Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  Silver       XAGUSD

ARGENT (SILVER)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Dix célèbres citations de Warren Buffett expliquées 1/2

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
24/12/2018 | 16:47
"Il faut être cupide quand les autres sont craintifs, et craintif quand les autres sont cupides." 
 
Les récessions, paniques, crises financières et autres poussées de fièvre sont des moments idéaux pour investir, car les valorisations sont déprimées et les opportunités d'acquérir d'excellents actifs à bon prix beaucoup plus nombreuses que de coutume.

A l'inverse, quand le consensus est optimiste et les valorisations élevées, la prudence commande d'adopter une posture plus attentiste, de crainte de surpayer des actifs trop chèrement valorisés, et ainsi souffrir des conséquences d’un inévitable retour à la moyenne.
 
"Je n'essaie jamais de gagner de l'argent sur le marché. J'investis en partant du postulat qu'il va fermer demain matin et rouvrir dans cinq ans."
 
Plutôt que de vainement tenter de prévoir l'imprévisible – c’est-à-dire les fluctuations du marché – il fait davantage sens de se concentrer sur les fondamentaux et la valeur intrinsèque de l'actif convoité.

En effet, nonobstant les soubresauts de l'actualité, et sous réserve que les investissements aient été réalisés à des valorisations attractives, à long terme un portefeuille bien construit d'entreprises en croissance pérenne délivrera des rendements satisfaisants, ou au moins supérieurs à toutes les alternatives.
 
"Le temps est l'ami du merveilleux business, et l'ennemi du business médiocre."
 
Sur la durée, par la magie des intérêts composés, et toujours sous réserve que les investissements aient été réalisés à des valorisations attractives, une entreprise dont les retours sur capitaux sont durablement élevés – soit la définition d'un "merveilleux business" selon Buffett – enrichira formidablement ses actionnaires.

A l’inverse, une entreprise dont la rentabilité des capitaux propres est anémique ou négative sera toujours valorisée avec une décote. Cette dernière se refermera parfois pendant de brefs épisodes d’euphorie collective – offrant aux actionnaires une excellente porte de sortie – mais, à plus long terme, le risque et le coût d’opportunité sont trop pénalisants. 
 
"Il y a longtemps, Benjamin Graham [le professeur de Warren Buffett à Columbia] m'a appris que le prix représentait ce que l'on payait, et la valeur ce que l'on obtenait. Qu'on parle de chaussettes ou d'actions, j'aime acheter de la marchandise de qualité marquée en soldes."
 
Le prix d’une entreprise – c’est-à-dire sa capitalisation boursière – est à distinguer de sa valeur : le prix fluctue chaque seconde en fonction des humeurs et des passions du marché, tandis que la valeur d’une entreprise, si elle n'est généralement pas définissable avec précision, s'apprécie ou se déprécie en fonction de la croissance des profits et des retours sur capitaux.

A ce titre, c'est lorsque le prix sous-estime dramatiquement la valeur que se présente l’opportunité de réaliser d’excellents investissements ; à l'inverse, c'est lorsque le prix surestime largement ladite valeur que le danger est maximal.
 
"C'est seulement quand la marée se retire que l’on découvre qui nageait nu."
 
Cette célèbre citation du maître s'applique à plusieurs contextes – et servait sans doute à pointer du doigt les dangers d'un levier excessif – mais les investisseurs particuliers peuvent l'interpréter comme suit : comme une marée montante soulève tous les navires, y compris les coques de noix, un marché haussier permet à tous les investisseurs qui y participent – même les moins compétents – de faire illusion.

C’est lorsque les difficultés surgissent que les masques tombent, et dans l’épreuve qu’on reconnaît ceux qui survivront – et peut-être prospèreront – de ceux qui n’auraient jamais du s’y risquer.  

Thomas Gouttman
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
badomi - Il y a 1 an arrow option
Merci,
Très instructif...
  
  
voieroyale - Il y a 1 an arrow option
Excellent rappel : plus qu'instructif, l'A.B.C. de ceux qui réfléchissent, qui ont une bonne vue sur l'avenir, c'est à dire de ceux qui savent que le monde tourne ...
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur SILVER
23/03Les entreprises se ruent vers le cash pour faire face à la crise du coronavir..
DJ
09/03Le patron de Twitter conforté à son poste après un accord avec le fonds Ellio..
AW
05/03UBS : va arrêter de financer certains projets polluants
CF
28/02Orano repasse dans le vert et renoue avec la croissance en 2019
AW
21/02NAVAL GROUP : bénéfice net en hausse de 6% en 2019
AW
19/02Eramet suspend son projet d'exploitation de lithium en Argentine
RE
19/02France-Enquête sénatoriale sur la pollution à l'arsenic d'anciennes mines à S..
RE
19/02Eramet passe dans le rouge en 2019
AW
11/02La production de fer de Vale chute de 21,5% en 2019
AW
05/02SIEMENS : souhaiterait encore plus d'actions de SGRE
CF
Plus d'actualités
Graphique SILVER
Durée : Période :
Argent (Silver) : Graphique analyse technique Argent (Silver) | XAGUSD | Zone bourse
Tendances analyse technique SILVER
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière