Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Peugeot    UG   FR0000121501

PEUGEOT

(UG)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Peugeot : Les constructeurs auto en France prêts à une "surprime" écologique

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
29/10/2018 | 18:22
LES CONSTRUCTEURS AUTO EN FRANCE PRÊTS À UNE

PARIS (Reuters) - Les constructeurs automobiles sont prêts à une "surprime" à la casse pour l’achat de véhicules non polluants, en complément de la prime à la conversion de l’Etat, mais cette proposition reste à concrétiser, a déclaré lundi Bruno Le Maire, après une réunion avec leurs représentants.

Les discussions vont se poursuivre sur les modalités de cette aide coordonnée à la transition écologique et une décision définitive sera prise d’ici la fin du mois de novembre, a précisé le ministre de l'Economie et des Finances.

"Les travaux doivent se poursuivre mais nous avons trouvé des constructeurs automobiles qui sont prêts à l’idée de renforcer la prime à la conversion en ajoutant une prime supplémentaire qui serait versée par les constructeurs eux-mêmes, notamment pour les achats de véhicules électriques et hybrides rechargeables", a-t-il déclaré.

Les propositions varient selon les constructeurs, qui entendent à ce stade privilégier les véhicules hybrides rechargeables et électriques neufs dans leurs offres commerciales, a précisé Bruno Le Maire, en soulignant que le gouvernement souhaitait que les véhicules d’occasion soient aussi inclus dans ce futur bonus.

Les représentants de Renault, PSA, Toyota France, Ford France, Kia Motors France étaient notamment présents.

"Ce que nous souhaitons, c’est que les véhicules faiblement émetteurs, même s’ils ne sont pas hybrides rechargeables ou électriques, puissent également être inclus dans cet effort", a déclaré le ministre.

Le ministre de la Transition écologique François de Rugy, qui participait à la réunion, a indiqué que des "propositions concrètes, précises, chiffrées dans le temps" avaient été demandées aux industriels "pour que les Français sachent ce qu'ils pourront faire dans les mois qui viennent sur l'acquisition d'un véhicule neuf ou d'un véhicule d'occasion."

L'ETAT PRÊT À PROLONGER LES DISPOSITIFS EXISTANTS

"Le diable est dans les détails, soyons clairs. En fonction du type du véhicules qui seront mis sur le marché par les différents constructeurs, (...) les intérêts ne sont pas forcément les mêmes", a concédé Bruno Le Maire.

Pour accompagner les industriels dans cet effort supplémentaire, l'Etat est disposé à "proposer l'allongement des dispositifs existants". "Il faut que nous regardions l'impact sur les finances publiques", a-t-il dit.

Le ministre de l'Economie a réaffirmé que "l'accélération" de la transition écologique était aux yeux du gouvernement la meilleure réponse à l'augmentation des cours du pétrole et des tarifs des carburants.

Le gouvernement, qui refuse de transiger sur le renforcement de la fiscalité écologique malgré un contexte plombé par la hausse des prix des carburants, souhaite l'assistance des constructeurs pour avancer sur la transition "verte" et sortir du parc automobile quelque 500.000 véhicules parmi les plus polluants d'ici 2022.

L'Etat propose actuellement une prime de 1.000 euros aux foyers imposables pour la mise au rebut d'une voiture au diesel d'avant 2001 ou d'une essence d'avant 1997 en vue de l'achat d'une voiture électrique ou d'un véhicule thermique ou hybride non rechargeable dont le taux de CO2 est inférieur ou égal à 130g/km.

Cette aide est de 2.000 euros pour les ménages non imposables (diesel en circulation avant 2006 ou essence avant 1997) et de 2.500 euros, sans condition de revenus, pour l'achat d'un véhicule électrique. Ce dispositif sera étendu en 2019 aux véhicules hybrides rechargeables, neufs ou d'occasion.

Quelque 300.000 foyers devraient profiter de ce plan d'ici à la fin de l'année.

(Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
PEUGEOT -1.24%19.01 Cours en temps réel.-8.80%
RENAULT -4.66%36.665 Cours en temps réel.-7.65%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
JON1974ard - Il y a 1 an arrow option
Même avec votre surprime.....Je garde mon diesel....Un cache misère une fois de plus......Bla Bla Bla.
  
  
mirinn77 - Il y a 1 an arrow option
Bonne affaire pour celui qui voulait changer.
  
  
JON1974ard - Il y a 1 an arrow option
Investir 30000 euros dans véhicule ou la qualité n'est pas au RDV,
autant acheter une marque étrangère.
Moins d'électronique, moins de gadget, la qualité et surtout moins chère.
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur PEUGEOT
22/01EUROPE : Les Bourses européennes pénalisées par le virus chinois et Trump
AW
22/01BOURSE DE PARIS : Paris toujours fragilisée par la progression du virus venu de ..
AW
22/01PSA a fourni des moteurs diesel à Mitsubishi, visé par une enquête
RE
22/01FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES : Le DG de FCA espère conclure l'accord avec PSA dans ..
RE
21/01EN DIRECT DES MARCHES : LVMH, Air France KLM, PSA, Carrefour, Nicox, Logitech..
21/01BOURSE DE PARIS : Trump et Macron font baisser la pression
20/01PSA : Feu vert du conseil pour participer à l'Airbus des batteries
RE
20/01PEUGEOT : confirmé dans la liste du CDP
CF
20/01GROUPE PSA : confirmé comme l'un des leaders mondiaux de la transition bas-carbo..
BU
20/01AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Kering, Peugeot, Trigano, Ubisoft, Arkema, M6, Legran..
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur PEUGEOT
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2019 74 352 M
EBIT 2019 5 969 M
Résultat net 2019 3 258 M
Trésorerie 2019 8 154 M
Rendement 2019 5,08%
PER 2019 5,30x
PER 2020 5,07x
VE / CA2019 0,12x
VE / CA2020 0,11x
Capitalisation 17 383 M
Graphique PEUGEOT
Durée : Période :
Peugeot : Graphique analyse technique Peugeot | UG | FR0000121501 | Zone bourse
Tendances analyse technique PEUGEOT
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 18
Objectif de cours Moyen 25,86  €
Dernier Cours de Cloture 19,43  €
Ecart / Objectif Haut 57,0%
Ecart / Objectif Moyen 33,2%
Ecart / Objectif Bas -12,5%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Carlos Tavares Chairman-Management Board
Louis René Fernand Gallois Chairman-Supervisory Board
Maxime Jean Alfred Picat Senior Vice President & Operational Director
Philippe de Rovira Chief Financial Officer
Carla Gohin Senior VP-Research & Advanced Engineering
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
PEUGEOT-8.80%19 274
TOYOTA MOTOR CORPORATION2.95%197 945
VOLKSWAGEN AG1.65%99 524
DAIMLER AG-8.01%53 871
BMW AG-2.99%50 730
GENERAL MOTORS COMPANY-4.62%49 879