Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nasdaq  >  Microsoft Corporation    MSFT

MICROSOFT CORPORATION

(MSFT)
  Rapport
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé Cboe BZX - 18/02 19:41:51
186.745 USD   +0.75%
17/02JEFF BEZOS : Le PDG d'Amazon promet 10 milliards de dollars pour le climat
RE
17/02MICROSOFT : collaboration étendue avec Atos
CF
17/02ATOS : collaboration étendue avec Microsoft
CF
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Amazon fait suspendre le mégacontrat du Pentagone attribué à Microsoft

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
14/02/2020 | 06:22

San Francisco (awp/afp) - Amazon vient de marquer un point dans la bataille qui l'oppose à Microsoft pour continuer à dominer le marché du cloud: une juge américaine a accepté jeudi sa requête d'ordonner la suspension d'un mégacontrat du Pentagone, attribué à Microsoft fin octobre.

Le géant du commerce en ligne accuse le président Donald Trump d'avoir influencé la décision du ministère de la Défense sans considération pour les arguments objectifs, qui, selon lui, penchent largement en sa faveur, que ce soit en termes d'expérience ou de technologie.

Le contrat JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure), d'une valeur de 10 milliards de dollars et qui s'étend sur dix ans, vise à moderniser la totalité des systèmes informatiques des forces armées américaines dans un système géré par intelligence artificielle.

Amazon a déposé une plainte formelle en janvier, et jeudi une cour fédérale a ordonné une injonction temporaire, interdisant donc au Pentagone d'avancer sur ce contrat, d'après un résumé des documents juridiques disponible en ligne.

"Nous sommes déçus par ce délai supplémentaire, mais nous pensons qu'au final nous pourrons aller de l'avant et accomplir le travail nécessaire pour que ceux qui servent notre pays puissent utiliser les nouvelles technologies dont ils ont besoin, de façon urgente", a réagi Frank Shaw, vice-président de Microsoft en charge de la communication.

"Nous avons confiance dans le ministère de la Défense, et nous croyons que les faits montreront qu'il a mené un processus d'attribution détaillé, étayé et juste pour parvenir à la conclusion que Microsoft répondait le mieux aux besoins des combattants", a-t-il ajouté.

Se disant également "déçu", le Pentagone a regretté pour sa part que cette procédure judiciaire retarde "inutilement la mise en oeuvre de la stratégie de modernisation du ministère de la Défense et prive les soldats d'un lot de capacités dont ils ont urgemment besoin".

"Nous sommes confiants dans notre choix de Microsoft pour ce contrat JEDI", a ajouté le ministère.

Inimitié

La juge a précisé qu'Amazon devait fournir 42 millions de dollars qui seront utilisés pour couvrir les dommages et intérêts si jamais l'injonction était au final considérée comme injustement accordée.

Dès la conclusion de l'appel d'offres cet automne, Amazon avait vivement protesté. Cette semaine, le groupe s'est attaqué directement au président américain et à d'autres hauts responsables du ministère, exigeant qu'ils s'expliquent en personne sur cette attribution.

"Le président Trump a démontré maintes fois sa volonté d'utiliser sa qualité de chef des Armées pour interférer avec des fonctions gouvernementales, y compris l'attribution de contrats fédéraux, à des fins personnelles", a déclaré lundi un porte-parole de la division Amazon Web Services (AWS).

Il fait notamment référence à des propos rapportés par James Mattis. L'ancien secrétaire d'Etat américain à la Défense avait indiqué que Donald Trump lui avait dit "d'envoyer paître Amazon" lors d'une discussion sur ce contrat.

Jeff Bezos, le patron d'Amazon, est la cible fréquente d'attaques virulentes de la part du président républicain, notamment en raison de son investissement dans le Washington Post, un des journaux parmi les plus critiques de M. Trump et de son gouvernement.

Le trillion

Pour Amazon, l'enjeu est de taille: il s'agit de continuer à dominer un secteur que la firme de Seattle a en bonne partie lancé et qui connaît une très forte croissance.

Au quatrième trimestre 2019, les dépenses dans les infrastructures de cloud dans le monde ont bondi de 37% en un an, à 30 milliards de dollars, d'après le cabinet d'études Canalys.

Amazon Web Services domine largement le gâteau avec 32% des parts de marché sur cette période, mais ce chiffre est en légère en baisse, tandis que Microsoft, le numéro 2, a progressé de 15 à 18%.

Ce contrat "change la donne en faveur de Microsoft avec un effet d'entraînement pour des années", estimait Daniel Ives, en janvier. L'analyste de Wedbush pense que le groupe de Satya Nadella est désormais bien placé pour remporter une part plus importante qu'Amazon "du prochain trillion de dollars qui devrait être dépensé dans le cloud pendant les dix prochaines années".

Mais d'après Bob O'Donnell, de Technalysis Research, "un seul projet ne suffira pas à inverser la tendance de fond".

"Cela donne un certain élan à Microsoft, c'est sûr, et c'est pour ça qu'Amazon se bat", a-t-il précisé. "Mais les groupes sont trop gros pour qu'un contrat, même important, puisse les déstabiliser".

juj/jum/lo/leo

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AMAZON.COM, INC. 1.00%2156.3 Cours en différé.15.53%
MICROSOFT CORPORATION 0.78%186.76 Cours en différé.17.53%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur MICROSOFT CORPORATION
17/02JEFF BEZOS : Le PDG d'Amazon promet 10 milliards de dollars pour le climat
RE
17/02MICROSOFT : collaboration étendue avec Atos
CF
17/02ATOS : collaboration étendue avec Microsoft
CF
16/02Le cloud, business invisible, indispensable et lucratif
AW
15/02THIERRY BRETON : L'Europe peut gagner la bataille des données industrielles-Comm..
RE
14/02EN DIRECT DES MARCHES : Renault Crédit Agricole, EDF, Euronext, Technicolor, ..
14/02BOURSE DE PARIS : Le coronavirus et le PIB européen abattront-ils les marchés ?
14/02Amazon fait suspendre le mégacontrat du Pentagone attribué à Microsoft
AW
13/02Wall Street freinée par le coronavirus et les résultats d'entreprise
RE
13/02MICROSOFT : La justice US suspend le contrat JEDI entre le Pentagone et Microsof..
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur MICROSOFT CORPORATION
Plus de recommandations
Données financières (USD)
CA 2020 143 Mrd
EBIT 2020 52 245 M
Résultat net 2020 43 745 M
Trésorerie 2020 73 344 M
Rendement 2020 1,09%
PER 2020 32,6x
PER 2021 29,4x
VE / CA2020 9,37x
VE / CA2021 8,31x
Capitalisation 1 410 Mrd
Graphique MICROSOFT CORPORATION
Durée : Période :
Microsoft Corporation : Graphique analyse technique Microsoft Corporation | MSFT | US5949181045 | Zone bourse
Tendances analyse technique MICROSOFT CORPORATION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 35
Objectif de cours Moyen 197,79  $
Dernier Cours de Cloture 185,35  $
Ecart / Objectif Haut 14,4%
Ecart / Objectif Moyen 6,71%
Ecart / Objectif Bas -6,12%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Satya Nadella Chief Executive Officer & Non-Independent Director
Bradford L. Smith President & Chief Legal Officer
John Wendell Thompson Independent Chairman
Jean-Philippe Courtois President-Global Sales, Marketing & Operations
Amy E. Hood Chief Financial Officer & Executive Vice President
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
MICROSOFT CORPORATION17.53%1 409 781
ATLASSIAN CORPORATION PLC28.32%37 899
SPLUNK INC.15.19%26 908
SYNOPSYS17.35%24 590
SEA LIMITED20.56%22 463
CADENCE DESIGN SYSTEMS, INC.13.55%22 100