Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Swiss Exchange  >  Roche Holding    RO   CH0012032113

Cours en différé. Temps Différé Swiss Exchange - 22/09 17:31:07
248 CHF   -0.64%
22/09 ROCHE : l'UE homologue Tecentriq pour certains types de cancer
22/09 ROCHE : approbation en Europe dans la GCA.
22/09 Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

Roche s'effrite tandis que Novartis résiste après des résultats d'études

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
11/09/2017 | 17:50

Zurich (awp) - Roche et Novartis se distinguaient lundi à la Bourse suisse. Le premier a subi coup sur coup deux revers en études de phase III, contre l'atrophie géographique et le mélanome à mutation BRAF V600. Le second à l'inverse a obtenu des données concluantes avec un traitement combiné contre cette dernière indication. Les analystes s'attardent surtout sur la déconvenue du laboratoire à l'hexagone bleu contre une forme particulière de dégénérescence maculaire liée à l'âge.

A la Bourse, la nominative Novartis a fini en hausse de 0,5% à 81,40 CHF, tandis que le bon de jouissance Roche a perdu 1,3% à 241,50 CHF, dans un SMI en hausse de 0,79%. Le SMI dans son ensemble se renforçait de 0,49%.

Les résultats présentés par Roche et Novartis démontrent que l'administration seule d'un inhibiteur BRAF (le Zelboraf de Roche) ne permet pas de réduire de manière significative le risque de résurgence du cancer de la peau après ablation, alors qu'une combinaison avec un inhibiteur MEK (Tafinlar et Mekinist de Novartis) peut y parvenir, analyse Baader Helvea dans un commentaire.

Novartis domine déjà le marché avec une combinaison contre une autre forme de mélanome, avec des revenus annuels de 672 mio USD, tandis que Roche suit loin derrière avec 210 mio CHF poursuit le courtier genevois, qui maintient pour le premier une recommandation d'achat assortie d'un objectif de cours de 90 CHF.

ROCHE RATTRAPÉ PAR L'ÉCHEC DE VENDREDI SOIR

L'échec de l'une des deux études exigées pour soutenir l'argumentation de Roche face aux autorités sanitaires signe la fin des efforts de Roche pour imposer le lampalizumab contre l'atrophie géographique, résume Vontobel. La déception est bien réelle, mais elle concerne le programme le plus risqué du géant pharmaceutique pour l'année en cours, nuance la banque privée.

L'établissement privé zurichois devise toujours le chiffre d'affaires potentiel à jusqu'à 3,2 mrd USD par année pour cette substance, avec un taux de confiance de 60% seulement néanmoins. Stefan Schneider rabote l'objectif de cours à 278 CHF contre 288 CHF, mais campe sur la recommandation d'achat. L'analyste anticipe des données plus encourageante dans le cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC).

Goldman Sachs élague également l'objectif de cours pour Roche à 325 CHF contre 335 CHF et reconduit aussi sa recommandation d'achat. Le mastodonte revoit quelque peu à la baisse ses projections de revenus, mais assure que l'incubateur de produits en développement demeure prometteur.

Kepler Cheuvreux élague ses projections de revenus de jusqu'à 1,8 mrd CHF, dans la foulée de la déconvenue avec le lampalizumab, qui rend pour le moins improbable l'obtention d'une homologations contre l'atrophie géographique. David Evans modère l'objectif de cours à 230 contre 235 CHF et confirme sur la recommandation "hold".

Bryan Garnier abaisse l'objectif de cours à 267 CHF contre 280 CHF, rappelant que le lampalizumab constituait un élément important de la pépinière de nouveaux produits de Roche. La multinationale rhénane est désormais encore plus dépendante de l'ACE910 et du Tecentriq pour contrer la concurrence des biosimilaires.

jh/al

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Toute l'actualité sur ROCHE HOLDING
22/09 ROCHE : l'UE homologue Tecentriq pour certains types de cancer
22/09 ROCHE : approbation en Europe dans la GCA.
22/09 Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
22/09 Roche décroche deux extensions d'indication pour Gazyvaro et Actemra en Europ..
18/09 ROCHE : résultats concluants pour une combinaison venetoclax-rituximab
18/09 ROCHE : résultats concluants pour une combinaison venetoclax-rituximab
15/09 ROCHE : deux études sur Tecentriq suspendues sur ordre de la FDA
15/09 ROCHE : la FDA donne son feu vert à un biosimilaire de l'Avastin
15/09 ROCHE : la FDA donne son feu vert à un biosimilaire de l'Avastin
14/09 ROCHE : la FDA donne son feu vert à un biosimilaire de l'Avastin
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ROCHE HOLDING
Plus de recommandations
Données financières ( CHF)
CA 2017 53 361 M
EBIT 2017 18 314 M
Résultat net 2017 11 181 M
Dette 2017 8 848 M
Rendement 2017 3,46%
PER 2017 18,52
PER 2018 16,86
VE / CA 2017 4,17x
VE / CA 2018 3,93x
Capitalisation 214 Mrd
Graphique ROCHE HOLDING
Durée : Période :
Roche Holding : Graphique analyse technique Roche Holding | RO | CH0012032113 | Zone bourse
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
 
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 30
Objectif de cours Moyen 277  CHF
Ecart / Objectif Moyen 12%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Severin Schwan Chief Executive Officer & Executive Director
Christoph Franz Chairman
Alan Hippe Chief Financial & Information Technology Officer
John Irving Bell Non-Executive Director
Andreas Oeri Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ROCHE HOLDING4.20%220 358
JOHNSON & JOHNSON14.36%352 651
NOVARTIS12.62%224 990
ROCHE HOLDING LTD.6.62%220 358
PFIZER10.75%214 146
MERCK AND COMPANY11.43%177 633