Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Devises  >  Euro / US Dollar (EUR/USD)    EURUSD   

EURO / US DOLLAR (EUR/USD)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

En sursis

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Analyse à moyen terme du 23/04/2019 | 07:56
Bien ancrée au sein d’une tendance largement baissière, la monnaie unique ne semble consolider qu’à la faveur de facteurs indirects tels la faiblesse du billet vert, le regain d’appétit du risque et la faible volatilité des changes.

Pourtant les menaces qui planent sur l’Union monétaire persistent. La BCE ne cache plus son extrême prudence, à l’image de la dernière conférence de presse de Mario Draghi où le président de l’institution n’a pas masqué ses inquiétudes. Selon des informations de presse, plusieurs membres du Conseil des gouverneurs estiment par ailleurs que les prévisions de Francfort, déjà révisées en forte baisse au mois de mars, restent trop optimistes.

Car les signaux négatifs se bousculent. Le secteur manufacturier allemand, moteur de la croissance des Dix-Neuf, enregistre au mois de mars sa pire contraction depuis juillet 2012. L’inflation, hors éléments volatils, se tasse à seulement +0.8% sur un an en zone Euro, loin de la cible de la BCE. Donald Trump, sur le point de s’accorder avec Pékin, menace désormais Bruxelles de nouveaux droits de douane. Enfin, un nouveau report du Brexit au 31 octobre prolonge les incertitudes et ne va pas soutenir l’investissement des entreprises dans la région.

De son côté la Réserve Fédérale affronte le ralentissement mondial en renonçant à relever son taux directeur en 2019 tout en freinant la réduction de son bilan. Charles Evans, membre de la banque centrale américaine, juge même qu’un nouveau tour de vis ne sera probablement pas nécessaire avant 2020. Une posture qui pèse sur le Dollar et offre mécaniquement un sursis provisoire à la monnaie unique.

Graphiquement, l’Euro reste au contact de ses points bas annuels, peinant toujours à trouver l’élan nécessaire pour tester la résistance de sa moyenne mobile à 20 semaines. En cas de franchissement de 1.1212 USD en clôture hebdomadaire, les cours pourraient même accélérer leur chute vers des niveaux inédits en deux ans.

Mathieu Burbau
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.

Graphique EURO / US DOLLAR (EUR/USD)
Durée : Période :
Euro / US Dollar (EUR/USD) : Graphique analyse technique Euro / US Dollar (EUR/USD) | EURUSD | Zone bourse