Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Tokyo Stock Exchange  >  SoftBank Group Corp.    9984   JP3436100006

SOFTBANK GROUP CORP.

(9984)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

WeWork: plainte contre SoftBank pour n'avoir pas racheté 3 mrd USD d'actions

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
07/04/2020 | 15:18

New York (awp/afp) - WeWork, le géant des bureaux partagés, a annoncé mardi avoir porté plainte contre la société japonaise SoftBank pour avoir renoncé à racheter, comme convenu, pour 3 milliards de dollars d'actions du groupe américain.

 

Cette offre publique d'achat (OPA) décidée en octobre 2019 faisait partie d'un vaste plan de sauvetage de WeWork.

 

Présentée il y a encore peu comme une des étoiles de l'économie du partage et valorisée jusqu'à 47 milliards de dollars, la société américaine a accumulé les déboires l'an dernier. Confrontée à la défiance grandissante des investisseurs sur son modèle d'activité et sa gouvernance, elle a dû renoncer en septembre à son entrée à Wall Street.

 

WeWork estime que SoftBank, en renonçant la semaine dernière à mettre en oeuvre cette transaction, a enfreint ses obligations et les droits des actionnaires minoritaires, dont des "centaines d'actuels et anciens employés".

 

Il exige que SoftBank revienne sur sa décision de ne pas réaliser l'OPA ou verse des dédommagements.

 

SoftBank, qui a déjà engagé 14,25 milliards de dollars dans WeWork via son fonds d'investissements, estime pour sa part que certaines conditions n'étaient "pas satisfaites".

 

Le groupe japonais a notamment évoqué les "nombreuses enquêtes en cours" au civil et au pénal dont WeWork fait l'objet depuis octobre autour de sa débâcle financière et des affaires de son ancien PDG, Adam Neumann.

 

Mardi, SoftBank a maintenu cette position dans un communiqué, disant avoir l'intention de la "défendre vigoureusement" et affirmant n'avoir aucune obligation légale de racheter les actions de WeWork.

 

"Rien dans la plainte d'aujourd'hui ne réfute de manière crédible la décision de SoftBank de mettre fin à l'offre publique d'achat", a indiqué un porte-parole du groupe dans un courriel.

 

"Leur plainte est une tentative désespérée et malavisée de réécrire cet accord et de réécrire l'histoire des six derniers mois", a-t-il poursuivi.

 

Pression des investisseurs

 

WeWork de son côté assure que SoftBank, "sous la pression croissante d'investisseurs activistes", s'est délibérément engagé dans une campagne destinée à éviter de remplir ses obligations. Il accuse par exemple SoftBank d'avoir saboté la création d'une co-entreprise en Chine, une des conditions à l'accord.

 

L'OPA pour 3 milliards de dollars devait faire monter SoftBank Group à 80% du capital de WeWork.

 

Cette OPA devait en particulier profiter à M. Neumann, qui avait accepté de se retirer définitivement des instances dirigeantes en échange du plan de sauvetage de SoftBank Group. Selon les estimations, M. Neumann aurait reçu 1 milliard de dollars grâce à cet investissement.

 

L'opération devait aussi bénéficier aux salariés actuels ou anciens de la société américaine possédant des actions, 450 millions de dollars leur étant réservés.

 

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SOFTBANK GROUP CORP.
22/05EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Airbus, TechnipFMC, Drone Volt, SoftBank, Ba..
22/05Net repli des Bourses asiatiques, regain d'inquiétudes sur Hong Kong
AW
22/05Tokyo finit en baisse, regain de tensions sur Hong Kong
AW
22/05Pékin et Washington, le poker menteur reprend
22/05Tokyo ouvre quasi stable, le regard braqué sur Pékin
AW
21/05SoftBank Group va céder 5% de sa filiale de téléphonie mobile japonaise
AW
19/05Les Bourses asiatiques portées par les espoirs sur un vaccin contre le virus
AW
19/05Tokyo termine nettement dans le vert
AW
19/05Tokyo démarre sur les chapeaux de roue
AW
18/05Résumé des principales informations économiques du lundi 18 mai 2020
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SOFTBANK GROUP CORP.
Plus de recommandations
Données financières (JPY)
CA 2020 6 130 Mrd
EBIT 2020 -1 350 000 M
Résultat net 2020 -761 667 M
Dette 2020 10 839 Mrd
Rendement 2020 0,86%
PER 2020 -12,9x
PER 2021 6,10x
VE / CA2020 3,32x
VE / CA2021 3,32x
Capitalisation 9 535 Mrd
Graphique SOFTBANK GROUP CORP.
Durée : Période :
SoftBank Group Corp. : Graphique analyse technique SoftBank Group Corp. | 9984 | JP3436100006 | Zone bourse
Tendances analyse technique SOFTBANK GROUP CORP.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 16
Objectif de cours Moyen 6 538,08 JPY
Dernier Cours de Cloture 4 734,00 JPY
Ecart / Objectif Haut 53,1%
Ecart / Objectif Moyen 38,1%
Ecart / Objectif Bas -9,80%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Masayoshi Son Chairman & Chief Executive Officer
Raul Marcelo Claure Chief Operating Officer, Director & Vice President
Yoshimitsu Goto CFO & Senior Managing Executive Officer
Ken Miyauchi Director
Yun Ma Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
SOFTBANK GROUP CORP.-0.46%88 460
AT&T INC.-18.50%219 593
CHINA MOBILE LIMITED-17.02%144 857
T-MOBILE US23.95%118 102
NTT DOCOMO, INC.-1.88%89 702
KDDI CORPORATION-4.86%64 253