Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nasdaq  >  Facebook    FB

FACEBOOK

(FB)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

L'Est américain toujours accablé de chaleur, la fin de la canicule en vue

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
21/07/2019 | 18:06

WASHINGTON (awp/afp) - Une vague de fraîcheur a commencé à souffler sur le centre des Etats-Unis mais la côte atlantique restait en alerte canicule dimanche au dernier jour d'une épisode de chaleur extrême accusée d'avoir causé au moins six morts.

Les services météorologiques prévoient que le thermomètre affiche encore jusqu'à 38 degrés dans plusieurs grandes villes de la côte Est, dont New York et Washington, avec des températures ressenties bien supérieures en raison du taux d'humidité.

Selon plusieurs médias, au moins six morts ont été imputés à la chaleur, dont trois en fin de semaine alors que les températures n'étaient pas encore à leur maximum.

Un ancien joueur de football américain de la NFL, Mitch Petrus, a succombé jeudi dans l'Arkansas à une attaque alors qu'il travaillait à l'extérieur du magasin familial, selon le médecin légiste du comté de Pulaski.

D'après la chaîne CBS, quatre personnes sont décédées dans le seul Etat du Maryland et une dans l'Arizona.

Dans ce contexte, les autorités ont renouvelé leurs mises en garde, appelant la population à s'hydrater, à faire attention aux personnes âgées et aux enfants, et à éviter les activités en plein air.

Près de 100 millions de personne, contre 150 samedi, restaient concernées dimanche par ces alertes.

A New York, la ville a ouvert 500 centres pour que les habitants puissent se rafraîchir. Un triathlon, auquel devaient participer environ 4.000 athlètes, un festival à Central Park et des courses de chevaux à l'hippodrome de Saratoga ont été annulés.

Après les protestations de militants, les autorités pénitentiaires ont également assuré faire particulièrement attention au sort des détenus de la prison de Rikers Island, où la plupart des cellules ne sont pas équipées d'air conditionné.

Ailleurs, les climatisations tournaient à fond, exerçant des pressions sur le réseau électrique, si bien qu'une courte coupure a été enregistrée à Long Island samedi après-midi.

Orages violents

A Washington, où les températures ressenties devraient frôler les 43 degrés dimanche, la mairie a également activé un plan d'urgence, qui prévoit une ouverture tardive des piscines municipales et des parcs avec fontaines, où les habitants se pressent depuis plusieurs jours.

Avec humour, la police de Braintree, dans le Massachusetts, a appelé sur Facebook à "reporter à lundi toute activité criminelle" en raison de la chaleur.

A Philadelphie, où les résidents d'une maison de retraite ont été évacués samedi, les médias locaux plaisantaient aussi, en suggérant que les habitants pouvaient aller se rafraîchir à Miami ou Phoenix, deux villes d'ordinaire beaucoup plus chaudes.

"La fin de cette vague de chaleur accablante va arriver progressivement dans le centre des Etats-Unis, puis dans le Nord-Est en début de semaine mais s'accompagnera d'orages violents et de pluies torrentielles", a mis en garde Kristina Pydynowski, météorologiste du site spécialisé AccuWeather.

Quand les températures baisseront aux Etats-Unis, elles remonteront de l'autre côté de l'Atlantique, avec un nouvel épisode caniculaire prévu mardi sur une large partie du continent européen.

Les services météorologiques français ont ainsi prévu des températures frôlant les 40 degrés dans le sud-ouest du pays, déjà frappé par la sécheresse.

Le mois dernier a été le mois de juin le plus chaud jamais enregistré dans le monde, notamment en raison d'une première canicule exceptionnelle en Europe, selon les données du service européen Copernicus sur le changement climatique.

Et les températures ont même grimpé au début du mois jusque dans l'Etat de l'Alaska, à cheval sur le cercle polaire arctique, avec un record absolu de 32°C enregistré à Anchorage.

chp/la

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur FACEBOOK
07:38"TROP CHER" ET "STRESSANT" : la galère des étudiants en recherche d'appartement
AW
24/08TAXE GAFA : Johnson veut une imposition "juste et appropriée"
AW
24/08G7-Paris a "bon espoir" que Washington signe la charte internet à Biarritz
RE
24/08Hong Kong-Londres salue la libération d'un employé du consulat de Hong Kong
RE
24/08"Taxe Gafa"-Trump menace à nouveau de représailles les vins français
RE
24/08"Taxe Gafa"-La France n'a pas à taxer les entreprises US, dit Trump
RE
23/08Quand les multinationales promettent de se soucier d'environnement
AW
23/08Les syndicats hongkongais dénoncent une "terreur blanche" chez Cathay Pacific
RE
23/08L'essentiel de l'actualite a 05h00 gmt (23/08)
RE
23/08L'essentiel de l'actualite a 02h00 gmt (23/08)
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur FACEBOOK
Plus de recommandations
Données financières (USD)
CA 2019 70 258 M
EBIT 2019 23 947 M
Résultat net 2019 17 666 M
Trésorerie 2019 51 849 M
Rendement 2019 -
PER 2019 28,9x
PER 2020 18,8x
VE / CA2019 6,48x
VE / CA2020 5,15x
Capitalisation 507 Mrd
Graphique FACEBOOK
Durée : Période :
Facebook : Graphique analyse technique Facebook | FB | US30303M1027 | Zone bourse
Tendances analyse technique FACEBOOK
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 50
Objectif de cours Moyen 230,84  $
Dernier Cours de Cloture 177,75  $
Ecart / Objectif Haut 49,1%
Ecart / Objectif Moyen 29,9%
Ecart / Objectif Bas -32,5%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Mark Elliot Zuckerberg Chairman & Chief Executive Officer
Sheryl Kara Sandberg Chief Operating Officer & Director
David M. Wehner Chief Financial Officer
Michael Todd Schroepfer Chief Technology Officer
Atish Banerjea Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
FACEBOOK35.59%507 112
TWITTER42.66%31 620
MATCH GROUP INC99.81%24 012
LINE CORP-1.35%8 286
SINA CORP-25.07%2 795
XING SE0.00%1 678