Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Carrefour    CA   FR0000120172

CARREFOUR

(CA)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Carrefour : Les succès du plan Carrefour 2022 se traduisent dans les résultats 2019

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
23/01/2020 | 17:46

Accélération de la croissance des ventes à +3,1% en comparable
ROC 2019 attendu en nette progression à c. 2 090 M€

Regulatory News:

  • Solide croissance du chiffre d’affaires TTC au 4ème trimestre 2019, en hausse de +3,1% en comparable (LFL)
    • Confirmation du retour à la croissance en Espagne (+1,2% LFL), avec une nouvelle progression des tickets
    • Accélération de la dynamique commerciale au Brésil (+7,6% LFL), portée par la meilleure croissance comparable de Carrefour Retail depuis 5 ans (+12,7% LFL), l’accélération d’Atacadão (+5,5% LFL) et l’excellente performance des services financiers
    • En France, dans un marché en retrait au T41, marqué notamment par les grèves, le chiffre d’affaires comparable de Carrefour ressort à -0,9% (+0,4% en alimentaire). Les ventes en hypermarchés (-3,4% LFL) reflètent l’environnement de consommation dégradé en fin d’année et le poids des investissements en compétitivité. Les supermarchés (+2,2% LFL) et la proximité (+3,2% LFL) affichent de bonnes performances
  • Accélération de la croissance du chiffre d’affaires TTC de l’année 2019 à +3,1% LFL contre +1,8% en 2018
    • Progression de plus de +25% du chiffre d’affaires des produits Bio en 2019, à 2,3 Md€
    • Progression de plus de +30% du chiffre d’affaires e-commerce alimentaire en 2019, à 1,3 Md€
  • Résultat opérationnel courant (ROC)2 2019 publié attendu à environ 2 090 M€, soit une progression de c.+145 M€ (c.+7,4%) à changes constants et à périmètre et normes comptables comparables par rapport à 20183
  • Le ROC 20192 de la France est attendu en croissance à deux chiffres

Alexandre Bompard, Président Directeur-Général, a déclaré : « L'année 2019 marque une étape importante pour notre groupe. Carrefour a réalisé une croissance solide et rentable. Notre plan de transformation porte ses fruits. Les nombreuses initiatives sur la transition alimentaire, le e-commerce et la compétitivité sont perçues positivement par nos clients et confirment la pertinence de notre modèle omnicanal. Le Groupe aborde avec confiance la prochaine étape du plan, fort de fondamentaux plus robustes pour prolonger la dynamique vertueuse engagée, alliant satisfaction des clients et croissance des ventes. »

CHIFFRES CLES 4ème TRIMESTRE ET ANNEE 2019


 

Quatrième trimestre 2019

 

Année 2019

 

 

Ventes
TTC (M€)

Magasins
comparables
4

Variation totale5

 

Ventes
TTC (M€)

Magasins
comparables
4

Variation totale5

 

 

A changes
courants

A changes
constants

 

A changes
courants

A changes
constants

France

 

10 343

-0,9%

-2,4%

-2,4%

 

38 861

-0,1%

-2,6%

-2,6%

Europe

 

6 446

+0,7%

+0,1%

+0,3%

 

23 358

-0,1%

-0,5%

-0,2%

Amérique Latine (pre-IAS 29)

 

4 491

+15,1%

+5,4%

+17,9%

 

16 463

+14,6%

+4,8%

+17,3%

Asie

 

464

+1,3%

+9,6%

+5,0%

 

2 054

+1,3%

+6,1%

+3,2%

Groupe (pre-IAS 29)

 

21 743

+3,1%

+0,1%

+2,5%

 

80 735

+3,1%

-0,4%

+2,1%

IAS 29 6

 

85

 

 

 

 

(63)

 

 

 

Groupe (post-IAS 29)

 

21 828

 

 

 

 

80 672

 

 

 

Notes : (1) évolution du PGC valeur, source Nielsen ; (2) le ROC 2019 inclut Rue du Commerce (la finalisation de la transaction devrait intervenir à la fin du T1 2020) ; (3) avant application des normes IAS 29 et IFRS 16 et hors Chine, le ROC 2019 est attendu à c.2 080 M€, contre 1 971 M€ en 2018 ; (4) hors essence et calendaire et à changes constants ; (5) variations présentées par rapport aux ventes 2018 retraitées IFRS 5 ; (6) hyperinflation et change en Argentine

L’EXECUTION RAPIDE DU PLAN CARREFOUR 2022 PORTE SES FRUITS

Leader de la transition alimentaire pour tous

Carrefour s’impose comme leader de la transition alimentaire pour tous, grâce à la multiplication d’actions concrètes. Le Groupe affiche des ventes de produits Bio en croissance de plus de +25% en 2019 comme au T4. Elles atteignent 2,3 Md€ en 2019 (1,8 Md€ en 2018)

  • Après les accords sur la viande bovine et le lait au T4 2019, Carrefour s’est engagé avec Herta en janvier en faveur de la filière porcine française sur la revalorisation tarifaire du prix du porc. Le Groupe réaffirme son engagement auprès des PME/TPE locales, avec la signature de plus de 1 000 nouveaux accords pluriannuels
  • La technologie Blockchain bénéficie à 28 produits (+6 au T4) issus de Filières Qualité Carrefour (FQC) ou de marques nationales
  • Carrefour a atteint avec un an d’avance son objectif d’accompagnement des agriculteurs, éleveurs et viticulteurs dans leur conversion au Bio, avec plus de 540 contrats d’accompagnement signés en France depuis début 2018 (+330 en 2019 dont près de +100 au T4)
  • Plus de 2 300 produits à marque Carrefour ont été reformulés depuis le début du plan pour en améliorer la qualité
  • Au T4, le glutamate a été inclus dans la liste des substances controversées retirées de tous les produits à marque Carrefour
  • Greenweez a réalisé l’acquisition de Sorgente Natura en Italie en octobre 2019
  • Carrefour gagne des parts de marché sur le segment du Bio et consolide son leadership sur ce marché en France
  • Carrefour a obtenu la note maximale de « A » au questionnaire 2019 du CDP (Carbon Disclosure Project) sur le changement climatique (« A- » en 2018)

Priorité à la satisfaction clients, au service d’un modèle de croissance durable et rentable

La progression du Net Promoter Score® (NPS®) dans l’ensemble des pays traduit la priorité accordée par Carrefour à la satisfaction clients. Cette progression dans la durée contribue de façon manifeste à l’amélioration des ventes en comparable dans la plupart des géographies du Groupe

  • Le NPS® du Groupe est en hausse de 8 points depuis le début du plan
  • Cette progression est particulièrement notable au Brésil, en Argentine, en Pologne, en Roumanie et à Taïwan, pays qui ont enregistré une nette progression de la croissance en comparable
  • En Espagne, l’amélioration récente a contribué à partir du T3 à un retour à la croissance comparable
  • En France, en Belgique et en Italie, des signes tangibles d’amélioration sont visibles

Carrefour a désormais atteint un niveau satisfaisant de compétitivité prix dans plusieurs zones clés, notamment en Amérique Latine et en Espagne. Le Groupe poursuit par ailleurs ses investissements :

  • En France, Carrefour a réorienté son équation commerciale et amélioré son positionnement prix :
    • Repositionnement sur les prix permanents : prix « Imbattables » sur plus de 500 Produits de Grande Consommation (PGC) clés depuis juin 2019
    • Renforcement des dispositifs de fidélité avec la nouvelle « Prime Fidélité Marché» initiée en janvier 2020 en supermarché (10% de réduction tous les jours sur les produits frais, 15% pour les porteurs de carte Pass)
    • Réduction de l’intensité promotionnelle dans tous les formats
  • En Belgique, Carrefour a investi dans les prix dans l’ensemble des formats, via des baisses sur 1 000 produits, initiées en novembre 2019, tant en marques nationales qu’en produits à marque Carrefour
  • En Italie, Carrefour a généralisé en septembre 2019 la campagne de baisse de prix permanents « Prezzo ribassato » (5 000 produits) à l’ensemble du territoire
  • Ces initiatives s’accompagnent d’importants investissements dans la compétitivité non-prix, afin d’améliorer l’offre produit (élargissement de la gamme et renforcement de la qualité des produits à marque Carrefour) et de déployer un service omnicanal de référence

Carrefour a profondément revu son offre pour affirmer son expertise alimentaire

  • Assortiments réduits de 10,1% à fin décembre 2019 vs fin 2017, permettant d’améliorer la lisibilité de l’offre et simplifier la logistique
  • Segmentation de l’offre alimentaire de produits à marque Carrefour: « Classic’ » (meilleur rapport qualité/prix),
    « Extra » (produits plaisir), « Le Marché » (produits frais), « Original » (recettes traditionnelles) et « Sensations » (envie de nouveauté)
  • Taux de pénétration des produits à marque Carrefour en progression de deux points en France en 2019
  • Développement de l’offre de restauration et de snacking, notamment avec des partenaires (Hirota Food au Brésil, espaces Fresh Avenue en France)

Le format hypermarché affiche de bonnes performances dans un certain nombre de géographies clés. Il s’adapte et fait l’objet de nouveaux investissements en France

  • Forte contribution de l’hypermarché à l’amélioration de la croissance comparable enregistrée en 2019 au Brésil, en Espagne et en Pologne
  • Réduction des surfaces sous-productives de près de 115 000 m² à l’échelle du Groupe à fin décembre 2019, réallouées à des espaces dédiés à la préparation de commandes e-commerce, des outlets ou la galerie commerciale
  • Poursuite de l’adaptation de l’offre non-alimentaire en France, avec le renforcement de l’offre saisonnière, l’arrêt de certaines catégories non-rentables, le déploiement d’outlets et de shop-in-shops
    • 3 nouveaux outlets au T4 (soit 22 à fin décembre 2019)
    • Annonce en novembre du renforcement du partenariat avec Fnac Darty, en vue du déploiement d’une trentaine de shop-in-shops sous enseigne Darty au sein des hypermarchés en France
  • Déploiement d’espaces spécialiste dans les hypermarchés français, avec notamment :
    • 12 nouveaux espaces Bio Expérience au T4 (soit 48 à fin décembre)
    • 2 nouveaux espaces Beauté Plurielle au T4 (soit 6 à fin décembre)
    • 23 nouveaux espaces Animalerie au T4 (soit 33 à fin décembre)

Les forts investissements dans le digital se traduisent à nouveau par une progression de plus de +30% du chiffre d’affaires e-commerce alimentaire au T4 2019. Il atteint 1,3 Md€ en 2019 contre 1,0 Md€ en 2018 (hors Chine). En France, Carrefour affiche une croissance près de quatre fois supérieure à celle du marché

  • Leader en Drive piétons avec 134 points de retrait en France
  • 1 696 Drives dans le monde, dont 1 110 en France
  • Résultats favorables des partenariats de livraison rapide avec Rappi au Brésil et Glovo en France, en Espagne, en Italie et en Argentine ; nouveaux partenariats avec Food Panda et Uber Eats à Taïwan et Allegro en Pologne au T4
  • Acquisition d’une participation majoritaire dans Dejbox, pionnier de la livraison de déjeuners en entreprise, étendant l’offre e-commerce alimentaire de Carrefour à de nouveaux services et clients
  • Acquisition d’une participation majoritaire dans Potager City, leader du circuit court de fruits et légumes extra frais et de saison en ligne
  • Acquisition par Carrefour Brésil de 49% dans Ewally, fintech brésilienne, permettant d'élargir les solutions de paiement et de services numériques

Avec 1 042 nouveaux magasins de proximité et 40 nouveaux Atacadão depuis le début du plan, Carrefour se renforce sur les formats novateurs et de croissance

  • Ouverture de 206 nouveaux magasins de proximité au T4
  • Changement d’échelle dans la proximité en Italie, après l’accord avec 2 master-franchisés (546 magasins) et le rachat à Conad de 28 magasins, dont l’intégration est prévue au T1 2020
  • Passage sous enseigne Carrefour, au S1 2020, de 19 magasins de proximité de réseaux concurrents en France
  • Ouverture de 8 nouveaux Supeco au T4 (1 en Pologne, 1 en France et 6 en Roumanie), portant le total à 54 magasins
  • Inauguration de 8 Atacadão au Brésil au T4, soit 20 sur l’ensemble de l’année 2019
  • Conversion de 2 hypermarchés en Maxi en Argentine au T4, portant le total à 38 

Efficience opérationnelle

Carrefour a poursuivi la profonde transformation et simplification des organisations

  • En France, mise en œuvre finalisée de l’accord de Rupture Conventionnelle Collective (RCC) en hypermarchés, avec près de 3 000 dossiers validés
  • En Italie, 590 départs réalisés dans le cadre du plan de réduction des effectifs au siège et en hypermarchés
  • Pour accompagner le changement de culture d’entreprise, Carrefour a introduit le E-NPS (Employés – Net Promoter Score®), un indicateur de l’engagement des collaborateurs mesuré plusieurs fois par an à l’échelle du Groupe. Les conclusions permettent d’adapter la mise en œuvre du programme Act For Change

La puissante dynamique de réduction de coûts se poursuit dans l’ensemble des géographies

  • Carrefour continue d’enregistrer les bénéfices des partenariats à l’achat en France et à l’international :
    • En France, les gains à l’achat d’Envergure (Système U) progressent. En amont des prochaines négociations annuelles, le travail accompli a permis de structurer l’approche et la relation avec les fournisseurs
    • Avec Tesco, les partenariats sur les catégories de produits à plus fort potentiel pour Carrefour montent progressivement en puissance (24 accords globaux avec des marques internationales)
  • Dans le cadre de la démarche industrielle pour les achats non marchands, Carrefour a progressé ce trimestre sur de nouvelles catégories, telles que l’informatique et les télécoms, ainsi que les services de gardiennage et nettoyage

Discipline financière

Carrefour a encore renforcé son bilan en 2019, dont la solidité est un atout important dans le contexte de mutations rapides de la distribution alimentaire

  • Le cash-flow libre est devenu un critère clé d’évaluation de la performance et de la politique de rémunération du Groupe
  • Cessions de 80% de Carrefour Chine et de la participation dans Cargo Property Assets
  • Gestion dynamique du bilan, visant à optimiser les coûts de financement et la structure financière :
    • Rachat en novembre 2019 d’obligations pour un montant nominal de 327 M€, dont 198 M€ d'Obligations 2020 et 129 M€ d'Obligations 2021
  • Au 31 décembre 2019, le Groupe était noté Baa1 perspective négative par Moody’s et BBB perspective stable par Standard & Poor’s

ASSAINISSEMENT DU PORTEFEUILLE D’ACTIVITES

A la suite des cessions de Dia France et de Carrefour Chine, la vente de Rue du Commerce marque une avancée notable dans l’assainissement du portefeuille et la sortie d’activités déficitaires

  • Finalisation le 26 septembre 2019 de la cession en numéraire de 80% de Carrefour Chine au groupe chinois Suning.com, accord prévoyant des fenêtres de liquidité pour la participation résiduelle de 20%
  • Finalisation le 15 octobre 2019 de la cession de la participation de Carrefour dans Cargo Property Assets à Argan, en échange de 231 M€ en numéraire et environ 5% du capital d’Argan. Cession par Carrefour en décembre de 1 110 598 actions ordinaires Argan pour un montant total d’environ 79,7 M€
  • Cession annoncée de Rue du Commerce à Shopinvest le 8 novembre 2019, dans le cadre du recentrage de Carrefour sur l’alimentaire. Opération soumise aux conditions de réalisation usuelles ; clôture attendue à la fin du premier trimestre 2020 

VENTES TTC DU 4ème TRIMESTRE 2019

Le chiffre d’affaires TTC du 4ème trimestre progresse de +3,1% en comparable (LFL). Le chiffre d’affaires TTC du Groupe s’établit à 21 743 M€ pre-IAS 29, soit une hausse de +2,5% à changes constants. Après prise en compte d’un effet de change défavorable de -2,4%, principalement dû à la dépréciation du peso argentin, la variation totale du chiffre d’affaires à changes courants s’élève à +0,1%. L’impact de l’application de la norme IAS 29 est de +85 M€.

Le chiffre d’affaires TTC de l’année progresse de +3,1% en comparable (LFL). Le chiffre d’affaires TTC du Groupe s’établit à 80 735 M€ pre-IAS 29, soit une hausse de +2,1% à changes constants. Après prise en compte d’un effet de change défavorable de -2,4%, la variation totale du chiffre d’affaires à changes courants s’élève à -0,4%. L’impact de l’application de la norme IAS 29 est de -63 M€.

En France, le marché des PGC est passé en négatif au T4 (source : Nielsen), impacté par les grèves en décembre, et ce malgré l’historique marqué par le début du mouvement des gilets jaunes en novembre 2018. Dans ce contexte, le chiffre d’affaires du T4 2019 est en baisse de -0,9% en comparable (+0,4 % LFL en alimentaire et -7,7% LFL en non-alimentaire) :

  • Les hypermarchés (-3,4% LFL) sont particulièrement impactés par le contexte des grèves du mois de décembre et l’effet des EGA sur les produits festifs. A cela s’ajoute l’impact des initiatives pour regagner de la compétitivité :
    • Les investissements en prix permanents (« Imbattables »)
    • Le développement des produits à marque Carrefour, dont le prix est inférieur à celui des marques nationales
    • La réduction des surfaces non-alimentaires sous-productives et l’abandon de certaines catégories
  • La dynamique reste solide dans le format supermarchés (+2,2% LFL). Cette performance est bonne dans un contexte de réduction de l’intensité promotionnelle, à l’occasion du mois Market en novembre, et de pénétration accrue des produits à marque Carrefour
  • Dans les formats de proximité et autres (+1,1% LFL), la bonne dynamique de la proximité se poursuit (+3,2% LFL), tandis que Rue du Commerce est en décroissance. Le format proximité de Carrefour confirme son attractivité avec 102 ouvertures au T4
  • Par ailleurs, Carrefour continue d’afficher une forte croissance et de surperformer le marché dans le bio et l’e-commerce alimentaire

En Europe (+0,7% LFL), Carrefour affiche une nouvelle amélioration séquentielle de la croissance comparable au T4, la plus élevée depuis l’annonce du plan Carrefour 2022 :

  • En Espagne (+1,2% LFL), le retour à la croissance se confirme, avec une attention permanente au client et à l’exécution opérationnelle :
    • La progression des tickets se poursuit avec une hausse de +1 million au T4, après un gain +700 000 au T3
    • La dynamique reste forte dans tous les formats, y compris dans l’e-commerce alimentaire
    • L’ensemble des initiatives sur la mise en avant des produits frais, à marque Carrefour, bio, etc. portent leurs fruits
  • En Italie (-2,2% LFL), dans un marché toujours très concurrentiel et en recul (source : Nielsen), Carrefour poursuit la mise en œuvre du plan de transformation :
    • Investissements dans les prix (5 000 produits depuis le mois de septembre), développement du format de proximité, réduction des surfaces d’hypermarchés et simplification de l’organisation
  • En Belgique (-1,1% LFL), Carrefour reste pénalisé par un marché des PGC en recul au T4 (source Nielsen)
    • Les initiatives liées à la transition alimentaire, notamment le développement de produits bio, locaux et à marque Carrefour, continuent d’afficher de bons résultats. Le Groupe a significativement investi dans les prix (1 000 produits) à partir de novembre
  • En Pologne(+4,7% LFL), la dynamique de croissance confirme la pertinence du modèle commercial et des initiatives en faveur de la satisfaction clients
  • En Roumanie (+4,5% LFL), la croissance se poursuit, soutenue notamment par le succès du format Supeco

La croissance accélère en Amérique latine (+15,1% LFL) au T4 :

  • Au Brésil, les ventes du T4 sont en hausse de +11,5% à changes constants, avec une croissance en comparable de +7,6% et une contribution des ouvertures de +4,3%. L’inflation alimentaire à domicile a atteint 4,7% au T4, contre 4,3% au T3
    • Carrefour Retail affiche de nouveau sa meilleure performance trimestrielle depuis 5 ans (+12,7% LFL), bénéficiant notamment du repositionnement prix en hypermarchés et de la revue des assortiments initiés en 2018. Cette dynamique reflète également la solide performance des formats de proximité, une forte croissance du e-commerce et du non-alimentaire
    • La croissance comparable d’Atacadão atteint +5,5% LFL au T4. Les ventes sont ainsi en hausse de +10,8% à changes constants, avec une contribution des ouvertures de +6,0%. Atacadão poursuit son expansion, avec l’ouverture de 20 nouveaux magasins en 2019, dont 8 au T4, portant le total à 186
    • Les services financiers affichent une nouvelle hausse significative des facturations (+28,9% au T4), toujours portés par le succès de l’opération visant à offrir les frais mensuels de la carte à tous ses utilisateurs
  • En Argentine (+57,4% LFL), la bonne dynamique commerciale se poursuit, avec un trafic et des volumes en progression continue. Au cours du trimestre, marqué par un environnement politique et macroéconomique instable, Carrefour a profité de son bon positionnement commercial et de sa proximité avec les clients

La zone Asie correspond à l’activité de Carrefour Taïwan, compte tenu de la cession des activités de Carrefour Chine. Les ventes de Taïwan au T4 2019 progressent de +5,0% à changes constant et de +1,3% en comparable. L’effet des ouvertures atteint +3,7% avec l’intégration des 8 magasins Taisuco cette année dont 5 au T4.

RESULTAT OPERATIONNEL COURANT PUBLIE 2019 ATTENDU A c.2 090 M€

Le ROC 20191 publié du Groupe est attendu à environ 2 090 M€ (donnée estimée non-auditée) avec un effet changes négatif évalué à c.35 M€.

Ainsi, le ROC 20191 pre-IAS 29 et pre-IFRS 16 est attendu à environ 2 080 M€, en hausse de près de c.+145 M€ à taux de changes constants (c.+7,4%) par rapport au ROC 2018 retraité IFRS 5 (hors Chine) et pre-IAS 29 (1 971 M€).

Le ROC 20191 de la France est attendu en croissance à deux chiffres.

Note : (1) le ROC 2019 inclut Rue du Commerce (la finalisation de la transaction devrait intervenir à la fin du T1 2020)

PERSPECTIVES CONFIRMEES

Carrefour réaffirme ses ambitions et confirme les objectifs financiers du plan Carrefour 2022 :

  • Un plan d’économies de 2,6 Md€ en année pleine à horizon 2020
  • 4,2 Md€ de chiffre d’affaires e-commerce alimentaire en 2022
  • 4,8 Md€ de chiffre d’affaires en produits bio en 2022
  • L’objectif de cession de 500 M€ d’actifs immobiliers non stratégiques d’ici 2020 a été atteint en octobre 2019

Les objectifs opérationnels sont également confirmés :

  • Réduction des surfaces de vente en hypermarchés de 350 000 m² dans le monde à horizon 2022
  • Réduction des assortiments de -15% à horizon 2020
  • Un tiers du chiffre d’affaires réalisé via des produits à marque Carrefour en 2022
  • 2 700 ouvertures de magasins de proximité à horizon 2022

AGENDA DU PREMIER SEMESTRE 2020

  • Résultats annuels 2019 : 27 février 2020
  • Chiffre d’affaires du premier trimestre 2020 : 28 avril 2020
  • Assemblée générales des actionnaires : 29 mai 2020

ANNEXES

Application de la norme IAS 29 - Traitement comptable d’hyperinflation pour l’Argentine à compter du 1er juillet 2018, avec une date d’effet au 1er janvier 2018

L’impact sur le chiffre d’affaires 2019 du Groupe est présenté dans le tableau ci-dessous :

Ventes TTC (M€)

2018(1)

Magasins
comparables
(2)

Calendaire

Ouvertures

Effet
périmètre
et
autres(3)

Essence

2019 à
changes
constants

Changes

2019 à
changes
courants

IAS 29(4)

2019 à
changes courant
post IAS
29

T1

19 378

+3,2%

-1,7%

+1,3%

-0,8%

-1,1%

+0,9%

-3,7%

18 819

(29)

18 789

T2

19 866

+3,9%

+1,0%

+1,2%

-0,8%

-1,7%

+3,4%

-2,8%

19 974

87

20 061

T3

20 055

+2,3%

+0,5%

+1,1%

-0,9%

-1,4%

+1,5%

-0,8%

20 199

(204)

19 996

T4

21 721

+3,1%

+0,0%

+1,1%

-1,0%

-0,6%

+2,5%

-2,4%

21 743

85

21 828

Année

81 020

+3,1%

-0,0%

+1,2%

-0,9%

-1,2%

+2,1%

-2,4%

80 735

(63)

80 672

Notes : (1) retraité IFRS 5 ; (2) hors essence et calendaire et à changes constants ; (3) incluant les transferts ; (4) hyperinflation et changes

EVOLUTION DES VENTES TTC – 4ème trimestre 2019

Le chiffre d’affaires du Groupe s’établit à 21 743 M€ pre-IAS 29. L’effet de change au quatrième trimestre a été défavorable à hauteur de -2,4%, largement dû à la dépréciation du peso argentin. L’effet essence est défavorable à hauteur de -0,6%. L’effet calendaire est nul. L’effet des ouvertures est favorable à +1,1%. L’impact de l’application de la norme IAS 29 est de +85 M€.

 

Ventes
TTC
(M€)

 

Variation hors essence
hors calendaire

 

Variation totale
avec essence

en
comparable

en
organique

 

à changes
courants

à changes
constants

France

10 343

 

-0,9%

-2,4%

 

-2,4%

-2,4%

Hypermarchés

5 472

 

-3,4%

-4,0%

 

-4,5%

-4,5%

Supermarchés

3 336

 

+2,2%

-1,3%

 

+0,0%

+0,0%

Proximité /autres formats

1 534

 

+1,1%

+0,9%

 

+0,1%

+0,1%

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres pays d’Europe

6 446

 

+0,7%

+0,4%

 

+0,1%

+0,3%

Espagne

2 732

 

+1,2%

+0,9%

 

+1,2%

+1,2%

Italie

1 320

 

-2,2%

-4,1%

 

-3,6%

-3,6%

Belgique

1 122

 

-1,1%

-1,3%

 

-2,4%

-2,4%

Pologne

638

 

+4,7%

+4,5%

 

+3,8%

+3,4%

Roumanie

633

 

+4,5%

+7,3%

 

+4,7%

+7,2%

 

 

 

 

 

 

 

 

Amérique latine (pre-IAS 29)

4 491

 

+15,1%

+18,1%

 

+5,4%

+17,9%

Brésil

3 871

 

+7,6%

+11,4%

 

+6,3%

+11,5%

Argentine (pre-IAS 29)

620

 

+57,4%

+55,6%

 

+0,2%

+55,6%

 

 

 

 

 

 

 

 

Asie

464

 

+1,3%

+4,7%

 

+9,6%

+5,0%

Taïwan

464

 

+1,3%

+4,7%

 

+9,6%

+5,0%

 

 

 

 

 

 

 

 

Total Groupe (pre-IAS 29)

21 743

 

+3,1%

+2,9%

 

+0,1%

+2,5%

IAS 29(1)

85

 

 

 

 

 

 

Total Groupe (post-IAS 29)

21 828

 

 

 

 

 

 

Les variations hors essence hors calendaire et les variations totales avec essences sont présentées par rapport aux ventes 2018 retraitées IFRS 5.

Note : (1) hyperinflation et changes

EVOLUTION DES VENTES TTC – Année 2019

Le chiffre d’affaires du Groupe s’établit à 80 735 M€ pre-IAS 29. L’effet de change a été défavorable à hauteur de -2,4%, largement dû à la dépréciation du peso argentin et du real brésilien. L’effet essence est défavorable à hauteur de -1,2%. L’effet calendaire est nul. L’effet des ouvertures est favorable à +1,2%. L’impact de l’application de la norme IAS 29 est de -63 M€.

 

Ventes
TTC
(M€)

 

Variation hors essence
hors calendaire

 

Variation totale
avec essence

en
comparable

en
organique

 

à changes
courants

à changes
constants

France

38 861

 

-0,1%

-1,4%

 

-2,6%

-2,6%

Hypermarchés

20 021

 

-2,1%

-2,6%

 

-3,6%

-3,6%

Supermarchés

12 818

 

+1,9%

-0,9%

 

-1,5%

-1,5%

Proximité /autres formats

6 022

 

+2,2%

+2,0%

 

-1,7%

-1,7%

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres pays d’Europe

23 358

 

-0,1%

-0,4%

 

-0,5%

-0,2%

Espagne

9 723

 

+0,1%

-0,0%

 

+0,4%

+0,4%

Italie

5 049

 

-2,6%

-4,3%

 

-4,1%

-4,1%

Belgique

4 152

 

-1,5%

-2,8%

 

-2,9%

-2,9%

Pologne

2 189

 

+4,9%

+4,6%

 

+3,6%

+4,4%

Roumanie

2 246

 

+3,6%

+7,5%

 

+5,3%

+7,5%

 

 

 

 

 

 

 

 

Amérique latine (pre-IAS 29)

16 463

 

+14,6%

+18,1%

 

+4,8%

+17,3%

Brésil

14 084

 

+6,5%

+11,0%

 

+7,5%

+10,4%

Argentine (pre-IAS 29)

2 379

 

+54,4%

+52,2%

 

-9,1%

+52,3%

 

 

 

 

 

 

 

 

Asie

2 054

 

+1,3%

+3,1%

 

+6,1%

+3,2%

Taïwan

2 054

 

+1,3%

+3,1%

 

+6,1%

+3,2%

 

 

 

 

 

 

 

 

Total Groupe (pre-IAS 29)

80 735

 

+3,1%

+3,1%

 

-0,4%

+2,1%

IAS 29(1)

(63)

 

 

 

 

 

 

Total Groupe (post-IAS 29)

80 672

 

 

 

 

 

 

Les variations hors essence hors calendaire et les variations totales avec essences sont présentées par rapport aux ventes 2018 retraitées IFRS 5.

Note : (1) hyperinflation et changes

EXPANSION SOUS ENSEIGNES – 4ème trimestre 2019

Milliers de m²

31 déc.
2018

30 sept.

2019

Ouvertures/
Extensions

Acquisitions

Fermetures/
Réductions

Mouvements
T4 2019

31 déc.
2019

France

5 546

5 465

29

-

-20

9

5 475

Europe (hors Fr)

5 598

5 552

63

-

-19

44

5 596

Amérique latine

2 510

2 568

48

-

-

48

2 616

Asie

980

1 027

50

-

-28

23

1 050

Autres1

1 223

1 322

60

-

-2

57

1 379

Groupe

15 858

15 934

250

-

-69

181

16 116

PARC DE MAGASINS SOUS ENSEIGNES – 4ème trimestre 2019

Nb de magasins

31 déc.
2018

30 sept.

2019

Ouvertures

Acquisitions

Fermetures/
Cessions

Transferts

Mouvements
T4 2019

31 déc.
2019

Hypermarchés

1 172

1 195

21

-

-9

-

+12

1 207

France

247

248

-

-

-

-

-

248

Europe (hors Fr)

452

452

3

-

-

-

+3

455

Amérique latine

189

188

-

-

-

-

-

188

Asie

160

171

11

-

-7

-

+4

175

Autres1

124

136

7

-

-2

-

+5

141

Supermarchés

3 319

3 366

67

-

-22

+1

+46

3 412

France

1 056

1 068

3

-

-1

+1

+3

1 071

Europe (hors Fr)

1 776

1 775

36

-

-13

-

+23

1 798

Amérique latine

147

149

1

-

-

-

+1

150

Asie

73

81

2

-

-6

-

-4

77

Autres1

267

293

25

-

-2

-

+23

316

Magasins de proximité

7 002

7 107

206

-

-119

-1

+86

7 193

France

3 918

3 927

102

-

-69

-1

+32

3 959

Europe (hors Fr)

2 511

2 599

93

-

-46

-

+47

2 646

Amérique latine

516

522

8

-

-

-

+8

530

Asie

2

3

-

-

-3

-

-3

-

Autres1

55

56

3

-

-1

-

+2

58

Cash & carry

379

399

15

-

-1

-

+14

413

France

144

145

1

-

-

-

+1

146

Europe (hors Fr)

49

55

6

-

-1

-

+5

60

Amérique latine

173

185

8

-

-

-

+8

193

Asie

-

-

-

-

-

-

-

-

Autres1

13

14

-

-

-

-

-

14

Groupe

11 872

12 067

309

-

-151

-

+158

12 225

France

5 365

5 388

106

-

-70

-

+36

5 424

Europe (hors Fr)

4 788

4 881

138

-

-60

-

+78

4 959

Amérique latine

1 025

1 044

17

-

-

-

+17

1 061

Asie

235

255

13

-

-16

-

-3

252

Autres1

459

499

35

-

-5

-

+30

529

DEFINITIONS

Croissance à magasins comparables (LFL)

La croissance à magasins comparables est composée des ventes générées par les magasins ouverts depuis au moins 12 mois, fermetures temporaires exclues. Elle s’entend à changes constants, hors essence et hors effet calendaire, et hors impact IAS 29.

Croissance organique

La croissance organique est composée de la croissance à magasins comparables plus ouvertures nettes sur les douze derniers mois, fermetures temporaires incluses. Elle s’entend à changes constants.

Résultat opérationnel courant (ROC)

Le résultat opérationnel courant (ROC) correspond à la marge des activités courantes diminuée des frais généraux, des amortissements et provisions.

DISCLAIMER

Ce communiqué contient à la fois des informations historiques et des déclarations et informations prospectives. Les déclarations et informations de nature prospective ont été établies sur la base des hypothèses actuellement retenues par la Direction du Groupe. Elles ne constituent pas des garanties quant aux performances futures du Groupe. Les résultats ou les performances qui seront réalisés sont susceptibles d'être substantiellement différents des déclarations et informations prospectives présentées en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes, notamment les facteurs de risques exposés dans les différents documents déposés auprès de l'Autorité des marchés financiers au titre de l'information règlementée disponibles sur le site de Carrefour (www.carrefour.com) et notamment le document de référence. Les investisseurs peuvent obtenir gratuitement une copie de ces documents auprès de Carrefour. Carrefour ne prend aucun engagement de mettre à jour et/ou réviser ces déclarations et informations prospectives dans le futur.

® Net Promoter, Net Promoter System, Net Promoter Score, NPS et les émoticônes relatives au NPS sont des marques déposées de Bain & Company, Inc., Fred Reichheld et Satmetrix Systems, Inc

-----------

1 Afrique, Moyen-Orient et République Dominicaine.


© Business Wire 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CARREFOUR
18/02L'avertissement d'Apple plombe les Bourses européennes
RE
18/02BOURSE DE PARIS : Paris rattrapée par les conséquences du coronavirus
AW
18/02Point marchés-L'avertissement d'Apple plombe les Bourses européennes
RE
18/02CARREFOUR, plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du mardi 18 février 2020 ..
AO
18/02CARREFOUR : en hausse, soutenu par un analyste
CF
18/02CARREFOUR s'envole, soutenu par Goldman Sachs
AO
18/02CARREFOUR : Goldman Sachs passe à l'achat
AO
18/02BOURSE DE WALL STREET : L'avertissement d'Apple devrait faire souffrir Wall Stre..
RE
18/02CARREFOUR : Goldman Sachs revoit à la hausse son avis
CF
18/02CARREFOUR : plus forte hausse du SBF 120 à la mi-séance du mardi 18 février 2020..
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CARREFOUR
Plus de recommandations
Données financières (EUR)
CA 2020 73 803 M
EBIT 2020 2 293 M
Résultat net 2020 1 053 M
Dette 2020 6 696 M
Rendement 2020 3,48%
PER 2020 14,9x
PER 2021 13,2x
VE / CA2020 0,27x
VE / CA2021 0,25x
Capitalisation 13 020 M
Graphique CARREFOUR
Durée : Période :
Carrefour : Graphique analyse technique Carrefour | CA | FR0000120172 | Zone bourse
Tendances analyse technique CARREFOUR
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 22
Objectif de cours Moyen 18,55  €
Dernier Cours de Cloture 16,32  €
Ecart / Objectif Haut 53,2%
Ecart / Objectif Moyen 13,7%
Ecart / Objectif Bas -22,7%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Alexandre Bompard Chairman & Chief Executive Officer
Matthieu Malige Chief Financial Officer
Nicolas Bazire Non-Independent Director
Jean-Laurent Bonnafé Director
Charles Edelstenne Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
CARREFOUR9.16%14 085
WALMART INC.-0.80%339 411
ALIMENTATION COUCHE-TARD INC.6.92%37 223
SEVEN & I HOLDINGS CO., LTD.8.78%34 552
SM INVESTMENTS CORPORATION--.--%24 051
AVENUE SUPERMARTS LTD22.78%21 411