Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  CGG    CGG   FR0013181864

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAnalysesAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
Synthèse actualitéToute l'actualitéInterviewsCommuniqués sociétéPublications officiellesActualités du secteur

CGG : les porteurs d'Océanes se rebiffent

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
14/09/2017 | 11:17

La direction de CGG pensait avoir fait le plus dur en faisant approuver par ses créanciers le plan de restructuration mis en place après des mois de négociations. Mais les porteurs d'obligations convertibles en action (Océane) en ont décidé autrement. Se jugeant lésés par rapport aux détenteurs d'obligations high yield, cinq sociétés de gestion détentrices d'Océanes du spécialiste des services et équipements géophysiques se sont regroupées pour s'opposer aux modalités du plan.

Fortes de 23% d'Océanes CGG, Schelcher Prince Gestion, HMG Finance, La Financière de l'Europe, Keren Finance et Delta AM ont déposé un recours devant le tribunal de commerce de Paris pour contester l'adoption du projet de plan de sauvegarde de la société.

Ces sociétés de gestion estiment que le plan privilégie indûment les détenteurs de high yield. En effet, il est prévu que les obligataires high yield perçoivent 3,3 fois plus d'actions que les détenteurs d'Océane pour 100 dollars de nominal.

Cet écart s'explique par les différences entre les droits français et américain. Aux Etats-Unis en effet, les obligations convertibles sont assimilées à du capital et donc moins protégées que des obligations.

Par ailleurs, CGG a justifié le meilleur traitement des high yield par le fait qu'ils sont garantis par des filiales américaines. Une explication qui ne tient pas, jugent les opposants au plan. Ces filiales américaines ont en effet été placées sous le chapitre 2 de la loi sur les faillites aux Etats-Unis.

Une audience de plaidoirie est fixée au 6 novembre, soit après l'assemblée générale de CGG appelée à se prononcer sur le plan de restructuration prévue fin octobre.

Ce plan doit permettre au spécialiste des services et équipements géophysiques, affectée par la réduction drastique des investissements des "majors" pétrolières, de réduire sa dette et de lever 500 millions de dollars.

Copyright 2017 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Toute l'actualité sur CGG
14/11 CGG : bondit après le feu vert des actionnaires à sa restructuration financière
14/11 Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
13/11 CGG : les actionnaires approuvent la restructuration financière
13/11DJCGG : Le plan de sauvetage de CGG enfin avalisé par ses actionnaires
13/11 CGG : les actionnaires approuvent l'ensemble des résolutions.
13/11 CGG : les actionnaires ont largement validé le plan de restructuration
13/11 CGG : Les actionnaires donnent leur feu vert à la restructuration
13/11 CGG : L'assemblée générale des actionnaires approuve le plan de restructuration ..
13/11 CGG : Oddo confirme son conseil avant l'AG.
13/11 Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CGG
Plus de recommandations
Données financières ($)
CA 2017 1 247 M
EBIT 2017 -203 M
Résultat net 2017 -383 M
Dette 2017 2 601 M
Rendement 2017 -
PER 2017 -
PER 2018
VE / CA 2017 2,17x
VE / CA 2018 1,88x
Capitalisation 102 M
Graphique CGG
Durée : Période :
CGG : Graphique analyse technique CGG | CGG | FR0013181864 | Zone bourse
Tendances analyse technique CGG
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 12
Objectif de cours Moyen 3,46 $
Ecart / Objectif Moyen -25%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Jean-Georges Malcor Chief Executive Officer & Director
Rémi Dorval Chairman
Pascal Rouiller Group Chief Operating Officer & SEVP-Equipment
Sophie Zurquiyah-Rousset Chief Operating Officer
Stéphane-Paul Frydman Chief Financial Officer & Senior Executive VP
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
CGG-71.33%102
SUBSEA 79.79%4 807
OFFSHORE OIL ENGINEERING CO., LTD-17.07%4 031
WORLEYPARSONS LIMITED48.40%2 967
TGS-NOPEC GEOPHYSICAL COMPANY-0.83%2 377
SAPURA ENERGY BHD--.--%2 002
Dernières Opérations