifs, 40 emplois à la trappe
AW
29/06TX Group adapte ses services centraux à sa nouvelle structure d'entreprise
TE
25/06L'alliance numérique poursuit ses travaux selon un nouveau calendrier
TE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TX GROUP AG
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 960 M 1 018 M 898 M
Résultat net 2020 - - -
Tréso. nette 2020 228 M 242 M 213 M
PER 2020 -
Rendement 2020 -
Capitalisation 729 M 774 M 681 M
VE / CA 2019
VE / CA 2020 0,52x
Nbr Employés 3 669
Flottant 22,1%
Graphique TX GROUP AG
Durée : Période :
TX Group AG : Graphique analyse technique TX Group AG | TXGN | CH0011178255 | Zone bourse
Tendances analyse technique TX GROUP AG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 1
Objectif de cours Moyen
Dernier Cours de Cloture 68,80 
Ecart / Objectif Haut -
Ecart / Objectif Moyen -
Ecart / Objectif Bas -
Dirigeants
Nom Titre
Pietro Supino Chairman
Sandro Macciacchini Head-Finance, HR & Investor Relations
Samuel Hügli Head-Technology & Ventures Division
Roman Hess Head-Technology & Ventures
Konstantin Richter Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TX GROUP AG-26.36%777
INFORMA PLC-49.01%8 363
AXEL SPRINGER SE-12.42%6 714
SCHIBSTED ASA-6.60%5 839
PEARSON PLC-11.87%5 293
CHINA SOUTH PUBLISHING & MEDIA GROUP CO., LTD-4.61%2 889