Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  ENGIE    ENGI   FR0010208488

ENGIE (ENGI)
  Rapport  
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Engie limite la casse sur neuf mois

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
07/11/2018 | 12:38

Paris (awp/afp) - Confronté aux grosses difficultés du nucléaire en Belgique, Engie est pour l'instant parvenu à limiter la casse grâce à la bonne tenue de ses autres activités et a confirmé ses objectifs annuels, à condition que ses réacteurs puissent redémarrer comme prévu.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe a vu son excédent brut d'exploitation (Ebitda) s'éroder de 0,3% à 6,5 milliards d'euros (7,4 milliards de francs suisses). En ne tenant pas compte des effets de change et périmètre, il augmente de 5%.

Le chiffre d'affaires a pour sa part modestement progressé de 0,4% (+1% en organique) à 43 milliards.

La directrice générale Isabelle Kocher a salué "une croissance organique solide alimentée principalement par les renouvelables et les réseaux", lors d'une conférence destinées aux analystes financiers.

"Cette bonne performance a permis de compenser les impacts financiers liés aux indisponibilités du parc nucléaire belge, qui devrait progressivement retrouver les taux de disponibilité de ces dernières années", a-t-elle commenté.

Le groupe a confirmé ses objectifs financiers annuels sur le résultat net récurrent (attendu dans le bas de la fourchette de 2,45 à 2,65 milliards d'euros), sur le ratio dette nette/Ebitda et sur le dividende.

Mais Engie avait jusqu'alors évoqué une fourchette indicative d'Ebitda allant de 9,3 à 9,7 milliards d'euros. Comme l'avait déjà indiqué en septembre la directrice financière, Judith Hartmann, il table désormais sur un chiffre légèrement inférieur, désormais fixé à "environ 9,2 milliards d'euros".

Les objectifs restent toutefois conditionnés au redémarrage des réacteurs nucléaires exploités par sa filiale belge Electrabel, principale source de problèmes pour Engie actuellement.

Redémarrages

Un seul réacteur nucléaire sur les sept exploités par Electrabel est en effet en fonctionnement en Belgique, ce qui a même fait craindre un temps une pénurie d'électricité dans le royaume.

Electrabel espère pouvoir compter cinq réacteurs nucléaires en fonctionnement d'ici la fin de l'année.

"En plus de Doel 3, qui fonctionne déjà depuis la fin juillet, quatre autre unités (Thiange 1 en novembre, Doel 1, 4 et 2 en décembre) doivent redémarrer d'ici la fin de l'année", a confirmé Paulo Almirante, directeur des opérations d'Engie.

"Nous avons lancé une revue complète des opérations nucléaires du groupe à différent niveaux", a-t-il ajouté, alors que le groupe souhaite tirer les leçons de ces problèmes.

Les arrêts prolongés font suite à la découverte d'une dégradation du béton de certains locaux annexés au bâtiment réacteur. Des anomalies ont également été constatées au niveau de l'armature du béton dans certains sites.

Ces problèmes pèsent négativement pour environ 600 millions d'euros sur l'Ebitda du groupe cette année.

A la Bourse de Paris, les résultats étaient bien accueillis: l'action Engie prenait 2,33% à 12,30 euros dans un marché en progression de 1,37%.

"Les fondamentaux restent solides avec encore un bon trimestre en ce qui concerne la croissance organique dans les trois activités coeur de métier d'Engie", ont salué les analystes de Bryan Garnier dans une note.

Engie est en pleine phase de transformation depuis quelques années et doit faire un point sur sa stratégie en février.

Engagé dans un plan de cession, le groupe avait notamment signé en juin un accord pour vendre au thaïlandais Global Power Synergy Public Company Ltd (GPSC) ses 69,1% dans Glow, un producteur d'électricité coté à la Bourse de Thaïlande.

Mais la commission thaïlandaise de régulation de l'énergie a refusé la vente et GPSC a fait appel de cette décision.

"Nous avons en réalité plein d'options", a assuré Isabelle Kocher. "Nous avons reçu plusieurs marques d'intérêt provenant de plusieurs acheteurs crédibles donc je suis très confiante en notre capacité à vendre notre part dans Glow dans de très bonnes conditions", a-t-elle déclaré.

afp/jh

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur ENGIE
07/12SUEZ : Amber s'invite au capital, attentif à la gouvernance
RE
06/12ENGIE : acquiert le prestataire de services CAM en Amérique Latine
DJ
06/12ENGIE : partenariat avec Greater Springfield en Australie
CF
06/12ENGIE : signe un accord de développement énergétique de long terme en Australie
DJ
06/12ENGIE : signe un partenariat avec Greater Springfield pour en faire l’une ..
PU
06/12FRANCE : Le coût de l'électricité devra être répercuté, dit EDF
RE
05/12CES DE LAS VEGAS EN JANVIER 2019 : ENGIE & Partners présenteront 20 solutions in..
PU
05/12Tokyo cède 0,53% en clôture
AW
04/12Les rivaux d'EDF n'excluent pas d'attaquer le gel des tarifs
RE
04/12ENGIE : BlackRock passe sous les 5% du capital
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ENGIE
Plus de recommandations
Données financières (€)
CA 2018 62 970 M
EBIT 2018 5 078 M
Résultat net 2018 2 453 M
Dette 2018 23 950 M
Rendement 2018 6,18%
PER 2018 12,48
PER 2019 11,16
VE / CA 2018 0,85x
VE / CA 2019 0,82x
Capitalisation 29 528 M
Graphique ENGIE
Durée : Période :
ENGIE : Graphique analyse technique ENGIE | ENGI | FR0010208488 | Zone bourse
Tendances analyse technique ENGIE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 21
Objectif de cours Moyen 15,1 €
Ecart / Objectif Moyen 24%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Isabelle Kocher Chief Executive Officer & Director
Jean-Pierre Clamadieu Chairman
Paulo Almirante Chief Operating Officer
Judith Hartmann Chief Financial Officer & Executive Vice President
Yves Le Gélard Chief Information & Digital Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
ENGIE-15.42%33 630
ELECTRICITÉ DE FRANCE33.35%47 638
NATIONAL GRID PLC-5.25%35 872
SEMPRA ENERGY8.21%31 731
ORSTED30.20%28 262
PPL CORPORATION0.45%22 391