Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  London Brent Oil    XBNT   XX00000BRENT

PÉTROLE BRENT (LONDON BRENT OIL)

(XBNT)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Pétrole : Sans réaction à la nouvelle donne au Proche-Orient

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Analyse du 18/10/2019 | 08:46

Alors que la recrudescence des frictions géopolitiques au Proche-Orient tient en éveil les marchés pétroliers, force est de constater que les opérateurs ne semblent pas décider à sortir de leur position d’attente. Ce manque d’initiative implique une latéralisation des prix. Plus prosaïquement, le marché est toujours en quête d’un puissant catalyseur pour se mettre ordre de marche. 

Sur le front géopolitique, l’attention des observateurs se porte désormais sur le territoire nord-syrien depuis le lancement, le 9 octobre, de l’opération « Fontaine de la paix » par la Turquie, qui vise à obtenir une zone tampon de 30 kilomètres de profondeur à sa frontière. Si l’offensive turque est suivie de près, et à bien des raisons puisqu’elle bouleverse les équilibres régionaux (notamment en faveur de Damas), il convient de ne pas sous-estimer d’autres théâtres d’opération où les tensions restent vives. C’est notamment le cas de l’opposition de l’Arabie saoudite et de l’Iran à travers ses proxy régionaux au Yémen. En atteste le nouvel incident d’un tanker iranien en Mer Rouge, qui aurait été ciblé par deux missiles.

Du côté des fondamentaux, les opérateurs ne savent plus sur quel pied danser. Ces derniers font preuve d’hésitation entre la dégradation des indicateurs macroéconomiques et les avancées plus ou moins importantes sur l’accord commercial sino-américain et le Brexit. En effet, la dégradation des ISM manufacturier et des services, suivie cette semaine de la contraction surprise de la consommation américaine, tend à dresser un sombre tableau sur l’orientation de la demande de pétrole. A contrario, l’accord de principe conclu entre Pékin et Washington et le possible épilogue du Brexit suscitent un vent d’espoir sur les perspectives économiques mondiales. 

C’est dans ce cadre que l’AIE (Agence internationale de l’énergie) et l’EIA (Département américain de l’énergie) ont, comme l’OPEP, révisé une fois de plus leurs estimations de croissance pour la demande mondiale de brut pour 2020. Egalement scrutée par les investisseurs, la production américaine ne faiblit pas malgré le déclin du nombre de nouveaux forages et s’établit à un record de 12.6 millions de barils par jour.

Graphiquement, en unités de temps hebdomadaires, il n’y pas d’améliorations à signaler du côté de la tendance de fond, qui demeure baissière comme l’indique l’orientation des différentes moyennes mobiles. Les cours testent une nouvelle fois un support majeur situé à 58 USD, que les acheteurs devront impérativement conserver. Sa rupture entrainerait effectivement une poursuite de la baisse en direction de 53 USD. 

London Brent Oil : Pétrole : Sans réaction à la nouvelle donne au Proche-Orient

Jordan Dufee
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.

Graphique LONDON BRENT OIL
Durée : Période :
Pétrole Brent (London Brent Oil) : Graphique analyse technique Pétrole Brent (London Brent Oil) | XBNT | XX00000BRENT | Zone bourse