Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Indices  >  USA  >  S&P 500    SP500

S&P 500

(SP500)
Après clotûre
-0.12%
2523.91 PTS
Cours en différé. Temps Différé USA - 02/04 22:02:42
2526.9 PTS   +2.28%
22:08Wall Street termine en hausse, entraînée par le bond de l'or noir
AW
20:13Les marchés mondiaux se reprennent grâce au pétrole
AW
18:36Les Bourses européennes terminent en hausse avec l'envolée du pétrole
RE
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

CPR AM estime que les écarts de rémunération constituent un nouveau risque financier

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
17/02/2020 | 15:27
CPR AM estime que les écarts de rémunération au sein des entreprises constitue un nouveau risque financier pour les investisseurs. Bastien Drut, stratégie senior au sein de la société de geestion d'actifs, met en avant que les écarts de rémunération au sein des grandes entreprises ont fortement augmenté ces dernières décennies et qu'elles sont devenues l'un des symboles de la montée des inégalités économiques.Il ajoute que cela se transforme en risque financier pour les entreprises pour lesquelles les écarts de rémunération sont élevés car des initiatives politiques ambitionnent de les cibler.

Savoir où se trouvent les limites acceptables en termes d'écarts de rémunération fait débat depuis très longtemps. Les normes sociales dépendent évidemment des sociétés et des époques.

Pour rappel, en 2018, la rémunération des PDG des 350 plus grandes entreprises américaines représentait en moyenne 278 la rémunération de l'employé moyen alors que ce ratio était inférieur à 100 avant les années 1990.

L'écart grandissant entre les rémunérations des dirigeants d'entreprise et celles de leurs employés, en particulier dans les très grandes entreprises, a été régulièrement montré du doigt comme l'un des symboles de la montée des inégalités économiques dans les pays développés.

A la suite de la crise financière de 2008 et pour satisfaire les demandes de davantage de transparence, le Congrès américain a passé en 2010 la loi Dodd-Frank Act, qui exigeait des sociétés cotées qu'elles publient chaque année la rémunération du PDG, la rémunération médiane des employés du groupe hors-PDG et le ratio de ces deux chiffres (connu sous le nom de CEO pay ratio). Après plusieurs années de consultations et de travaux menés à la SEC (Securities and Exchange Commission), cette loi est finalement entrée en application à partir de l'année fiscale 2018. Pour cette année-là, Tesla était la société du S&P500 avec le CEO pay ratio le plus élevé (40668).

Le fait que la publication du CEO pay ratio soit désormais obligatoire pour les sociétés cotées américaines peut faciliter la prise de décisions politiques ayant pour objectif de contrecarrer directement la hausse des inégalités de revenus.

Copyright 2020 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DJ INDUSTRIAL 2.24%21413.44 Cours en différé.-23.20%
NASDAQ 100 2.00%7635.658173 Cours en différé.-10.53%
NASDAQ COMP. 1.72%7487.311084 Cours en différé.-14.18%
S&P 500 2.28%2526.9 Cours en différé.-20.00%
TESLA, INC. -5.63%454.47 Cours en différé.15.11%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur S&P 500
22:08Wall Street termine en hausse, entraînée par le bond de l'or noir
AW
20:13Les marchés mondiaux se reprennent grâce au pétrole
AW
18:36Les Bourses européennes terminent en hausse avec l'envolée du pétrole
RE
16:56Wall Street : des hésitations se font jour après le chômage
CF
16:37Wall Street hésite après l'explosion des demandes d'allocations chômage
AW
16:06Les marchés mondiaux replongent, plombés par le chômage américain
AW
16:00Wall Street ouvre en baisse après l'explosion des demandes d'allocations chôm..
AW
15:50BOURSE DE WALL STREET : Wall Street résiste au chiffre choc des inscriptions au ..
RE
15:23Wall Street : un changement dans la psychologie du marché?
CF
14:32BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
Plus d'actualités
Graphique S&P 500
Durée : Période :
S&P 500 : Graphique analyse technique S&P 500 | SP500 | US78378X1072 | Zone bourse
Tendances analyse technique S&P 500
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreBaissière
Heatmap :