Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Indices  >  USA  >  S&P 500    SP500

S&P 500

(SP500)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

USA-La Maison blanche renonce à cibler les assureurs santé

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/07/2019 | 23:14

* Trump recule sur les rabais des assureurs-santé

* Les laboratoires désormais dans le collimateur

* Le secteur baisse en Bourse des deux côtés de l'Atlantique

NEW YORK, 11 juillet (Reuters) - L'administration Trump a renoncé jeudi à cibler les assureurs santé pour faire baisser les prix des médicaments aux Etats-Unis comme elle s'y est engagée, plaçant potentiellement les laboratoires pharmaceutiques en première ligne.

Le gouvernement entendait initialement forcer les assureurs santé, très puissants aux Etats-Unis, à répercuter sur les prix facturés aux bénéficiaires du programme Medicare les milliards de dollars de rabais qu'ils obtiennent des fabricants sur les prix des médicaments de prescription.

L'abandon de la proposition constitue un revers pour le président Donald Trump qui a promis de faire baisser les prix des médicaments en vue de sa réélection de 2020.

Leur prix élevé aux Etats-Unis est un thème récurrent aux élections. Certains élus de l'opposition démocrate, comme la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi, plaident pour une nouvelle loi permettant au gouvernement de négocier les prix directement avec les laboratoires.

"Sur la base d'une analyse approfondie (...), le président a décidé de retirer la proposition sur les rabais", a déclaré Judd Deere, porte-parole de la Maison blanche. "L'administration Trump est encouragée par les discussions bipartisanes qui se poursuivent afin de réduire les coûts de santé scandaleux infligés au peuple américain."

Alex Azar, secrétaire américain à la Santé, affirme que les prix astronomiques aux Etats-Unis permettent de subventionner les "systèmes socialistes européens", où les pouvoirs publics négocient directement le coût des traitements.

Le Congressional Budget Office, agence non partisane du Congrès, a calculé que la proposition sur les rabais aurait coûté 177 milliards de dollars (157 milliards euros) au gouvernement sur les 10 prochaines années, sans inciter les laboratoires à baisser leurs prix.

Ces derniers risquent désormais de se retrouver dans le collimateur du gouvernement.

"Les laboratoires pharmaceutiques et biotechs semblent avoir suscité l'ire de l'administration ces derniers temps", observe Eric Coldwell, analyste chez le courtier Baird.

Les laboratoires, rappelle-t-il, ont récemment obtenu de la justice qu'elle annule une règle qui les aurait contraints à afficher leurs prix dans les publicités télévisées.

"En abandonnant la proposition sur les rabais, que l'industrie pharmaceutique soutenait fortement, le gouvernement semble leur rendre la monnaie de leur pièce", ajoute l'analyste.

La décision de jeudi permettra aux grands assureurs santé comme Cigna et UnitedHealth de continuer d'obtenir d'importants rabais sur les médicaments destinés au programme Medicare, qui s'adresse aux plus de 65 ans et aux handicapés.

A Wall Street, Cigna a bondi de 9,24% jeudi, la plus forte hausse de l'indice S&P 500, et UnitedHealth a fini en tête du Dow Jones avec un gain de 5,53%.

Les laboratoires ont à l'inverse marqué le coup avec des reculs importants pour Merck & Co (-4,50%), Bristol-Myers Squibb (-3,11%) et Pfizer (-2,45%).

En Europe, Novo Nordisk, Sanofi, UCB , Astrazeneca et Roche, tous exposés au marché américain, ont perdu près de 2% en Bourse, faisant trébucher leur indice sectoriel de 0,69%.

"L'absence de progrès à Washington suggère la poursuite de pressions politiques sur l'industrie pharmaceutique, y compris un risque législatif", écrivent les analystes de Morgan Stanley dans une note. (Caroline Humer et Michael Erman à New York, avec Agamoni Ghosh à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ASTRAZENECA -0.54%6784 Cours en différé.15.31%
BRISTOL-MYERS SQUIBB COMPANY 1.16%53.03 Cours en différé.2.02%
CIGNA CORPORATION 1.28%166.88 Cours en différé.-12.13%
CVS HEALTH CORPORATION -0.51%66.16 Cours en différé.0.98%
DJ INDUSTRIAL -0.95%26770.2 Cours en différé.14.76%
MERCK AND COMPANY 1.05%84.68 Cours en différé.10.82%
NASDAQ 100 -0.93%7868.490778 Cours en différé.25.48%
NASDAQ COMP. -0.83%8089.54332 Cours en différé.22.81%
NOVO NORDISK AS -1.41%350.6 Cours en différé.19.37%
PFIZER 0.00%36.46 Cours en différé.-16.47%
ROCHE HOLDING AG 0.33%289.35 Cours en différé.18.49%
S&P 500 -0.39%2986.2 Cours en différé.19.12%
SANOFI -1.10%82.8 Cours en temps réel.9.44%
UCB 0.37%70.76 Cours en différé.-0.76%
UNITEDHEALTH GROUP 0.69%245.34 Cours en différé.-2.19%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur S&P 500
18/10Bousculée par Boeing et J&J, Wall Street finit en baisse de 0,95%
RE
18/10Wall Street recule, plombée par les déboires de Boeing et Johnson & Johnson
AW
18/10EUROPE : Les Bourses européennes sur la défensive avant un vote sur le Brexit
AW
18/10La Chine, le Brexit et les résultats font reculer l'Europe
RE
18/10Point marchés-La Chine, le Brexit et les résultats font reculer l'Europe
RE
18/10Le point hebdo de l'investisseur : « Accord ou pas accord ? »
18/10Wall Street recule à l'ouverture, ralentissement de l'économie chinoise
AW
18/10BOURSE DE WALL STREET : Wall Street fait du surplace à l'ouverture
RE
18/10Wall Street stable à l'ouverture, observant les résultats d'entreprises
AW
18/10BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
Plus d'actualités
Graphique S&P 500
Durée : Période :
S&P 500 : Graphique analyse technique S&P 500 | SP500 | US78378X1072 | Zone bourse
Tendances analyse technique S&P 500
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreHaussière
Heatmap :