Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Indices  >  Euronext Paris  >  CAC 40    CREUT   FR0003500008

Cours indicatifs

CAC 40

(CREUT)
Après clotûre
0.13%
5638.265 PTS
Cours en temps réel. Temps réel Euronext Paris - 23/09 18:05:02
5630.76 PTS   -1.05%
18:04BOURSE DE PARIS : Début de semaine difficile à la Bourse de Paris, inquiétudes conjoncturelles
AW
17:43PEUGEOT, plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du lundi 23 septembre 2019
AO
17:41SANOFI, plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du lundi 23 septembre 2019
AO
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

CAC40 : Plus c'est gros, plus c'est bon ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
15/11/2018 | 11:02

Les plus grosses capitalisations françaises se sont globalement bien sorties d'un millésime 2018 compliqué pour les marchés européens. Si l'on considère les 15 dossiers pesant plus de 40 milliards d'euros à Paris, on constate 11 hausses pour 4 baisses, alors que l'indice CAC40 a dans le même temps cédé -4,6%. Revue d'effectifs.

Si l'on part du bas de l'échelle, deux financières ferment la marche, avec un -26% pour BNP Paribas et un -11% pour Axa. Les résultats de la première banque française ont déçu et son projet de moyen terme a été contrarié par un redéploiement compliqué des ressources dans la banque d'investissement. Mais tout n'est pas noir. "BNP reste l'un des dossiers parmi les plus robustes et les plus liquides pour jouer les financières européennes, mais il est aussi très sensible aux inquiétudes concernant la zone euro", souligne Maxence Le Gouvello Du Timat, qui suit le secteur chez Jefferies. "L'exposition du groupe à l'Italie et à la Turquie pourrait rester une source de préoccupation pour les investisseurs, même si, avec un coût des capitaux propres implicite supérieur à 15% contre 10% début janvier, je pense que cette inquiétude est dans les cours". Pour Axa, la baisse date du début de l'année et demeure lieu au scepticisme du marché vis-à-vis de l'acquisition de XL Group aux Etats-Unis. L'assureur aura sans doute l'occasion de faire taire ses détracteurs le 28 novembre prochain lors d'une journée de présentation stratégique très attendue.
 
L'autre paire de baisses concerne Vinci (-8%) et Danone (-6,7%). Le groupe de BTP a pâti de l'attentisme lié à la privatisation d'Aéroports de Paris, un dossier qui lui semble promis puisque Vinci est à la fois actionnaire et opérateur d'aéroports. Mais tant qu'un calendrier et qu'un prix n'auront pas été fixés, une certaine prudence devrait dominer, d'autant que Bouygues a semé le trouble en octobre en abaissant les prévisions de sa branche construction.
 
Danone est pour sa part encore dans une phase transitoire, en attendant que les efforts de rationalisation accomplis au cours des derniers trimestres portent leurs fruits… et convainquent les investisseurs. "La réputation a la vie dure", estime Andy Wood, Chez Bernstein, qui pense malgré tout que les efforts vont payer et que le dossier est mal valorisé.
 
Luxe, calme et volupté
 
Passons aux progressions. La longueur des cycles aéronautiques a poussé les investisseurs à se réfugier sur des dossiers comme Airbus (+15%) et Safran (+29%), qui peuvent compter sur l'épaisseur de leur carnet de commandes pour amortir les trous d'air. Mais c'est l'inattendu Electricité de France qui domine les débats des "big caps" en 2018, avec un gain de 47%. Un cocktail favorable est à l'origine de cette impressionnante remontée, dont les ingrédients ont été développés dans cette rubrique la semaine dernière. Malgré quelques soubresauts, le luxe et les valeurs apparentées tiennent bon avec un tir groupé allant de L'Oréal (+12%) à Kering (+1,2%) en passant par Hermès (+11%), LVMH (+9%) et EssilorLuxottica (+4,1%, qui a une composante luxe marquée depuis la fusion).
 
Pour terminer ce palmarès des grosses capitalisations, on retrouve trois valeurs "tout-terrain", qui ont profité d'un terreau favorable à leurs profils défensifs. C'est le cas de Sanofi (+11%), porté par le double atout de faire partie d'un secteur refuge et d'avoir renversé la vapeur après une passe plus compliquée. "Avec des leviers et des catalyseurs en oncologie, du potentiel sur Praluent et une action qui se paie 10% de moins que la moyenne du secteur pour une croissance identique, je continue à apprécier Sanofi", résume l'analyste de Liberum Roger Franklin. Hausse du pétrole et solides résultats obligent, Total (+8%) a bien traversé les turbulences 2018. La major pétrolière a réduit son point mort à des niveaux records et promis de redistribuer davantage à ses actionnaires, un discours qui porte dans les marchés actuels.

Enfin, Air Liquide grappille 1% sur ses cours du 1er janvier. Le spécialiste des gaz industriels, leader sur un marché oligopolistique, confirme son appartenance à la catégorie "valeur de bon père de famille". Lors de la conférence de présentation de ses trimestriels fin octobre, il s'est voulu rassurant. "Par contraste avec le sentiment général de marché et les avertissements lancés par des sociétés des secteurs automobile, industriel et de l'acier, Air Liquide reste confiant et n'a pas constaté de signes de ralentissement", rappelait-on chez Baader Helvea à cette occasion, l'analyste Markus Mayer restant acheteur de l'action.
 
Ce bon comportement des gros dossiers est l'une des caractéristiques du millésime boursier 2018. Il fait écho à la sousperformance des valeurs moyennes, qui glissent de leur piédestal après avoir connu plusieurs périodes de hausse relative favorable depuis la fin de la crise des subprimes.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR LIQUIDE -0.54%130.1 Cours en temps réel.20.61%
AIRBUS SE -0.25%119.8 Cours en temps réel.43.04%
AXA -1.00%23.155 Cours en temps réel.24.03%
BNP PARIBAS -2.84%44.01 Cours en temps réel.14.74%
BOUYGUES -1.43%35.17 Cours en temps réel.13.85%
CAC 40 -1.05%5630.76 Cours en temps réel.19.62%
DANONE 0.07%80.5 Cours en temps réel.30.78%
ELECTRICITÉ DE FRANCE -1.93%10.655 Cours en temps réel.-21.27%
ESSILORLUXOTTICA 0.27%132.45 Cours en temps réel.19.60%
HERMÈS INTERNATIONAL -0.22%626 Cours en temps réel.29.41%
KERING -3.13%454.25 Cours en temps réel.13.93%
L'ORÉAL -1.08%246.3 Cours en temps réel.23.76%
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE -0.97%366.45 Cours en temps réel.43.32%
SAFRAN -0.84%141.1 Cours en temps réel.35.01%
SANOFI 0.44%83.69 Cours en temps réel.10.12%
TOTAL -1.65%48.665 Cours en temps réel.7.15%
VINCI -0.95%97.7 Cours en temps réel.36.96%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CAC 40
18:04BOURSE DE PARIS : Début de semaine difficile à la Bourse de Paris, inquiétudes c..
AW
17:43PEUGEOT, plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du lundi 23 septembre 2019
AO
17:41SANOFI, plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du lundi 23 septembre 2019
AO
16:40SANOFI soutenu par Morgan Stanley
AO
16:33CAC40 : repli stabilisé, W-Street limite son repli, $ à 1,098
CF
15:15CAC40 : les PMI déçoivent cruellement, l'Euro retombe à 1,098$
CF
13:54Calme en vue à Wall St, l'Europe et les taux lestés par les PMI
RE
12:04PEUGEOT : plus forte baisse du CAC 40 à la mi-séance du lundi 23 septembre 2019
AO
12:04PERNOD RICARD : plus forte hausse du CAC 40 à la mi-séance du lundi 23 septembre..
AO
11:27BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice CAC 40
17:43PEUGEOT, plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du lundi 23 septembre 2019
AO
17:41SANOFI, plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du lundi 23 septembre 2019
AO
17:26BNP PARIBAS : se renforce dans les services aux hedge fund et maigrit dans la ge..
AO
17:25SOCIÉTÉ GÉNÉRALE : lutte contre le réchauffement climatique
CF
16:40SANOFI soutenu par Morgan Stanley
AO
16:39VIVENDI : La guerre des clans fait rage
PU
15:48CLIMAT, FINANCE RESPONSABLE : Crédit Agricole S.A. adhère aux initiatives des Na..
PU
Plus d'actualités
Graphique CAC 40
Durée : Période :
CAC 40 : Graphique analyse technique CAC 40 | CREUT | FR0003500008 | Zone bourse
Tendances analyse technique CAC 40
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière
Palmarès CAC 40
SANOFI83.69 Cours en temps réel.0.44%
ORANGE14.3 Cours en temps réel.0.35%
ESSILORLUXOTTICA132.45 Cours en temps réel.0.27%
TECHNIPFMC22.2 Cours en temps réel.0.14%
VIVENDI24.97 Cours en temps réel.0.12%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE25.43 Cours en temps réel.-3.01%
KERING454.25 Cours en temps réel.-3.13%
DASSAULT SYSTÈMES126.6 Cours en temps réel.-3.14%
PEUGEOT23.04 Cours en temps réel.-4.08%
ARCELORMITTAL13.041 Cours en temps réel.-5.72%
Heatmap :