Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nasdaq  >  Facebook    FB

FACEBOOK

(FB)
  Rapport  
Cours en différé. Temps Différé Nasdaq - 18/06 22:00:00
188.47 USD   -0.29%
04:02L'essentiel de l'actualite a 02h00 gmt (19/06)
RE
00:12Facebook dévoile sa cryptomonnaie avec des ambitions élevées
RE
18/06Wall Street retrouve l'optimisme sur le commerce
RE
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

WhatsApp "ne sera jamais sécurisée", affirme le fondateur russe de Telegram

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
16/05/2019 | 12:52

Moscou (awp/afp) - Le cofondateur russe de la messagerie Telegram, qui a fait de la confidentialité des échanges son cheval de bataille, a affirmé que sa concurrente WhatsApp ne serait "jamais sécurisée", de crainte de fâcher les autorités.

"L'histoire de WhatsApp est récurrente: du cryptage inexistant de ses débuts à une succession de problèmes de sécurité étrangement adaptés à la surveillance", écrit Pavel Dourov dans un texte publié sur sa chaîne Telegram, intitulé "Pourquoi WhatsApp ne sera jamais sécurisée". "Il n'y a pas eu un seul jour en dix ans d'existence de WhatsApp où ce service a été sûr".

WhatsApp, détenue par Facebook, a admis mardi avoir été infectée par un logiciel espion donnant accès au contenu des smartphones, une attaque qui semble avoir ciblé particulièrement des militants des droits humains.

Une faille de sécurité - que WhatsApp dit résorbée dans sa dernière mise à jour - a permis à des pirates d'insérer un logiciel malveillant sur des téléphones, simplement en appelant les usagers de l'application, utilisée par 1,5 milliard de personnes dans le monde.

Mais pour Pavel Dourov, dont le service a parfois profité des déboires de WhatsApp, les mises à jour ne résolvent pas le problème.

"Il n'est pas étonnant que les dictateurs semblent adorer WhatsApp. Son manque de sécurité leur permet d'espionner leurs peuples et donc WhatsApp reste disponible dans des endroits comme la Russie ou l'Iran où Telegram est interdit", a estimé M. Dourov.

"Pour que WhatsApp devienne un service attentif à la sécurité, il devrait risquer de perdre des marchés entiers et de se confronter aux autorités de leur pays", affirme Pavel Dourov. "Il ne semble pas y être prêt".

Fondé en 2013 par les frères Pavel et Nikolaï Dourov, créateurs auparavant du très populaire réseau social russe VKontakte, Telegram, qui compte 200 millions d'utilisateurs, a érigé la sécurité en priorité et fait de son refus de collaborer avec les autorités un cheval de bataille.

Ce qui lui a valu d'être critiquée pour avoir été utilisée par des organisations jihadistes et des blocages dans certains pays.

Mi-mars, lorsque Facebook, Instagram et WhatsApp ont connu des difficultés, ce service avait annoncé avoir gagné 3 millions d'utilisateurs en 24 heures.

Dans son texte, Pavel Dourov regrette ne pas avoir "fait assez" pour attirer davantage d'utilisateurs "tenus en otage par l'empire Facebook/WhatsApp/Instagram", tout en disant son intention de "les battre".

afp/al

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur FACEBOOK
04:02L'essentiel de l'actualite a 02h00 gmt (19/06)
RE
00:12Facebook dévoile sa cryptomonnaie avec des ambitions élevées
RE
18/06Wall Street retrouve l'optimisme sur le commerce
RE
18/06Wall Street portée par la BCE et l'espoir d'une détente sino-américaine
AW
18/06Le marché du jeu électronique devrait peser 152,1 milliards de dollars en 201..
RE
18/06DAVID MARCUS, PÈRE DE "LIBRA : "Le début d'un long voyage"
AW
18/06FACEBOOK : La valeur du jour à Wall Street - FACEBOOK fait ses débuts dans la cr..
AO
18/06Résumé des principales informations économiques du mardi 18 juin 2019
AW
18/06Wall Street : s'envole après les propos de Mario Draghi
CF
18/06Facebook lance sa cryptomonnaie "Libra", Genève au coeur
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur FACEBOOK
Plus de recommandations
Données financières ($)
CA 2019 69 392 M
EBIT 2019 24 208 M
Résultat net 2019 20 737 M
Trésorerie 2019 49 780 M
Rendement 2019 -
PER 2019 24,31
PER 2020 18,71
VE / CA 2019 6,41x
VE / CA 2020 5,12x
Capitalisation 495 Mrd
Graphique FACEBOOK
Durée : Période :
Facebook : Graphique analyse technique Facebook | FB | US30303M1027 | Zone bourse
Tendances analyse technique FACEBOOK
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 46
Objectif de cours Moyen 221 $
Ecart / Objectif Moyen 27%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Mark Elliot Zuckerberg Chairman & Chief Executive Officer
Sheryl Kara Sandberg Chief Operating Officer & Director
David M. Wehner Chief Financial Officer
Michael Todd Schroepfer Chief Technology Officer
Atish Banerjea Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
FACEBOOK44.18%468 564
TWITTER26.79%26 464
MATCH GROUP INC69.58%18 504
LINE CORP-21.05%6 878
SINA CORP-24.14%2 833
XING SE57.05%2 153