Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Swiss Exchange  >  Roche Holding Ltd.    ROG   CH0012032048

Cours en différé. Temps Différé Swiss Exchange - 22/09 17:31:09
248 CHF   -0.40%
22/09 ROCHE : l'UE homologue Tecentriq pour certains types de cancer
22/09 ROCHE : approbation en Europe dans la GCA.
22/09 Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

Doutes sur Roche après des déboires en études cliniques

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
11/09/2017 | 14:35
DOUTES SUR ROCHE APRÈS DES DÉBOIRES EN ÉTUDES CLINIQUES

Roche souffre lundi en Bourse de Zurich après l'échec de traitements expérimentaux lors d'essais cliniques, ce qui alimente les doutes sur sa capacité à trouver des relais de croissance après l'expiration de ses brevets sur plusieurs médicaments phares.

Le groupe pharmaceutique suisse a reconnu lundi que le Zelboraf, son traitement contre le cancer de la peau, avait subi un échec lors d'essais de phase III, alors que des traitements similaires mis au point par son concurrent Novartis ont atteint leurs objectifs.

Les analystes doutent aussi désormais des perspectives du lampalizumab, un médicament contre une forme avancée de dégénérescence maculaire liée à l'âge, qui a également échoué dans une autre étude clinique. Ce traitement était censé générer des ventes annuelles de plus de deux milliards de dollars (1,66 milliard d'euros).

Roche s'efforce de mettre au point de nouveaux traitements pour soutenir son activité en raison de l'arrivée sur le marché de biosimilaires venant concurrencer ses médicaments phares, le Rituxan, l'Herceptin et l'Avastin, ses trois "blockbusters" anticancéreux qui dégagent des ventes annuelles de 20 milliards de dollars.

Ses récents échecs lors d'essais en laboratoire, conjugués aux résultats décevants enregistrés cette année pour son traitement d'immunothérapie Tecentriq et sa combinaison Herceptin-Perjeta, soulignent les défis auxquels le groupe bâlois est confronté.

"Le lampalizumab aurait par exemple pu être un élément important pour la croissance des bénéfices de Roche au cours des cinq prochaines années", a déclaré David Evans, analyste de Kepler Cheuvreux.

"Son quasi retrait du portefeuille entraînera une pression supplémentaire sur les ventes de Roche et sur ses tentatives de préserver des marges même stables, au fur et à mesure de l'installation des biosimilaires".

L'action Roche reculait de 1,39% à 241,2 francs à 12h26 GMT, seule valeur en baisse de l'indice phare de la Bourse de Zurich, le SMI, lui-même en hausse de 0,61%.

Les analystes de Goldman Sachs ont réduit leur objectif de cours sur le titre à 325 francs contre 335 francs.

De nombreuses versions du Rituxan, également appelé MabThera, ont déjà été approuvées en Europe et sont en cours d'examen aux Etats-Unis tandis que des copies du Herceptin et de l'Avastin sont sur le point d'être commercialisées.

DE NOUVELLES APPROBATIONS

Malgré ces échecs, Roche a obtenu plusieurs approbations pour certains traitements, dont une pour l'Ocrevus, destiné aux patients atteints de sclérose en plaques et qui a généré un chiffre d'affaires de 192 millions de francs suisses (168,27 millions d'euros) au premier semestre.

La Food and Drug Administration (FDA), l'autorité sanitaire américaine devrait, d'ici mi-février, prendre une décision sur l'ACE910, un traitement contre l'hémophilie, qui pourrait accroître de plusieurs milliards les résultats de Roche.

Le laboratoire suisse, qui a relevé en juillet ses perspectives de chiffre d'affaires pour 2017, s'attend toujours à ce que ses nouveaux médicaments, notamment le Tecentriq, le Gazyva et le Perjeta, dopent la croissance de ses ventes malgré l'impact des biosimilaires.

Jeffrey Holford, analyste chez Jefferies, a minimisé l'échec des études cliniques, estimant que cela n'allait pas affecter la croissance des ventes du groupe bâlois.

"Le développement et le lancement d'autres nouveaux produits comme l'Ocrevus, le Tecentriq et l'ACE910, ont le potentiel de soutenir la croissance du groupe en dépit de la concurrence des biosimilaires", a-t-il déclaré.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

par John Miller

Valeurs citées dans l'article : Roche Holding Ltd., Novartis
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Toute l'actualité sur ROCHE HOLDING LTD.
22/09 ROCHE : l'UE homologue Tecentriq pour certains types de cancer
22/09 ROCHE : approbation en Europe dans la GCA.
22/09 Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
22/09 Roche décroche deux extensions d'indication pour Gazyvaro et Actemra en Europ..
18/09 ROCHE : résultats concluants pour une combinaison venetoclax-rituximab
18/09 ROCHE : résultats concluants pour une combinaison venetoclax-rituximab
15/09 ROCHE : deux études sur Tecentriq suspendues sur ordre de la FDA
15/09 ROCHE : la FDA donne son feu vert à un biosimilaire de l'Avastin
15/09 ROCHE : la FDA donne son feu vert à un biosimilaire de l'Avastin
14/09 ROCHE : la FDA donne son feu vert à un biosimilaire de l'Avastin
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ROCHE HOLDING LTD.
Plus de recommandations
Données financières ( CHF)
CA 2017 53 361 M
EBIT 2017 18 314 M
Résultat net 2017 11 181 M
Dette 2017 8 848 M
Rendement 2017 3,46%
PER 2017 18,52
PER 2018 16,86
VE / CA 2017 4,17x
VE / CA 2018 3,93x
Capitalisation 214 Mrd
Graphique ROCHE HOLDING LTD.
Durée : Période :
Roche Holding Ltd. : Graphique analyse technique Roche Holding Ltd. | ROG | CH0012032048 | Zone bourse
Tendances analyse technique ROCHE HOLDING LTD.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 30
Objectif de cours Moyen 277  CHF
Ecart / Objectif Moyen 12%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Severin Schwan Chief Executive Officer & Executive Director
Christoph Franz Chairman
Alan Hippe Chief Financial & Information Technology Officer
John Irving Bell Non-Executive Director
Andreas Oeri Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ROCHE HOLDING LTD.6.62%220 358
JOHNSON & JOHNSON14.36%352 651
NOVARTIS12.62%224 990
PFIZER10.75%214 146
MERCK AND COMPANY11.43%177 633
SANOFI9.39%126 921