Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nasdaq  >  Facebook    FB

FACEBOOK

(FB)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Le boycott publicitaire et la colère contre Facebook s'amplifient

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
08/07/2020 | 06:25

San Francisco (awp/afp) - Les associations à l'origine du vaste boycott publicitaire contre Facebook sont sorties "déçues" d'une réunion avec ses patrons. Elles sont désormais plus que déterminées à galvaniser les centaines de marques qui demandent au réseau social de mieux lutter contre les contenus haineux et nocifs.

"Je suis très déçue que Facebook continue de refuser de se montrer responsable vis-à-vis de ses utilisateurs, de ses annonceurs et de la société en général", a assené Jessica Gonzalez, co-présidente de l'association Free Press, après l'entretien en visioconférence avec Mark Zuckerberg, le fondateur et directeur général du réseau social, et sa numéro deux Sheryl Sandberg.

"J'espérais voir de l'humilité et une réflexion profonde sur l'influence disproportionnée de Facebook sur l'opinion publique, les croyances et les comportements, ainsi que sur les nombreux torts qu'il a causés dans la vraie vie. Au lieu de quoi nous avons eu droit à plus de dialogue et pas d'action", a continué Mme Gonzalez dans un communiqué.

Les organisateurs ont promis que le boycott, déjà suivi par près de 1000 entreprises - dont Adidas, Levi's, Coca-Cola, Starbucks... - allait continuer tant que Facebook ne prendrait "aucun engagement à agir" contre les contenus qui promeuvent le racisme, la discrimination et la haine.

Le mouvement #StopHateForProfit a été lancé il y a quelques semaines par des organisations de défense des droits civiques des Afro-Américains et contre l'antisémitisme, sur fond de manifestations contre le racisme et les violences policières dans tout le pays.

La route est longue

Elles réclament notamment un poste de référent sur les droits civiques chez Facebook, des audits, des remboursements aux annonceurs dont les pubs ont côtoyé des contenus qui ont ensuite été retirés, la création d'équipes d'experts du harcèlement en ligne ou encore le retrait de tous les groupes publics ou privés qui traitent de suprématie blanche, d'antisémitisme, de théories du complot violentes, de négationnisme, de désinformation sur les vaccins et de climato-sceptisme.

Facebook a de son côté mis en avant tous les efforts entrepris depuis plus de deux ans en termes de modération des contenus problématiques et de lutte contre la désinformation.

Les associations "veulent que Facebook soit débarrassé des contenus haineux et nous aussi", a déclaré un porte-parole du géant californien après la réunion.

"Nous avons investi des milliards en personnel et technologie pour y arriver. Nous avons créé de nouveaux règlements pour interdire les interférences avec les scrutins ou le recensement et nous avons lancé la plus importante campagne d'information sur les élections de l'histoire américaine".

Les quatre associations espéraient un retour sur leurs recommandations, présentées à Facebook "il y a 3 semaines". Mais "nous n'avons rien eu du tout", a déploré Jonathan Greenblatt, le patron de la Anti-Defamation League.

"Ils ont parlé de +nuance+ (...), ils nous ont dit qu'ils étaient +en chemin+, qu'ils s'amélioraient, qu'ils y étaient presque", a-t-il raconté lors d'une conférence de presse. "Mais Starbucks ne dirait pas: +nous sommes en bonne voie, 89% de nos cafés ne contiennent pas de toxines+!".

"Pupilles vissées"

Les organisations veulent remettre en cause le modèle économique de Facebook, fondé sur le ciblage publicitaire à très grande échelle. "Leur coeur de métier c'est de garder nos pupilles vissées à leur plateforme", s'est indignée Jessica Gonzales. Elles reprochent au réseau de n'agir que sous pression externe, et souvent quand c'est trop tard.

Les violences contre les Rohingyas au Myanmar (alimentées par des discours de haine non régulés sur la plateforme il y a plus de deux ans) et la mouvance d'extrême-droite américaine "Boogaloo" dont les adeptes lourdement armés ont tenté à plusieurs reprises de perturber les récentes manifestations antiracistes ont notamment été évoquées.

Fin juin, le réseau social au 1,73 milliard d'utilisateurs quotidiens a banni les groupes "Boogaloo". Facebook doit aussi publier mercredi le troisième et dernier volet d'un audit sur les droits civils, lancé en mai 2018.

Avant la rencontre, Mme Sandberg s'était dite consciente de l'importance de ce qui est en train de se jouer. Sur sa page Facebook, elle a noté que la téléconférence se tenait "dans le contexte de ce qui est peut-être le plus important mouvement social dans l'histoire des Etats-Unis, et la meilleure --et peut-être la dernière-- chance pour notre nation d'agir contre le racisme qui imprègne notre pays".

afp/vj

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADIDAS AG 2.09%249.4 Cours en différé.-13.94%
FACEBOOK 1.19%268.44 Cours en différé.30.79%
FORD MOTOR COMPANY -1.01%6.86 Cours en différé.-26.24%
PUMA SE 1.89%66.94 Cours en différé.-2.06%
STARBUCKS CORPORATION 0.17%75.79 Cours en différé.-13.80%
THE COCA-COLA COMPANY 0.67%47.8 Cours en différé.-14.22%
UNILEVER PLC -4.09%58.555 Cours en différé.1.83%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur FACEBOOK
06:46Les mesures américaines contre TikTok et WeChat font craindre un morcellement
AW
07/08BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
07/08Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Vendredi 7 août 2020
AO
07/08VALEURS TECHNOLOGIQUES : les Etats-Unis s'opposent à TikTok et WeChat
AO
06/08Wall Street : le Nasdaq devient intergalactique grâce à Apple
CF
06/08BOURSE DE WALL STREET : Wall Street clôture en hausse, soutenue par les techs
RE
06/08A Wall Street, le Nasdaq franchit la barre des 11.000 points
AW
06/08USA: Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
06/08Et pourtant, elles montent !
06/08EN DIRECT DES MARCHES : Crédit Agricole, Axa, Eurofins, Vivendi, SRP Groupe, ..
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur FACEBOOK
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 80 080 M - 67 950 M
Résultat net 2020 23 136 M - 19 632 M
Tréso. nette 2020 62 036 M - 52 640 M
PER 2020 33,6x
Rendement 2020 -
Capitalisation 765 Mrd 765 Mrd 649 Mrd
VE / CA 2020 8,78x
VE / CA 2021 6,94x
Nbr Employés 52 534
Flottant 83,8%
Graphique FACEBOOK
Durée : Période :
Facebook : Graphique analyse technique Facebook | FB | US30303M1027 | Zone bourse
Tendances analyse technique FACEBOOK
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 49
Objectif de cours Moyen 281,77 $
Dernier Cours de Cloture 268,44 $
Ecart / Objectif Haut 21,1%
Ecart / Objectif Moyen 4,96%
Ecart / Objectif Bas -55,3%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Mark Elliot Zuckerberg Chairman & Chief Executive Officer
Sheryl Kara Sandberg Chief Operating Officer & Director
David M. Wehner Chief Financial Officer
Michael Todd Schroepfer Chief Technology Officer
Atish Banerjea Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
FACEBOOK30.79%764 736
MATCH GROUP, INC.41.13%30 008
TWITTER15.88%29 294
LINE CORPORATION0.75%12 222
SINA CORPORATION0.23%2 617
NEW WORK SE2.23%1 977