Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Euronext Paris  >  Airbus SE    AIR   NL0000235190

AIRBUS SE

(AIR)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Airbus et Boeing pourraient ne plus proposer de chasseurs au Canada, selon des sources

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
09/07/2019 | 06:49
AIRBUS ET BOEING POURRAIENT NE PLUS PROPOSER DE CHASSEURS AU CANADA, SELON DES SOURCES

OTTAWA (Reuters) - Airbus et Boeing pourraient se retirer de l'appel d'offres visant à fournir de nouveaux avions de combat au Canada car ils estiment que le processus est faussé au bénéfice de la firme américaine Lockheed Martin, ont déclaré lundi à Reuters deux sources informées de la situation.

Des sources au sein de l'industrie ont déclaré ces dernières semaines que Boeing, Airbus et le groupe suédois Saab AB, derniers rivaux de Lockheed Martin pour le contrat, s'étaient déjà plaints de la manière dont l'appel d'offres a été organisé, estimant que les exigences favorisaient la firme américaine.

Dassault Aviation, fabricant du Rafale, a annoncé en novembre dernier qu'il retirait sa candidature. Des sources ont à l'époque indiqué à Reuters que le groupe français n'était pas convaincu de pouvoir répondre aux exigences de sécurité requises.

Le gouvernement canadien doit dévoiler la semaine prochaine une ultime liste d'exigences pour le contrat, qui concerne la livraison de 88 avions de combat et dont le montant est estimé entre 15 et 19 milliards de dollars canadiens (10,2 et 12,9 milliards d'euros).

Selon les deux sources, s'exprimant sous couvert d'anonymat, Boeing et Airbus ont formellement adressé un courrier à Ottawa pour lui faire part de leurs inquiétudes à l'égard des exigences actuelles.

Pat Finn, plus haut représentant du ministère canadien de la Défense en charge de ce dossier, a confirmé que l'une des quatre compagnies en lice avaient transmis une lettre formelle au gouvernement.

Il a indiqué que des commentaires laissant entrevoir un possible retrait de l'appel d'offres avaient été effectués auprès d'Ottawa, sans donner davantage de précisions. "Nous continuons à échanger avec les quatre (firmes)", a-t-il dit lors d'un entretien téléphonique.

Airbus s'est refusé à tout commentaire. Aucune déclaration n'a pu être obtenue dans l'immédiat auprès de Boeing.

Le Canada tente, en vain, depuis près d'une décennie d'acquérir des chasseurs pour remplacer ses vieillissants F-18.

En mai dernier, suite à une plainte des Etats-Unis, le gouvernement canadien a assoupli les règles de l'appel d'offres afin de permettre à Lockheed Martin d'y prendre part, une décision à propos de laquelle Boeing avait alors exprimé sa stupéfaction.

D'après l'une des sources, les firmes autres que Lockheed Martin ont toutes indiqué y voir un frein à leurs candidatures.

Ottawa assure que l'appel d'offres n'est pas faussé. Pat Finn a déclaré que le ministère canadien de la Défense avait aussi modifié certaines exigences à la demande de Boeing, Airbus et Saab.

(David Ljunggren; Jean Terzian pour le service français)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE 2.10%64.55 Cours en temps réel.-51.55%
BOEING COMPANY (THE) -3.78%173.28 Cours en différé.-44.72%
DASSAULT AVIATION 0.37%817.5 Cours en temps réel.-30.38%
LOCKHEED MARTIN CORPORATION -2.93%339.96 Cours en différé.-12.69%
SAAB AB 1.03%236.4 Cours en différé.-25.43%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur AIRBUS SE
13:33Baisse en vue à Wall Street face à la pandémie, l'Europe tient bon
RE
09/07EUROPE : Les marchés européens encore sur la défensive
AW
09/07BOURSE DE PARIS : Paris déstabilisée par la crise sanitaire
AW
09/07Nouveau repli des actions, la crise sanitaire reprend le dessus
RE
09/07Safran réduit ses effectifs mais évite les licenciements en France
AW
09/07Les actions hésitantes, la Chine et les résultats en soutien
RE
09/07Rolls-Royce a consommé plus de 3 milliards d'euros de trésorerie au premier s..
RE
09/07THALES, plus forte baisse du CAC 40 à la mi-séance du jeudi 9 juillet 2020
AO
09/07CAC 40 : un léger rebond se dessine, vers 4.990 points
CF
09/07Les Bourses européennes en ordre dispersé, SAP tire le Dax
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AIRBUS SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 48 538 M 54 814 M -
Résultat net 2020 1 976 M 2 232 M -
Tréso. nette 2020 585 M 660 M -
PER 2020 24,4x
Rendement 2020 0,49%
Capitalisation 49 512 M 55 946 M -
VE / CA 2019
VE / CA 2020 1,01x
Nbr Employés 136 518
Flottant 72,0%
Graphique AIRBUS SE
Durée : Période :
Airbus SE : Graphique analyse technique Airbus SE | AIR | NL0000235190 | Zone bourse
Tendances analyse technique AIRBUS SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesNeutreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 25
Objectif de cours Moyen 81,11 €
Dernier Cours de Cloture 63,22 €
Ecart / Objectif Haut 107%
Ecart / Objectif Moyen 28,3%
Ecart / Objectif Bas -52,5%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Guillaume Faury Chief Executive Officer
René Richard Obermann Chairman
Michael Schöllhorn Chief Operating Officer
Dominik Asam Chief Financial Officer
Luc Hennekens Chief Information Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
AIRBUS SE-51.55%55 946
BOEING COMPANY (THE)-44.72%97 786
DASSAULT AVIATION-30.38%7 651
TEXTRON-28.90%6 854
AVIC ELECTROMECHANICAL SYSTEMS CO.,LTD.53.60%5 466
AVICOPTER PLC12.89%4 540