Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nasdaq  >  Facebook    FB

FACEBOOK

(FB)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Google: près d'un milliard d'euros pour solder ses contentieux fiscaux en France

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/09/2019 | 16:34

Paris (awp/afp) - Le géant américain de l'internet Google a accepté jeudi de verser au total près d'un milliard d'euros afin de solder ses contentieux fiscaux en France, dans le cadre d'une convention validée par le tribunal de Paris adossée à un accord avec Bercy.

"Nous avons mis fin aux différends fiscaux et connexes que nous avions en France depuis de nombreuses années", a expliqué Google dans un communiqué diffusé à l'issue de l'audience au tribunal.

"Ces accords comprennent un paiement de 500 millions d'euros qui a été prononcé aujourd'hui par un tribunal français, ainsi qu'un montant de 465 millions d'euros en taxes additionnelles que nous avons accepté de payer", a détaillé le groupe.

L'amende de 500 millions d'euros, acceptée par Google France et Google Irlande, a été validée dans le cadre d'une convention judiciaire d'intérêt public (CJIP), qui permet à une entreprise de négocier une amende sans aller en procès ni passer par une procédure de "plaider coupable".

A travers cette convention, qui met fin aux poursuites pour "fraude fiscale aggravée" engagées en 2015 par le parquet national financier (PNF), Google reconnaît que les faits reprochés peuvent correspondre au délit de fraude à l'impôt sur les sociétés.

Aux yeux du PNF, Google s'était abstenu de payer plus de 189 millions d'euros d'impôts au fisc français entre 2011 et 2016. La multinationale dispose d'un délai de rétractation de dix jours.

Dans l'autre volet de l'accord, le géant américain a accepté de payer 465 millions d'euros pour mettre un terme aux procédures de redressement fiscal engagées ces dernières années par Bercy.

Le géant américain du numérique a déjà passé de tels accords à l'étranger, notamment au Royaume-Uni et en Italie, où il a déboursé plusieurs centaines de millions d'euros pour obtenir un abandon des poursuites.

L'enquête du PNF avait donné lieu à des perquisitions dans les locaux parisiens du groupe américain en mai 2016.

Une centaine de policiers et experts informatiques avaient été mobilisés lors de cette opération, baptisée "Tulipe". "Une enquête hors norme", notamment par la masse de données recueillies et la complexité de l'organisation de la société, a résumé l'un des procureurs du PNF à l'audience.

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin avait ouvert pour la première fois la voie à "un accord transactionnel" avec Google en 2017, en assurant que "beaucoup de grands pays européens" avaient "procédé ainsi".

"Si Google est prêt à entrer dans une démarche sincère auprès du gouvernement français pour régulariser sa situation (...) notre porte est ouverte. Il vaut mieux un bon accord qu'un mauvais procès", avait alors déclaré le ministre.

Google, au même titre que d'autres multinationales américaines comme Amazon ou Facebook, est régulièrement accusé de minorer les revenus qu'il perçoit en France, via des montages complexes, afin de réduire ses impôts.

Le groupe américain, dont le siège européen est situé en Irlande -- un des pays où l'impôt sur les bénéfices des sociétés (12,5%) est le plus faible de l'UE et du monde -- a toujours assuré de son côté "respecter la législation française".

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET 0.06%1243 Cours en différé.18.95%
ALPHABET INC. 0.05%1243.64 Cours en différé.20.09%
AMAZON.COM 0.57%1777.43 Cours en différé.18.34%
FACEBOOK 0.35%189.55 Cours en différé.44.60%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur FACEBOOK
06:00Agenda economique monde jusqu'au 31 octobre
RE
16/10La Fed dresse une liste de défis pour une cryptomonnaie comme la Libra
AW
16/10L'Italie prévoit une taxe sur le numérique à partir de 2020
AW
16/10Agenda economique monde jusqu'au 31 octobre
RE
15/10WallStreet : dopé par les trimestriels, surtout United Health
CF
15/10Agenda economique monde jusqu'au 31 octobre
RE
15/10Résumé des principales informations économiques du mardi 15 octobre 2019
AW
15/10FACEBOOK : l'association Libra officiellement mise sur pied à Genève
AW
15/10Agenda economique monde jusqu'au 31 octobre
RE
14/10Wall Street recule, s'interrogeant sur les négociations commerciales
AW
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur FACEBOOK
Plus de recommandations
Données financières (USD)
CA 2019 70 240 M
EBIT 2019 23 878 M
Résultat net 2019 17 663 M
Trésorerie 2019 51 365 M
Rendement 2019 -
PER 2019 30,9x
PER 2020 20,1x
VE / CA2019 6,97x
VE / CA2020 5,52x
Capitalisation 541 Mrd
Graphique FACEBOOK
Durée : Période :
Facebook : Graphique analyse technique Facebook | FB | US30303M1027 | Zone bourse
Tendances analyse technique FACEBOOK
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 51
Objectif de cours Moyen 231,41  $
Dernier Cours de Cloture 189,55  $
Ecart / Objectif Haut 39,8%
Ecart / Objectif Moyen 22,1%
Ecart / Objectif Bas -36,7%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Mark Elliot Zuckerberg Chairman & Chief Executive Officer
Sheryl Kara Sandberg Chief Operating Officer & Director
David M. Wehner Chief Financial Officer
Michael Todd Schroepfer Chief Technology Officer
Atish Banerjea Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
FACEBOOK44.60%540 777
TWITTER38.87%30 779
MATCH GROUP, INC.79.14%21 529
LINE CORPORATION5.94%8 640
SINA CORPORATION-22.46%2 893
NEW WORK SE13.26%1 673