Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Tokyo Stock Exchange  >  Mitsubishi Motors Corporation    7211   JP3899800001

MITSUBISHI MOTORS CORPORATION

(7211)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Renault-Nissan-Mitsubishi derrière Volkswagen et Toyota en 2019

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
30/01/2020 | 09:30

Tokyo (awp/afp) - Les ventes mondiales cumulées en volume des trois membres de l'alliance automobile Renault-Nissan-Mitsubishi Motors ont reculé l'an dernier, à l'inverse de celles de Toyota et Volkswagen, selon des calculs de l'AFP à partir de données publiées jeudi.

L'alliance a totalisé 10,16 millions d'unités vendues l'an dernier, un repli de 5,6% sur un an. Ses ventes sont ainsi inférieures à celles du groupe allemand Volkswagen et du japonais Toyota, lequel a également publié les siennes jeudi.

Toyota a écoulé l'an passé 10,74 millions d'unités (+1,4% sur un an), tandis que le groupe Volkswagen avait annoncé mi-janvier une progression de 1,3% de ses ventes annuelles, à 10,97 millions d'unités.

Même en excluant les ventes de poids lourds de Volkswagen (marques MAN et Scania) et de Toyota (Hino), l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est ainsi arrivée en troisième position l'an dernier.

L'alliance avait revendiqué en 2018 le premier rang automobile mondial, mais ne se basant que sur les voitures.

Débâcle de Nissan

Nissan est particulièrement en difficulté. Ses ventes ont chuté de 8,4% en 2019 à environ 5,18 millions d'unités, tandis que celles de Mitsubishi Motors ont légèrement progressé (+0,5%) à 1,23 million d'unités, selon des chiffres annoncés séparément jeudi par les deux constructeurs nippons.

Les ventes 2019 de Renault, déjà publiées mi-janvier, ont quant à elles reculé de 3,4% à 3,75 millions d'unités.

Alors que le groupe français a pu limiter les dégâts grâce au succès de ses marques à bas coûts (Dacia, Lada), Nissan a reculé sur quasiment tous ses marchés.

Ses ventes annuelles ont notamment chuté de 10,6% en Amérique du Nord, à 1,75 million d'unités, dont un recul de 9,9% aux Etats-Unis.

Leur déclin a été encore plus brutal en Europe (-17,2% à 567.000 unités environ), mais nettement plus limité en Chine (-1,1% à 1,55 million d'unités environ).

Au Japon, les ventes totales de Nissan ont baissé de 7,8% à 567.617 véhicules.

Seules les ventes de son segment de mini-voitures ("kei cars") au Japon ont progressé, avec une hausse de 5,5% pour 200.126 unités écoulées.

Nissan a subi de plein fouet le retournement du marché mondial de l'automobile, mais a aussi décidé l'an dernier de rompre avec la course aux volumes à tout prix, qui était la marque de fabrique de son ancien grand patron Carlos Ghosn.

"Remettre du réalisme"

Le constructeur a "normalisé" ses ventes en diminuant son recours aux promotions et aux dispositifs incitatifs à l'achat. Il souffre aussi d'une image considérablement détériorée au Japon, du fait de l'affaire Ghosn et de précédents scandales.

La publication de ces chiffres intervient alors que se tenait jeudi un conseil opérationnel de l'alliance au siège de Nissan à Yokohama (ouest de Tokyo), en présence des dirigeants des trois constructeurs, dont le président de Renault Jean-Dominique Senard.

Les responsables des trois groupes sont désireux de faire taire les rumeurs en démontrant que l'alliance est repartie sur de bons rails.

L'alliance avait été quasiment paralysée pendant près d'un an en raison de l'affaire Ghosn, qui avait considérablement refroidi les relations entre Renault et Nissan.

Nissan a aussi enclenché l'an dernier une vaste restructuration de ses capacités de production, visant à les réduire de 10% d'ici 2023, impliquant la suppression de 12.500 emplois dans le monde.

Des coupes supplémentaires pourraient encore être annoncées dans les semaines à venir, et l'avenir de certaines usines du groupe est menacé, notamment celle de Sunderland, dans le nord-est de l'Angleterre, fragilisée par la perspective du Brexit.

"Nissan a beaucoup de surcapacités", ce qui entraîne des surcoûts importants (...). Il faut remettre du réalisme dans le système", a récemment fait valoir une source proche du groupe interrogée par l'AFP.

afp/al

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.02%0.89455 Cours en différé.7.16%
MITSUBISHI CORPORATION 3.09%2349.5 Cours en clôture.0.88%
MITSUBISHI MOTORS CORPORATION 7.64%310 Cours en clôture.4.73%
NISSAN MOTOR CO., LTD. 0.38%366.8 Cours en clôture.-2.68%
RENAULT -7.45%17.926 Cours en temps réel.-57.50%
TOYOTA INDUSTRIES CORPORATION 5.80%4835 Cours en clôture.2.65%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur MITSUBISHI MOTORS CORPORAT
26/03Mitsubishi Corp pourrait entrer au capital de Renault
RE
26/03PRESSE : Mitsubishi Corp pourrait prendre 10% du capital de Renault
DJ
26/03EN DIRECT DES MARCHES : Ipsen, Legrand, ADP, Lagardère, Edenred, Valneva, Eur..
11/03CORONAVIRUS : Reprise partielle de l'activité à Wuhan, en Chine
RE
10/03Le fonds de capital-risque de l'Alliance Renault Nissan Mitsubishi aurait du ..
10/03Nissan va se retirer d'un fonds géré avec Renault
RE
27/02La filiale de distribution de Renault cède 10 sites et son siège-syndicat
RE
19/02Affaire Ghosn-Ouverture d'une information judiciaire en France
RE
18/02NISSAN : l'assemblée générale approuve la nouvelle direction
AW
12/02Nissan réclame 83 millions d'euros à Carlos Ghosn via une plainte au civil
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur MITSUBISHI MOTORS CORPORAT
Plus de recommandations
Données financières (JPY)
CA 2020 2 377 Mrd
EBIT 2020 32 876 M
Résultat net 2020 15 189 M
Trésorerie 2020 262 Mrd
Rendement 2020 5,53%
PER 2020 31,3x
PER 2021 15,1x
VE / CA2020 0,11x
VE / CA2021 0,12x
Capitalisation 513 Mrd
Graphique MITSUBISHI MOTORS CORPORAT
Durée : Période :
Mitsubishi Motors Corporat : Graphique analyse technique Mitsubishi Motors Corporat | 7211 | JP3899800001 | Zone bourse
Tendances analyse technique MITSUBISHI MOTORS CORPORAT
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne CONSERVER
Nombre d'Analystes 15
Objectif de cours Moyen 397,86  JPY
Dernier Cours de Cloture 345,00  JPY
Ecart / Objectif Haut 73,9%
Ecart / Objectif Moyen 15,3%
Ecart / Objectif Bas -13,0%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Takao Kato Chief Executive Officer & Director
Osamu Masuko Chairman & Representative Executive Officer
Koji Ikeya CFO, Executive VP, Head-Finance & Accounting
Masao Kuruma Chief Information Officer & Executive Officer
Shunichi Miyanaga Outside Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
MITSUBISHI MOTORS CORPORATION4.73%4 752
TOYOTA MOTOR CORPORATION-0.19%180 831
VOLKSWAGEN AG-40.18%63 234
HONDA MOTOR CO., LTD.2.00%40 999
BMW AG-37.77%32 740
DAIMLER AG-44.91%32 265