Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Saudi Arabian Stock Exchange  >  Saudi Basic Industries Corporation    2010   SA0007879121

SAUDI BASIC INDUSTRIES CORPORATION

(2010)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Le conseil d'Aramco juge une IPO à New York trop risquée

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
30/08/2019 | 14:23
LE CONSEIL D'ARAMCO JUGE UNE IPO À NEW YORK TROP RISQUÉE

DUBAI/LONDRES/RYAD (Reuters) - Le conseil d'administration de Saudi Aramco juge qu'une cotation à New York du géant pétrolier saoudien comporte trop de risques juridiques pour être envisagée, ont déclaré cinq sources proches du dossier à Reuters, ajoutant cependant que la décision finale reviendra au prince héritier Mohamed ben Salman.

En raison des liens historiques entre l'Arabie et les Etats-Unis, Mohamed ben Salman penchait pour New York avant que le projet d'introduction en Bourse (IPO) d'Aramco ne soit gelé l'an dernier, ont dit les sources, quand bien même des avocats de la compagnie pétrolière et certains conseillers avaient déjà soulevé ces problèmes juridiques.

New York permet d'avoir accès à la plus importante communauté d'investisseurs au monde, un élément essentiel pour une entreprise qui espère lever jusqu'à 100 milliards de dollars (90 milliards d'euros) via cette opération, un montant qui pourrait s'avérer difficile à atteindre sur d'autres places financières.

Le président américain Donald Trump a lui-même exhorté l'Arabie à choisir Wall Street.

Selon une source informée de ce projet d'IPO, le conseil d'administration d'Aramco, composé de ministres et de dirigeants de la compagnie, est parvenu, à l'issue d'une réunion ce mois-ci, à la conclusion selon laquelle une cotation aux Etats-Unis ne sera pas envisagée "sauf si Aramco obtient une immunité souveraine la protégeant de toute procédure juridique".

"C'est bien sûr difficile voire impossible à obtenir", a dit cette source.

Le projet de mise sur le marché de 5% du capital d'Aramco est un élément central du plan Vision 2030 élaboré par Mohamed ben Salman pour transformer l'Arabie saoudite en réduisant sa dépendance au pétrole.

VERS UN PROJET PLUS RÉALISTE ?

Le prince héritier espère obtenir une valorisation de la compagnie à 2.000 milliards de dollars mais ce montant est jugé trop ambitieux aussi bien par certains responsables saoudiens que par des banquiers.

Le choix d'écarter New York de la course et une révision à la baisse de la taille de l'opération indiqueraient que les technocrates au sein d'Aramco et du gouvernement saoudien militent en faveur d'un projet plus réaliste, ont dit les sources.

Cette IPO, qui était initialement prévue en 2017, suscite la convoitise des Bourses de New York, Londres, Hong Kong et Tokyo. Le groupe vise une double cotation, en Arabie saoudite et à l'étranger.

Les responsables saoudiens estiment cependant que la procédure d'IPO à New York et ses règles complexes pourraient légalement altérer la souveraineté du royaume, qui entend rester un actionnaire majeur avec probablement une participation de 95%.

"La cotation à New York n'est plus une option", a déclaré une source du secteur proche du processus d'IPO.

Ryad et Londres font désormais figure de favoris, avec une cotation uniquement saoudienne dans un premier temps avant une autre à l'international ultérieurement, ont dit quatre sources.

Selon trois sources, une cotation d'Aramco à Wall Street exposerait l'Arabie saoudite à la loi Jasta ("Justice Against Sponsors of Terrorism Act"), qui autorise des plaintes contre un Etat pour des attentats commis contre des intérêts américains.

CHANGEMENT CLIMATIQUE

Cette loi ouvre ainsi la voie à des procédures contre l'Arabie saoudite de la part de ceux qui la mettent en cause pour les attentats du 11 septembre 2001. Ryad dément toute responsabilité dans ces attaques, commises par un commando composé en majorité de Saoudiens.

Le royaume pourrait aussi être confronté à la menace d'un projet de loi baptisé Nopec ("No Oil Producing and Exporting Cartels Act"), visant à permettre des poursuites contre les pays étrangers accusés d'entente pour limiter les approvisionnements en pétrole et fixer les cours.

Aramco pourrait enfin être concernée par les procédures judiciaires en cours aux Etats-Unis contre des compagnies pétrolières accusées de favoriser le changement climatique, ont indiqué les sources.

Priée de dire si le projet de cotation à New York était abandonné, Aramco a déclaré dans un communiqué qu'elle "continuait de discuter avec son actionnaire sur les activités de préparation à l'IPO". "L'entreprise est prête et le moment (de l'opération) dépendra de la conjoncture du marché et celui choisi par l'actionnaire", a-t-elle dit.

Le processus d'IPO a été suspendu pour permettre à Saudi Aramco de finaliser la prise de contrôle du groupe de pétrochimie Saudi Basic Industries (Sabic) et l'opération devrait désormais intervenir en 2020 ou début 2021.

Aramco a déjà demandé aux grandes banques internationales de soumettre leurs propositions en vue d'éventuellement décrocher un rôle dans le projet d'IPO, selon deux sources proches du dossier. Elles seront invitées à défendre leurs plans début septembre à Londres, a dit l'une des deux sources.

(Avec Clara Denina à Londres et Stephen Kalin à Ryad; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

par Rania El Gamal, Alex Lawler, Marwa Rashad et Hadeel Al Sayegh

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 0.21%42.76 Cours en différé.-36.24%
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY 0.61%32.9 Cours en clôture.-6.67%
SAUDI BASIC INDUSTRIES CORPORATION 1.25%89.2 Cours en clôture.-5.01%
SINA CORPORATION 4.03%36.67 Cours en différé.-8.16%
WTI 0.05%40.23 Cours en différé.-35.64%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SAUDI BASIC INDUSTRIES COR
17/06Le saoudien Aramco finalise l'acquisition de 70% de Sabic
AW
17/06CLARIANT : Aramco met la main sur l'actionnaire de référence Sabic
AW
22/04SAUDI BASIC INDUSTRIES CORPORATION : Détachement de dividende final
FA
04/03BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)
RE
03/03La saoudienne Sabic augmente sa participation dans Clariant
AW
2019Clariant collabore avec Merck et Sabic dans les films d'emballages
AW
2019SAUDI BASIC INDUSTRIES CORPORATION S : Détachement de dividende intermédiaire
FA
2019Le conseil d'Aramco juge une IPO à New York trop risquée
RE
2019Aramco invite les banques à postuler pour des rôles dans l'IPO
RE
2019Le bénéfice net du géant saoudien Sabic chute de 68% au 2e trimestre
AW
Plus d'actualités
Données financières
CA 2020 119 Mrd 31 606 M 28 104 M
Résultat net 2020 5 576 M 1 487 M 1 322 M
Dette nette 2020 12 642 M 3 371 M 2 998 M
PER 2020 61,5x
Rendement 2020 3,65%
Capitalisation 268 Mrd 71 337 M 63 450 M
VE / CA 2019
VE / CA 2020 2,36x
Nbr Employés 35 000
Flottant 100%
Graphique SAUDI BASIC INDUSTRIES COR
Durée : Période :
Saudi Basic Industries Cor : Graphique analyse technique Saudi Basic Industries Cor | 2010 | SA0007879121 | Zone bourse
Tendances analyse technique SAUDI BASIC INDUSTRIES COR
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 12
Objectif de cours Moyen 72,74 SAR
Dernier Cours de Cloture 89,20 SAR
Ecart / Objectif Haut 0,90%
Ecart / Objectif Moyen -18,5%
Ecart / Objectif Bas -39,5%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Yousef bin Abdullah Al-Benyan Vice Chairman & Chief Executive Officer
Abdulaziz bin Saleh M. Al-Jarbou Chairman
Timothy D. Leveille Executive Vice President-Corporate Finance
Bob Maughon Executive Vice President-Technology & Innovation
Abdullah Mohammed bin Ibrahim Al-Issa Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
SAUDI BASIC INDUSTRIES CORPORATION-5.01%71 341
AIR LIQUIDE5.11%70 307
WANHUA CHEMICAL GROUP CO., LTD.-4.58%24 112
LYONDELLBASELL INDUSTRIES N.V.-29.13%22 345
NAN YA PLASTICS CORPORATION-9.62%17 600
HENGLI PETROCHEMICAL CO.,LTD.-7.46%14 745