Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Iliad    ILD   FR0004035913

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

Le nouveau coup d'éclat de Trump pèse sur les marchés d'actions

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
5
0
13/03/2018 | 18:13
L'EUROPE CLÔTURE EN BAISSE

PARIS (Reuters) - L'annonce par Donald Trump du limogeage du secrétaire d'Etat Rex Tillerson a plongé mardi les Bourses européennes dans le rouge et fait hésiter Wall Street, qui efface ses gains consécutifs à l'annonce d'une hausse des prix à la consommation aux Etats-Unis au mois de février conforme aux attentes.

La nouvelle, peu avant l'ouverture à Wall Street, du remplacement de Rex Tillerson par le directeur de la CIA Mike Pompeo a dans un premier temps peu fait varier les futures sur les indices new-yorkais, alors dans le vert.

La réaction a été plus vive en Europe où les principales Bourses se sont retournées à la baisse avant de creuser leurs pertes, pénalisées en outre par la hausse de l'euro, qui prend 0,5% face au billet vert pour s'approcher de 1,24 dollar.

À Paris, le CAC 40 a perdu 0,64% à 5.242,79 points. Le Footsie britannique a reculé de 1,05% et le Dax allemand a cédé 1,59%.

L'indice EuroStoxx 50 a abandonné 0,94%, le FTSEurofirst 300 1,09% et le Stoxx 600 0,98%.

A l'heure de la clôture en Europe, l'indice Dow Jones gagne 23,01 points, soit 0,09%, à 25.201,62 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,08% et le Nasdaq Composite cède 0,39%.

Rex Tillerson, ex-PDG de la compagnie pétrolière Exxon Mobil, avait pris la tête de la diplomatie américaine à l'arrivée de Donald Trump à la Maison blanche en janvier 2017.

Les relations entre le président et son désormais ex-chef de la diplomatie, qui ont maintes fois affiché leurs divergences, notamment sur la Corée du Nord et l'Iran et pas plus tard que lundi sur la Russie, n'ont jamais été au beau fixe.

Le départ de Rex Tillerson intervient une semaine après la démission du conseiller économique de la Maison blanche, Gary Cohn, en désaccord avec les mesures protectionnistes annoncées par Donald Trump.

LES MARCHÉS EUROPÉENS S'INQUIÈTENT

Wall Street réagit avec une relative sérénité puisque l'indice mesurant la volatilité du S&P 500 est quasiment stable et que le Dow Jones se maintient dans le vert à l'heure de la clôture en Europe.

"Je ne pense pas que le départ et le remplacement de Tillerson animeront les marchés pendant très longtemps, le roulement dans l'administration Trump étant si important", commente David Kotok, président de la société de gestion Cumberland Advisors.

En Europe en revanche, l'annonce de l'arrivée d'un secrétaire d'Etat considéré comme très proche des positions de Donald Trump sur les grandes questions diplomatiques paraît clairement inquiéter les marchés. En atteste le bond de près de 8% de l'indice mesurant la volatilité de l'Eurostoxx 50.

Les investisseurs américains ont dans un premier temps préféré retenir que l'inflation de base, soit hors alimentation et énergie, avait progressé de 1,8% en février aux Etats-Unis, comme en janvier et conformément aux attentes des économistes.

Ces chiffres apaisent les craintes d'un réveil des prix qui conduirait la Réserve fédérale à durcir sa politique.

Le dollar a effacé ses gains face à un panier de devises de référence après la publication de cette statistique et recule de 0,26%, pénalisé en outre par les incertitudes politiques après le renvoi de Rex Tillerson.

Le rendement des Treasuries à 10 ans abandonne deux points de base, autour de 2,85%.

L'ACTION ILIAD CHUTE

Aux valeurs en Europe, le groupe de télécoms Iliad a chuté de 9,96%, les investisseurs s'inquiétant de la baisse de la rentabilité de la maison mère de Free dans la téléphonie fixe.

Le réassureur allemand Hannover Re a lui aussi été sanctionné (-4,18%) après des résultats annuels moins bons que prévu.

A Paris, l'une des plus fortes baisses du CAC 40 est pour STMicroelectronics, qui a perdu 2,7% au terme d'une séance compliquée pour le secteur de la technologie, dont l'indice Stoxx a cédé 1,27% et qui souffre également à Wall Street.

A la hausse, le groupe énergétique allemand E.ON a bondi de 3,87% après avoir indiqué que le projet de démantèlement d'Innogy (-0,49%) allait soutenir ses profits dans les prochaines années.

Du côté du pétrole, les cours du brut ont grimpé après l'annonce du limogeage de Rex Tillerson sur des craintes de tensions avec l'Iran avant de se retourner à la baisse.

(édité par Juliette Rouillon)

par Patrick Vignal

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 0.04%5419.68 Cours en temps réel.2.54%
DAX 0.09%12699.78 Cours en différé.-1.79%
DJ INDUSTRIAL -0.53%25064.5 Cours en différé.1.40%
EURO STOXX 50 0.25%3480.79 Cours en différé.-0.54%
ILIAD 0.38%145 Cours en temps réel.-27.68%
NASDAQ 100 -0.51%7352.3575 Cours en différé.15.54%
NASDAQ COMP. -0.37%7825.2958 Cours en différé.13.78%
S&P 500 -0.40%2804.49 Cours en temps réel.5.31%
STOXX EUROPE 600 0.15%386.77 Cours en différé.-0.54%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
5
0
Réactions à cet article
Réagir
Publier
loader
kakueta
Le 13/03/2018 à 21:18
arrow option
de ses... gesticulations abjectes... il faut profiter.... ;)
  
  
benteo
Le 13/03/2018 à 19:43
arrow option
Ouais ! c'est le mec qui se lève le matin et se dit ;: "qu'es-ce que je pourrais bien faire pour faire parler de moi ? " Tiens, une bonne idée : je tweet que je vire mon ministre des affaires étrangères Rex Tillerson, trop intelligent ce mec, donc incompatible avec moi....Ho ! C'est qui commande la,nomdediou !
2
  
  
benteo
Le 13/03/2018 à 19:44
arrow option
Ah j'oubliais : ce mec dirige la plus grande puissance mondiale et espérons qu'il ne se lève pas un jour en disant : si j'envoyais un missile sur la chine , ça leur apprendra, na !
  
  
imfirmiere
Le 13/03/2018 à 20:15
arrow option
pourquoi pas !!ça relancerait le commerce
2
  
Sansdents
Le 13/03/2018 à 18:21
arrow option
TRump va achever de tuer les USA 35 ans après Reagan!
1
  
Toute l'actualité sur ILIAD
19/07ILIAD : Décryptage AOF du palmarès du SBF 120 à la clôture- Jeudi 19 juillet 201..
AO
19/07ILIAD : Décryptage AOF du palmarès du SRD à la clôture- Jeudi 19 juillet 2018 La..
AO
19/07ILIAD : Décryptage AOF du palmarès du SBF 120 à la mi-séance - Jeudi 19 juillet ..
AO
19/07ILIAD : les investisseurs s'enflamment pour l'aventure italienne
AO
19/07AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Iliad, Ubisoft, Michelin, ASML, Ericsson...
19/07ILIAD : La Dolce Vita
19/07ILIAD : déjà un million de clients 'mobiles' en Italie
CF
19/07ILIAD : A suivre aujourd'hui
AO
18/07ILIAD : franchit un million d'abonnés en Italie
RE
18/07Iliad Italie franchit le cap du million d'abonnés mobiles, 50 jours après son..
DJ
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ILIAD
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2018 5 037 M
EBIT 2018 741 M
Résultat net 2018 395 M
Dette 2018 3 409 M
Rendement 2018 0,50%
PER 2018 20,73
PER 2019 19,09
VE / CA 2018 2,25x
VE / CA 2019 2,16x
Capitalisation 7 925 M
Graphique ILIAD
Durée : Période :
Iliad : Graphique analyse technique Iliad | ILD | FR0004035913 | Zone bourse
Tendances analyse technique ILIAD
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Objectif de cours Moyen 185 €
Ecart / Objectif Moyen 28%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Thomas Reynaud Chief Executive Officer & Director
Maxime Lombardini Chairman
Nicolas Jaeger Group Chief Financial Officer
Olivier Rosenfeld Independent Non-Executive Director
Xavier Niel Deputy Chairman & Chief Strategy Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ILIAD-27.68%9 246
VERIZON COMMUNICATIONS-3.38%212 503
NIPPON TELEGRAPH AND TELEPHONE CORP-4.47%95 034
DEUTSCHE TELEKOM-6.86%75 966
SAUDI TELECOM COMPANY SJSC--.--%46 938
TELEFONICA-8.96%44 989