Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nasdaq  >  Microsoft Corporation    MSFT

MICROSOFT CORPORATION

(MSFT)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Google défend ses activités dans la santé, qui inquiètent aux Etats-Unis

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
13/11/2019 | 06:33

San Francisco (awp/afp) - Un partenariat entre Google et Ascension, une organisation de santé, suscite une vague d'inquiétude aux Etats-Unis, signe que l'accumulation astronomique de données personnelles par les géants de la Silicon Valley a de plus en plus de mal à passer.

D'après un article du Wall Street Journal publié mardi, un régulateur américain a même ouvert une enquête sur ce projet conjoint, baptisé "projet Nightingale", du nom d'une infirmière britannique du XIXe siècle connue pour avoir utilisé les statistiques pour améliorer les soins médicaux.

Cet accord doit permettre de recueillir et d'analyser les données médicales de dizaines de millions de patients pour aider les médecins à mieux déterminer les traitements, et assurer une meilleure continuité administrative.

Rien de nouveau, selon Google. "Notre travail avec Ascension consiste à fournir les dernières technologies à un service de santé, comme nous le faisons pour des douzaines d'autres organisations de santé", a déclaré Tariq Shaukat, président des Produits et Solutions de Google Cloud.

Les données concernées vont de l'identification (noms, dates de naissance, adresse, famille...) aux antécédents et aux analyses de laboratoires, en passant par les médicaments administrés.

"Nos partenaires utilisent Google pour gérer les données de leurs patients, en toute sécurité, et en respectant strictement la vie privée", a-t-il ajouté dans un communiqué publié après un premier article du quotidien américain paru lundi.

Le groupe technologique se voit notamment reprocher de ne pas avoir prévenu les personnes concernées.

"Rien de secret"

"Notre travail avec Google n'a rien de secret", est intervenu Eduardo Conrado, vice-président de l'organisation de santé. "Google l'a annoncé en juillet (dans une conférence aux analystes, NDLR). Des managers d'Ascension ont été informés, des sessions d'information à l'échelle de l'entreprise ont été tenues (...) et des infirmiers et médecins en première ligne ont non seulement été informés mais ont participé activement au projet."

Ascension gère 2600 établissements, dont 150 hôpitaux et 50 maisons de retraite dans 20 Etats américains.

Les deux entreprises assurent que leur projet respecte la loi américaine de 1996 sur la santé et l'assurance maladie (HIPAA), qui fait référence dans ce domaine.

Elle autorise les hôpitaux à partager des données avec des partenaires privés, sans nécessairement informer les patients, tant que ces informations ne servent qu'à aider l'organisation dans sa mission de santé.

Selon l'accord, Google va permettre à Ascension de transférer les informations numérisées sur leurs patients depuis leurs centres de données sur place (dans les établissements) vers "leur propre environnement Google Cloud, privé et sécurisé".

C'est ce transfert qui inquiète notamment certains observateurs. Le New York Times assure par exemple que des "douzaines" d'employés de Google auront accès à ces données confidentielles, d'après des documents internes.

La principale filiale d'Alphabet tire l'essentiel de ses revenus pharamineux de la publicité ciblée sur internet, grâce aux données qu'elle collecte sur ses utilisateurs. Elle a été condamnée à plusieurs amendes pour sa gestion de ces informations personnelles.

Intelligence artificielle

"Pour être clair: les données d'Ascension ne peuvent pas être utilisées à d'autres fins que les services inclus dans cet accord. Les données des patients ne peuvent pas et ne seront pas combinées avec des données consommateurs de Google", a insisté Tariq Shaukat.

Le groupe fournira aux médecins et infirmiers d'Ascension des outils utilisant l'intelligence artificielle (IA) pour "améliorer la qualité des traitements".

Google n'est pas le seul à s'investir dans le cloud (services d'informatique et de stockage à distance) et l'IA pour la santé.

Amazon et Microsoft, tout comme Dell et IBM, ont placé leurs pions dans ce marché qui vaudra potentiellement des milliards de dollars d'ici 3 ou 4 ans, selon les experts.

"Chacune de ces entreprises a sa propre approche", commente l'analyste Rob Enderle.

Selon lui, le cloud dans la santé est crucial pour l'évolution du secteur, car les données des patients sont conservées de façon séparée, dans des "silos", qui ne facilitent pas l'accès des professionnels aux informations vitales dont ils ont besoin.

"C'est dommage que cet élan de méfiance tombe sur ce sujet pour Google", remarque-t-il. "Ils essaient de faire quelque chose de bien. Pour l'essentiel, le projet Nightingale est conçu pour améliorer la qualité des soins de santé."

afp/ol

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET -0.12%1346.87 Cours en différé.28.89%
ALPHABET INC. -0.53%1210.4 Cours en différé.32.45%
AMAZON.COM 0.03%1760.94 Cours en différé.17.20%
INTERNATIONAL BUSINESS MACHINES CORPORATION -0.82%134.21 Cours en différé.19.05%
MICROSOFT CORPORATION 0.84%154.53 Cours en différé.52.14%
THE NEW YORK TIMES COMPANY -1.80%32.72 Cours en différé.46.79%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur MICROSOFT CORPORATION
13/12Résumé des principales informations économiques du vendredi 13 décembre 2019
AW
13/12Microsoft dévoile sa Xbox Series X en pleine guerre des consoles
AW
13/12MICROSOFT : dévoile sa nouvelle Xbox par surprise
CF
12/12Face à Trump, la Chine accélère son indépendance économique
AW
09/12ARABIE : déficit budgétaire en hausse en 2020, à 50 milliard de dollars
AW
09/12BMW : distingué comme employeur par Universum
CF
06/12Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts boursiers le 11 décembre
AW
06/12Jeux vidéo Un marché aux nombreuses opportunités
AO
05/12MICROSOFT : devrait bien lancer 2 nouvelles Xbox en 2020
CF
01/12Lancement de la plateforme nationale de données de santé, entre espoirs et
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur MICROSOFT CORPORATION
Plus de recommandations
Données financières (USD)
CA 2020 140 Mrd
EBIT 2020 49 637 M
Résultat net 2020 41 440 M
Trésorerie 2020 71 780 M
Rendement 2020 1,30%
PER 2020 28,7x
PER 2021 25,5x
VE / CA2020 7,89x
VE / CA2021 7,01x
Capitalisation 1 179 Mrd
Graphique MICROSOFT CORPORATION
Durée : Période :
Microsoft Corporation : Graphique analyse technique Microsoft Corporation | MSFT | US5949181045 | Zone bourse
Tendances analyse technique MICROSOFT CORPORATION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 36
Objectif de cours Moyen 161,59  $
Dernier Cours de Cloture 154,53  $
Ecart / Objectif Haut 12,6%
Ecart / Objectif Moyen 4,57%
Ecart / Objectif Bas -2,93%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Satya Nadella Chief Executive Officer & Non-Independent Director
Bradford L. Smith President & Chief Legal Officer
John Wendell Thompson Independent Chairman
Jean-Philippe Courtois President-Global Sales, Marketing & Operations
Amy E. Hood Chief Financial Officer & Executive Vice President
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
MICROSOFT CORPORATION52.14%1 178 879
ATLASSIAN CORPORATION PLC34.65%29 254
SPLUNK INC.36.87%22 383
SYNOPSYS62.27%20 550
CADENCE DESIGN SYSTEMS, INC.53.82%19 058
SEA LIMITED225.09%17 047