Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Safran    SAF   FR0000073272

SAFRAN

(SAF)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Photonis: "avis négatif" de Bruno Le Maire pour un rachat par Teledyne

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
05/04/2020 | 16:23

WASHINGTON (awp/afp) - Le groupe américain d'ingénierie et d'électronique Teledyne a dit avoir reçu un "avis négatif" du ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, au rachat de l'entreprise Photonis, spécialisée dans la photodétection, selon un document déposé auprès du gendarme boursier américain.

"Le 31 mars 2020, Teledyne a été verbalement informé par l'Office des investissements étrangers de la France d'un avis négatif du ministre français de l'Économie et des Finances ("MoE") concernant une demande de Teledyne visant à obtenir une autorisation d'investissement étranger", explique le groupe américain dans ce document transmis vendredi à la SEC, le gendarme de la Bourse américain.

Teledyne "attend actuellement une réponse écrite du MoE", confirmant avoir mené "des discussions avancées pour acquérir Photonis (...) pour environ 550 millions de dollars", soit 509 millions d'euros, selon ce courrier, confirmant une information du journal français La Tribune dimanche.

Bruno Le Maire avait déjà fait état de son opposition à ce rachat par le groupe américain, souhaitant que cette pépite, propriété du fonds Adrian, reste entre des mains françaises.

Début mars, il avait indiqué avoir demandé au groupe hexagonal Thales d'étudier ce rachat.

Le gouvernement français surveille de près cette cession via le dispositif de contrôle des investissements étrangers en France, grâce auquel il peut empêcher le rachat d'une entreprise française par un acteur étranger si elle revêt un intérêt stratégique pour le pays.

En octobre, le délégué général à l'Armement (DGA), Joël Barre, avait affirmé aux sénateurs avoir "demandé à deux maîtres d'oeuvre compétents en matière d'optronique, Thales et Safran, de se pencher sur le dossier".

Les deux industriels avaient par la suite fait savoir qu'ils n'étaient pas intéressés, selon plusieurs sources proches du dossier.

L'Observatoire de l'intelligence économique français (OIEF) avait également appelé à "préserver le caractère national des entreprises stratégiques comme Photonis", proposant qu'un groupement d'industriels français de la défense s'associe à des organismes financiers (la Banque publique d'investissement et des fonds d'investissements français) pour la reprise de Photonis.

Photonis, société basée à Mérignac près de Bordeaux (Gironde), compte plus de 1.000 salariés et travaille pour les secteurs de l'aéronautique, de la recherche ou encore de la défense.

Elle produit notamment des éléments d'intensification de lumière utilisés dans les jumelles de vision nocturne et des instruments utilisés par le Laser mégajoule, sur un site du Commissariat à l'énergie atomique destiné à tester par simulation des explosions nucléaires.

jul/cj

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
croc - Il y a 2 mois arrow option
L'Etat est actionnaire ou bien c'est une nouvelle restriction de la liberté d'entreprendre et fair jouer le marché ?
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur SAFRAN
03/06France-Vers un fonds de €1md pour aider la filière aéronautique
RE
03/06DIVIDENDES CAC40 : ceux qui renoncent, ceux qui confirment
02/06BOURSE DE PARIS : Paris garde le rythme à 4.858,97 points
AW
02/06SAFRAN : les salariés craignent des milliers de suppressions d'emplois en Europe
AW
02/06SAFRAN : des équipements pour la protection des passagers
CF
01/06AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Bouygues, Cineworld, Europcar, HSBC, Ipsen, Nokia, Sa..
01/06La crise la plus rapide de l'histoire ?
29/05SAFRAN  : l’activité a chuté de moitié en avril à cause du Covid-19
AO
29/05SAFRAN : Goldman Sachs maintient sa recommandation à l'achat
ZD
29/05SAFRAN  : l’activité a chuté de moitié en avril
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SAFRAN
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 17 615 M 19 930 M -
Résultat net 2020 1 114 M 1 261 M -
Dette nette 2020 3 741 M 4 232 M -
PER 2020 40,9x
Rendement 2020 0,79%
Capitalisation 41 874 M 47 433 M -
VE / CA 2019
VE / CA 2020 2,59x
Nbr Employés 91 610
Flottant 74,9%
Graphique SAFRAN
Durée : Période :
Safran : Graphique analyse technique Safran | SAF | FR0000073272 | Zone bourse
Tendances analyse technique SAFRAN
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 22
Objectif de cours Moyen 89,45 €
Dernier Cours de Cloture 98,60 €
Ecart / Objectif Haut 47,1%
Ecart / Objectif Moyen -9,28%
Ecart / Objectif Bas -46,3%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Philippe Petitcolin Chief Executive Officer & Director
Ross McInnes Chairman
Bernard-Pierre Jacques Delpit Chief Financial Officer
Stéphane Cueille Senior VP-Research, Technology & Innovation
Jean-Lou A. Chameau Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
SAFRAN-28.37%47 433
TRANSDIGM GROUP INC.-13.98%26 048
HEICO CORPORATION-3.31%13 467
MTU AERO ENGINES AG-33.68%10 109
AVIC AIRCRAFT CO., LTD.6.29%6 780
CURTISS-WRIGHT CORPORATION-24.53%4 429